Culture

Retour sur scène de Jacqueline Farreyrol

Jacqueline Farreyrol se produira en concert le 3 juin à partir de 20h sur les planches du théâtre de Champ-Fleuri. Une prestation qu'elle veut hommage aux valeurs et traditions de l'île.


Retour sur scène de Jacqueline Farreyrol

Présidente de l'IRT, députée, mais artiste dans l'âme, Jacqueline Farreyrol avait ces derniers temps quelque peu délaissé sa carrière artistique. Elle remonte sur scène le 3 juin à partir de 20h pour un concert "conçu comme un tour de chant intimiste" au théâtre de Champ-Fleuri.

Un "grand bonheur que ces retrouvailles avec le public" pour la chanteuse et compositrice. Elle a par ailleurs confié ce matin, lors de la présentation du rendez-vous musical à venir, préférer "la scène musicale à la scène politique", avant d'ajouter non sans une note d'humour, "quoique dans les assemblées, ça chante aussi!" .

Pour ce prochain retour sur scène, Jacqueline Farreyrol souhaite mêler "l'histoire de l'île" à ses "expériences de vie", tout en transmettant ses valeurs traditionnelles, le "métissage", et "l'art du vivre-ensemble" qui la caractérisent.

De nouvelles créations viendront compléter son répertoire de chansons, déjà bien fourni après près de 40 ans de carrière. Sur scène, ses enfants et petits-enfants, musiciens ou danseurs, la rejoindront pendant le spectacle. De nombreux artistes locaux, Ti-Lai, Guillaume Legras, Jacky Moutoussamy ou David Smith, l'accompagneront également.

Une double-casquette assumée

"Chanter l'île et faire vivre ses chants et danses traditionnels"
, sont les voeux de la chanteuse pour la soirée qui s'annonce. Elle insiste aussi sur l'importance de préserver les racines spécifiques à la culture réunionnaise. Pas d'incompatibilité, selon elle, avec ses activités politiques. A travers sa promotion artistique de l'île, la réunionnaise à la double-casquette se sent aujourd'hui parfaitement en accord avec ses fonctions au sein de l'IRT.

De toute façon, une chose est claire, on ne l'empêchera pas de chanter! Et à ceux qui auraient suggéré que "Madame la députée se donne en spectacle" ou qu'être sur scène, "ce n'est pas sa place", la Réunionnaise Jacqueline Farreyrol répond: "Ce n'est pas une honte de chanter, bien au contraire"...
Mercredi 25 Mai 2011 - 13:33
Marine Dijoux
Lu 1663 fois




1.Posté par PECPEC le 25/05/2011 14:17
Nous avons bien la femme du président, qui soigne une extinction de voix sur CD; Alors pourquoi pas Jacqueline qui a bercé tant d'enfants réunionnais, et de grands......

2.Posté par La carotte le 25/05/2011 12:18
La honte n'est pas de chanter. Mais d'

3.Posté par Joseph le 25/05/2011 15:31 (depuis mobile)
A mon avis elle ferait mieux de revenir au chant plutôt que de s'exhiber avec une incompétence notoire en politique....

4.Posté par christ le 25/05/2011 15:37
Une véritable auteur compositrice. Les jeunes artistes devraient parfois prendre exemple sur leurs ainés. Savoir écrire la poésie, composer une chanson et donner du plaisir à plusieurs générations. Bravo pour cette grande dame de la chanson créole.

5.Posté par Zorba le 25/05/2011 16:41
Line Renaud revient sur scène à 82 ans et à l'Olympia s'il vous plait! Alors pourquoi pas notre talentueuse Jacqueline?

6.Posté par Anti cons et connes le 25/05/2011 16:51
Elle devrait pourtant comprendre qu'il ne faut pas mélanger les genres sinon on pensera que c'est soit sa notoriété de chanteuse comme tremplin pour sa carrière politique, soit la politique pour relancer sa carrière de chanteuse (ou les deux ...).

7.Posté par mina le 25/05/2011 18:55
Comment se revendiquer ambassadrice de la culture, de l'identité réunionnaise quand on est capable d'envoyer une hongroise pour accueillir des touristes à l'aéroport!!! Peut-on mieux faire si on veut humilier le réunionnais? N'y avait-il aucun réunionnais capable de faire ce boulot pour son pays? C'est seulement à la Réunion que vous verrez çà, pas ailleurs! I rest à nou alé met nout têt dans in larosoir!

8.Posté par babar le 25/05/2011 20:32
Elle n'a pas compris que M. ROBERT l'a choisie non pas pour ses talents politiques mais pour ce qu'elle représente dans l'image des réunionnais. Si elle l'a compris alors elle encore plus bête que je le pensais!!
Vous êtes une artiste Mme FARREYROL pas une femme politique!!!

9.Posté par ZOUZOU le 25/05/2011 21:42
et les touristes sont ou dans tout ça! kabri i manz salade!

10.Posté par Zinfonaute le 26/05/2011 08:18 (depuis mobile)
Il faut faire la distinction entre son mandat de députée et son métier de chanteuse.

A cette date on sera en pleine session parlementaire. Des lois extrêmement importante (par exemple sur la bioéthique) seront étudiées a ce moment la.

Et qui c'est qui va se trémousser sur scène au lieu d'aller faire son boulot de députée?

C'est Madame Farreyrol!

Ne doutons pas qu'elle ne va pas hésiter a empocher ses indemnités. + le cachet en tant se chanteuse. Tout benef pour Jacqueline!

Une question: ESPÉRONS que ce voyage a titre personnel n'est pas payé avec nos impôts???

11.Posté par MRS le 26/05/2011 11:58
Post 10 : c'est sûr champ fleuri c'est loin faut prendre minimum un 777

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales