Politique

Retraites : Le gouvernement dément avoir déjà ficelé son plan


Retraites : Le gouvernement dément avoir déjà ficelé son plan
Trois sites internet, LeMonde.fr, les Echos.fr et l'Express.fr ont annoncé dès samedi que le projet du gouvernement concernant les retraites était d'ores et déjà ficelé. Voilà qui est bien ennuyeux pour le gouvernement qui a fait du dialogue social sur ce sujet épineux un véritable leitmotiv... D'où les démentis qui se succèdent depuis. Mais, après tout, ne connaît-on pas tous déjà, en gros, les termes de la réforme?

Alors que le PS veut sauver notre système de retraite par répartition essentiellement en allant chercher de nouvelles "ressources" (doux euphémisme pour "recettes" ou "prélèvements obligatoires"), le gouvernement lorgne plus franchement du côté de l'allongement de la durée de cotisation et/ou du report de l'âge légal de la retraite. On sait aussi que d'après les spécialistes de la question, la vraie solution pérenne est à rechercher et dans l'allongement de la durée de travail et dans de nouvelles sources de financement...

Tout sera connu "autour du 20 juin"

Quoiqu'il en soit, voici les informations qui ont filtré de façon concordante entre les trois médias numériques : "l'âge légal de 60 ans devrait être remis en cause dès le 1er janvier prochain", annonce leMonde.fr ; pour l'Express.fr, "l'âge légal de départ en retraite sera allongé de un trimestre par an à partir de janvier 2011" ; enfin, pour lesechos.fr, un recul de l'âge légal de départ en retraite jusqu'à 62 ou 63 ans semble "plus probable", même si le gouvernement n'a pas encore formalisé la mesure. Le journal en ligne affirme par ailleurs que le relèvement se fera "progressivement, à partir du 1er janvier 2011".

Concernant le volet "ressources", les trois sites annoncent que le gouvernement cherchera entre 3 milliards et 4 milliards d'euros de nouveaux financements, grâce notamment à la "contribution" sur les hauts revenus, qui devrait rapporter 600 millions d'euros. Ils affirment aussi que le gouvernement souhaite relever le taux de cotisation des fonctionnaires, jusque-là moins élevé que pour les salariés du privé. Mais cela aussi n'est pas un scoop, puisqu'Éric Woerth l'a maintes fois répété : la réforme des retraites sera une occasion pour amener plus d'équité entre le public et le privé.

Interrogé par l'AFP, le ministère du travail "dément formellement ces informations. (...)Tout sera connu au moment de la présentation du projet de réforme autour du 20 juin".
Lundi 24 Mai 2010 - 11:58
Renaud Daron
Lu 2656 fois




1.Posté par ded le 24/05/2010 15:08
Le ministère dément!!!
Ah,ah! laissez moi rire.
Les concertations sont bidons .
Le gouvernement a décidé depuis belle lurette de réduire les retraites ( enfin ,les retraites des plus modestes, pas celles de leurs copains du CAC 40 ni celles des députés, sénateurs et ministres divers)
Pour ce faire, deux solutions seront annoncées: recul de l'âge de départ légal possible (60 ans) et bien sûr hausse des cotisations...et comme les gens travaillent moins longtemps ( études plus longues ou chômage) il sera facile de faire le calcul:
Et les pensions seront bien plus faibles qu'aujourd'hui.

N'oublions pas que contrairement à ce que dit Woerth ( plus menteur tu meurs...) la plupart des retraités ne sont pas des nantis et que beaucoup vivent sous le seuil de pauvreté.

"Le Quoi?" diront nos députés..."comprends pas"

Tu parles , la plupart des retraités rêveraient d'avoir comme retraite ce qu'un député touche comme retraite après un seul mandat!

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/05/2010 16:13
bien sûr qu'il est déjà ficelé...en attendant, certains responsables syndicalistes sont déjà au courant, et vont discuter le bout de gras en missouk avec l'Elysée ..

3.Posté par Basile le 24/05/2010 16:25
Je soumets au gouvernement une idée tout aussi débile que celle du Lundi de Pentecôte.

A partir de 2011, décidons que toutes les années seront bissextiles...

Chaque année, le 29 février sera journée de la solide hilarité nationale pour sauver les retraites !

Et si cette idée marche bien, nous pourrons l'étendre au 30 et au 31 février... Et même décider que tous les mois auront désormais 31 jours !


4.Posté par Tcherno-Bill le 24/05/2010 22:13
ERREUR DANS LE TITRE !! Lire : Ce gouvernement dément avait déja ficelé son plan !

5.Posté par David CABAS le 24/05/2010 23:08
Retraites : mettre fin aux faux débats !

Nous ne devons pas céder au chantage injuste à la dette !

1)La dette de la France est injuste, elle n'est pas le résultat de trop de santé, trop de services publiques, trop de fonctionnaires, trop de retraites... Mais elle est bien le résultat de la destruction de l'économie physique, et le pillage des établissements bancaires avec de lourds intérêts composés sur la dette depuis la fin du crédit public productif de la Banque de France. La loi Giscard Pompidou du 3 janvier 1973 puis le traité de Maastrich interdit au gouvernement d'émettre de la monnaie et oblige de fait de s'endetter avec des taux d'intérêt aux banques privés !

Chaque jour nous subissons un bourrage de crane qui appelle les citoyens au bon sens avec de mensonges patentés, comment garder une retraite à taux plein si la population vieillie etc etc !

Nous devons sortir de la mentalité monétaire, la mentalité calculette, c'est bien la peine de faire de si grande étude pour apprendre à faire des divisions. Nous devons apprendre les principes de l'économie physique.

1)Une économie à taux plein d'emploi sans chômage ! Et oui c'est minimum avant de parler de rallonger le temps de travail !
2)Un retour à l'économie productive, et non une économie de financier et de commerce ! Une économie productive peut permettre de redistribuer les vrais fruits de la croissance physique. L'argent n'est pas un richesse, personne ne vit en mangeant des billets.

Ceci suppose de sortir de la logique de pillage de notre système actuelle.

La force publique et nos responsables politiques doivent reprendre la main sur les intérêts financiers, nous devons remettre en place la loi Glass Steagall à la Française afin de séparer les banques par activités. Les banques de dépôts séparer des banques d'affaire et des compagnie d'assurance afin de remettre les banques à leurs place, travailler pour faire vivre l'économie physique et non jouer l'argent dans la spéculation et les casinos financiers.

Citoyens, nous devons nous organiser pour mettre en place une alternative. Vous voulez vous battre pour connaître les agissements des intérêts bancaires et financiers alors rejoins moi sur facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=104166076293247&ref=ts

David CABAS
http://www.davidcabas.fr

6.Posté par pensées de l'homme sur la photo le 25/05/2010 07:36
Pffff !....ces syndicats me font CH...! Est ce que je m'inquiète pour ma retraite moi ? ils ont qu'à être pétés de tunes comme moi et.......... PSSSCHIIIT ! Plus de problème !

7.Posté par Faivre Daniel le 28/05/2010 13:58
Ce gouvernement est égoïste, il prépare une réforme des retraites, pour les retraites des prochaines années, mais pour les retraitée actuels qui vivent dans la misère il ne font rien,
ce gouvernement qui gaspille des Milliard d'euros, mais il m'éprisse les personnes âgées les plus pauvres, le revenu minimum vieillesse n'existe que pour très peut de personnes
La sécurité sociale c'est une machine a injustice sociale,une machine a tuer, ce sont des robots, toute ces administrations sons responsables de la misère des plus de 50 ans, la seule chose qui les intéresse c'est leur très gros salaires.

8.Posté par FAIVRE Daniel le 28/05/2010 20:59
A quoi sa serre un syndicat, a créer de la misère sociale supprimons les syndicat, il sont trop souvent d'accord avec ces patrons, menteurs,tricheur, petit salaire de Misère= retraite de Misère la réévaluation des très petit salaire des années 1960 et 70, les artisans,et employeur qui s'abrite derrière des textes de loi fait par des irresponsable, embauché a l'age de 13 ans plus de 60h semaine, mais pour la retraite l'employeur a payer mes droit a la retraite sur un forfait, c'est trop tard pour réclamer, a 13 ans je devais connaitre mes droit, et porter plainte, pendant plus de 40 ans j'ais été escroquer par des employeur malhonnête, et une sécurité sociale qui s'abrite derrière des textes de loi ridicules fait par des politiciens,encore plus malhonnête, alors baisser les bras non.

9.Posté par bibi le 09/06/2010 21:33
j espèe que la génération future va se révolutionner car il y en a marre de faire travailler les gens qui ont commencer à travailler à l'âge de 14 ans , 16 ans voir 17 ou 18 et que les jeunes traînent dans les rues à coup de chomage payé mille fois mieux que de se lever pour aller travailler. Il y a du travail pour les vieux et pas de travail pour les jeunes. Les gouvernants sont vraiement con!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales