Société

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Pour la quatrième fois et sept ans après son dernier passage, Tariq Ramadan est venu à la Réunion pour un cycle de conférences. Retour en images sur la dernière, hier soir, au salon d’honneur de l’Hôtel de ville de Saint-Denis, sur le thème du "vivre ensemble".



Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan

Retour en images sur une conférence de Tariq Ramadan
Jeudi 11 Avril 2013 - 09:55
Lu 2418 fois




1.Posté par Boa Bill le 11/04/2013 11:49
Personne ne peut m'accuser d'être un fan de Sarkozy mais je me souviens...

A ne pas répondre clairement à une question limpide, ce monsieur Takik Ramadan se discrédite. Dès lors, qu'il fasse des conférences et que certains y assistent, c'est son droit et leur droit aux participants de l'écouter.

La salle a t-elle été louée ou mise à disposition gratuitement par la Mairie de St-Denis ?

Bertel de Vacoa


2.Posté par colombo le 11/04/2013 12:23
La désinformation par le double langage des mots... chapeau l'artriste

3.Posté par J-L Gajac le 11/04/2013 13:12
J'y étais. Une foule importante qui n'a pas pu rentrer entièrement dans la salle pourtant grande. Le hall était plein aussi et des gens ont suivi dehors et au rez de chaussée la conférence retransmise par hauts parleurs.
Deux heures passionnantes d'analyses par un homme modéré mais clairement engagé contre l'assimilation et pour que les rapports entre les gens de différentes origines culturelles, cultuelles, religieux ou pas, agnostiques ou athées, soient basés sur le RESPECT et non sur la TOLERANCE.

La nuance d'importance qu'il fait entre ces deux notions est à la base de sa pensée. Faire " preuve seulement de TOLERANCE" c'est déjà de la condescendance, la manifestation d' un esprit de supériorité, d'élitisme. Je te tolère, mais il suffirait de peu pour que je te méprise et te rejette.
Le RESPECT est une toute autre notion.

Voilà 28 ans que ce philosophe écrivain de nationalité suisse parcourt le monde dans des dialogues inter-religieux ou au sein de la société civile. Il déplore que depuis 28 ans les journalistes (de la pensée unique intégriste laïque, c'est pas lui qui le dit, c'est moi) font des compte-rendus de ses conférences en disant invariablement "aujourd'hui Tariq Ramadan a été modéré, alors qu'en fait il l'est toujours, mais cette image d'un "homme double" au double langage lui a été taillée sur mesure, parce que sa notion de respect des différences contrarie le mythe vivace d'une France seul pays au Monde à être un pays laïc.

Je ne le connaissais que très peu, mais tout ce qu'il a dit et répondu aux questions en deux heures était d'une finesse et d'une intelligence notables. Il réfute l'idée d'être un gourou ou un guide, il vise à ce que ses idées soient cherchées et trouvées en eux-mêmes par les gens eux mêmes et que personne ne se décharge sur des représentants qui se battraient à leur place. Il est pour une dynamique de dialogue permanent entre les communautés, qui existent et qu'il est mal de nier.

A côté des boeufs politiciens et de leur armada de journalistes intégristes laïcs à gros sabots ou des religieux prosélytes, cet homme dénote totalement et prêche, car il prêche, c'est le principe de la conférence, le respect inter-communautés, le vivre ensemble. Il a été élevé à l'école publique et n'est pas pour un enseignement qui exclue l'autre.

Il n'est pas naïf sur les exemples Réunionnais ou Mauricien, qui restent fragiles. Il exhorte les gens à aider les SDF qui ne devraient plus être sans toit, dans un pays comme le nôtre, il exhorte les gens à Mayotte (affaire qu'il a découverte ici) à cesser de fermer les yeux sur les victimes de la pauvreté à Anjouan qui affrontent la mer et la mort à cause des conditions de vie et du sous développement des Comores, à être solidaires dans l'aide au développement de ce pays et non pas à se contenter de la seule répression policière qui ne mène qu'à toujours plus de morts et de misère.

Il a dénoncé l'hypocrisie des élites qui ne vivent que pour eux mêmes, et aussi développé de nombreux sujets dont celui du vêtement qui crispe tant les laïcards en expliquant que ce n'est pas la Loi qui doit tout régenter de façon déconnectée avec les réalités et les nécessités du respect envers la culture des gens. Il trouve la Réunion assez exemplaire à ce sujet car l'ambiance est colorée, diverse, ce qu'on ne trouve plus en France sans que ce soit accompagné de regards de haine.

La Loi doit être juste avant toute autre considération. Si elle est juste, elle sera appliquée de bon coeur par tous.

Il différencie bien les politiques guerrières des gouvernements et l'état d'esprit des Peuples qui ne concordent pas toujours. Je n'ai malheureusement pas pu prendre de notes et c'est difficile de résumer les axes d'une conférence de mémoire seulement. Il faudrait le texte intégral de la conférence pour pouvoir juger mieux de sa qualité.

Il a terminé par un appel aux gens de la Réunion de ne pas se laisser prendre par la tendance de devenir des étrangers dans leur propre pays, car le passeport français n'est pas suffisant pour toute une catégorie de gens pour reconnaître à l'autre, le différent, sa nature de français.

Mais le plus important a été sans doute sa référence constante au tronc commun de tous les modes de pensée plurielle des Bouddhistes, des Musulmans, des Chrétiens, des Juifs, des Agnostiques, des Athées, qui est que le chemin est multiple dans la montée vers le sommet de la montagne, que nous sommes tous sur les flancs de la montagne à différents niveaux, mais que personne n'est au sommet pour dominer l'autre. Chacun possède le potentiel en lui du meilleur et du pire, sa liberté d'agir en bien ou en mal ou de ne pas agir.

Mais ce petit résumé n'est qu'une pale idée de cette soirée passionnante dont il faudrait avoir le texte intégral.

4.Posté par BONNE MEMOIRE le 11/04/2013 14:37
JE ME SOUVIENS D' UNE INTERVENTION DE MONSIEUR SARKOZY , A LA TÉLÉ , INTERVENTION A LAQUELLE MONSIEUR TARIQ RAMADAN A EU LA PAROLE , A UN MOMENT DONNE . Interrogé sur la lapidation des femmes adultères (ou accusées d'adultères ) cet islamiste a eu cette réponse incroyable : "il faudrait peut- être un moratoire" de cette sanction ! UN MORATOIRE ET NON UNE DEMANDE D'ABOLITION DE CETTE ATROCITÉ ET ABOMINATION TOUJOURS EN VIGUEUR DANS PLUSIEURS PAYS ISLAMISTES ET FONDAMENTALISTES !!! C'est un Suisse dont les parents appartenaient aux "célèbres frères musulmans" d’Égypte ! C'est un personnage tristement célèbres dans les banlieux françaises pour ses écrits , ses cassettes , un personnage dont les autorités de beaucoup de pays se méfient !

5.Posté par jhal le 11/04/2013 15:31
On aime ou n'aime pas. Mais ça reste de la pointure internationale. Pour ce qui ne savent pas ce que c'est, allez voir. Soyez curieux.

6.Posté par killing joke le 11/04/2013 16:07
LE CHIEN ET LES CHACALS

Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour.
Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.

Après dix ans et plus d’homériques batailles,
De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
Un chien estoit bien aise d’avoir signé la paix
Avec que son voisin, chacal fort éclopé
Qui n’avoit plus qu’un œil, chassieux de surcroît,
Et dont l’odeur, partout, de loin le précédoit.
Voulant sceller l’événement
Et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.
Il pria le galeux chez lui,
Le fit entrer, referma l’huis,
L’assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :
« Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrois que le passé fût autre !
Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »
L’interpellé eut très à cœur
D’obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat désert
Cependant que son hôte affable
Se bornoit à garnir la table.
Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : «Mais, j’y songe, mon cher,
Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »
«Certes non ! » répliqua, prodigue, le mâtin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avoient tant de crocs, de rage et d’appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.
Ce que voyant, l’ingrat bondit :
« Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
Tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue ! »
Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,
Et en une attaque soudaine
il lui récura la toison,
Aidé de toute sa maison.
Puis, le voyant à demi mort,
De chez lui il le bouta hors.
Et l’infortuné crie encore
«La peste soit de mon cœur d’or ! »

Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards
Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.

Jean de LA FONTAINE

7.Posté par J-L Gajac le 11/04/2013 18:06
Posts 1,2,4 et 6 à vous quatre, vous illustrez parfaitement l'ignorance faussement savante de ceux qui ne savent rien mais qui veulent malgré tout en dire quelque chose teinté de leur méchanceté.

Quant à La Fontaine, si vous aviez été présent hier soir, vous auriez ce jour quelques doute sur l'universalité de la pensée positive de toute vedette de la littérature.

Ramadan, justement, a insisté sur le mythe de l'écrivain parfait gourou, du sempiternel Averroès toujours cité par les savants ignorants qui pullulent encore davantage depuis l'avènement de l'Internet (qui est le plus souvent de la confiture donnée aux cochons selon l'usage que certains en font - çà c'est de moi bien sûr !).

Pour lui, tout philosophe peut avoir des failles dans sa pensée, il a cité le cas de Voltaire, adulé par tant de Français, (richissime courtisan dédaigneux du Peuple dans la réalité du quotidien - çà c'est de moi) et la naïveté de J-J Rousseau aussi qui fonde tant de malentendus sur son Homme qui naît bon, une idiotie totale .... Puisque la seule vérité est qu'en chaque être il y a le même capital de bonté et de cruauté et que tout est question d'éducation. Donnez à un bébé à qui vous tardez à apporter son biberon, une mitraillette et il tirera sans hésiter dans le tas.

Alors même La Fontaine venu à la rescousse de l'anti-Tariqisme grâce à la magie du copié-collé, il faut le prendre avec les pincettes ad'hoc. On pourrait trouver aussi une Fable pour clouer le bec à killing Joke et à sa façon de piquer les idées des autres pour faire croire qu'il en a lui-même !

Par exemple la grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf, elle vous va, celle là ?

8.Posté par Boa Bill le 11/04/2013 18:34
7.Posté par J-L Gajac le 11/04/2013 18:06
Post 1


Post 1.. Présent !

Les autres vont répondre ou pas.. c'est leur affaire.

Moi je veux juste savoir, exprimée clairement si le monsieur conférencier et pour ou contre la lapidation des femmes !!!

Bertel de Vacoa

9.Posté par WQS le 11/04/2013 19:20
On n'a pas attendu la venue de Mr Ramadan pour pratiquer le vivre ensemble à la Réunion.
Son discours vise à faire accepter la religion musulmane tel quel sans la juger , pourquoi pas ?
Mais le problème c'est que pour beaucoup d'entre nous la religion musulmane amène à des situations
absolument inadmissibles , en particulier concernant le satut et les droits des femmes.
Sa réponse à Sarkozy sur la question de la lapidation des femmes adultères , UN MORATOIRE , est
donc totalement inacceptable , même si il a dit que cette réponse vient du faible degré de tolérance de ceux à qui il doit s'adresser , ceux qui la pratiquent , ça reste une demi-acceptation de cette horreur.
On ne peut accepter l'idée qu'une SEULE femme dans le monde puisse être lapidée !
On doit donc CONDAMNER la lapidation sans la moindre ambigüité avant de philosopher sur le vivre
ensemble , l'entente entre les peuples etc... sans quoi on se moque du monde.

10.Posté par jhal le 11/04/2013 19:56
@boa bill.
Il est clairement contre. Je l'ai vu une fois dans une émission. Plus contre que ça, je sais pas ce que c'est.

11.Posté par J-L Gajac le 11/04/2013 19:59
Bertel de Vacoa et WQS, qui répétez en choeur des diffamations sans les comprendre, voici de quoi vous rassurer sur la position de Tariq Ramadan qui crie dans le désert depuis 2005 au sujet de la peine de mort, par lapidation ou autre, que seuls les pays pauvres ou les ennemis de l'Occident diabolisés sont l'objet de campagnes médiatiques.
Les pétromonarchies qui exécutent à tour de bras, des bonnes philippines qui ont été violées, des homosexuels, au sabre ou autrement, sont totalement occultés des organismes soit disant défenseurs des droits humains, en fait souvent des officines de la CIA comme Human Rights Watch ou Amnesty USA, dirigée depuis un an par une ex bras doit de Hillary Clinton.

Çà c'est pour l'aspect politique.

Pour l'aspect religieux, il va vous donner dans le doc ci-joint (Université d'Oxford section religion) ses arguments pour un MORATOIRE des exécutions, afin de ne pas heurter de front les autorités religieuses rétrogrades de certains pays qui ne feraient que se raidir à des attaques laïcardes hypocrites triant leur café, comme on dit ici selon le pays qui commet ces injustices. Il faut savoir ce qu'on veut, condamner et laisser faire ou faire évoluer les gens abrutis par des intégristes ignorants, dans les villages principalement ? En Inde on a la même chose ou pire avec les femmes (et les hommes !) dans des villages, avec l'Hindouisme populaire, sous d'autres formes, mais çà n'intéresse personne, c'est l'Inde ! Ainsi, selon le pays et la religion, on dit tout ou rien.

Alors, par honnêteté intellectuelle, lisez d'abord ci dessous l'avis de Tariq Ramadan sur le sujet, avant de reprendre à votre compte et sans aucune nuance, les diffamations de journalistes politiquement engagés dans le dénigrement systématique de ceux qui veulent qu'on respecte les musulmans en ne remettant pas en cause leur foi, mais leur interprétation parfois de certains textes, et qu'on fasse évoluer les intégristes avec intelligence et sur leur propre terrain des TEXTES et non sur des considérations humanitaires occidentales hypocrites qui trient leur café, pendant que les américains ont provoqué la mort de 1 million d'Iraqiens pour assouvir leur soif de conquêtes et de pétrole et que les pétro-monarchies comme le Qatar commettent des crimes par milliers en armant des fous de dieu en Syrie pour le compte de l'Occident.

Donc, réponse de Tariq Ramadan, il est CONTRE LA LAPIDATION DES FEMMES (ET DES HOMMES, mais çà ne vous intéresse pas car les femmes c'est plus rentable comme moyen de propagande, n'est-ce pas ?) qui d'ailleurs ne pourrait, selon les textes islamiques être réellement appliquée sauf par des obscurantistes qui ne savent pas lire et instrumentalisent le Coran comme d'autres instrumentalisent la Bible ou d'autres textes religieux. C'est çà qu'il veut faire changer, par le DIALOGUE et non par les injonctions et les oukazes condescendants.

Tariq Ramadan veut la réussite de l'évolution morale des gens dans tous les pays, et non décréter par un jugement moral condescendant occidental (mille fois plus criminel quand on veut bien être honnête dans ses jugements sur les politiques néo-cooloniales occidentales) que l'Iran est la force du mal, etc etc ....

Depuis 28 ans, je l'ai déjà dit plus haut, Tariq Ramadan est l'objet de diffamations de ce genre, il serait temps de l'écouter dans ce qu'il dit avant de le juger sans l'avoir écouté ou lu, en rapportant les âneries des BHL and Co à son sujet. Si on comprend ce qu'il met en cause dans nos sociétés prétendues modèles de laïcité, on comprend en même temps pourquoi il est autant l'objet d'attaques démentes et diffamatoires de la part de l'intelligentsia du mythe "France, patrie unique au Monde et championne des Droits de l'Homme".

12.Posté par Fatak le 11/04/2013 20:07 (depuis mobile)
comme pour les idiots qui veut que le pape dit mette capote, comment il peut dire ça quand la bible interdit l adultère mais mi le sûr au fond de lui même s il le dit pas, il doit penser que faut se protéger aux association et chacun de dire et re

13.Posté par J-L Gajac le 11/04/2013 20:14
Enfin, pour clore pour ma part le sujet, voilà ce qu'il dit (dans Wikipedia) sur la lapidation. C'est ce que je disais plus haut.
Vous pouvez lire l'article Wikipedia qui vous fera découvrir autre chose que des fadaises islamophobes :

i[Sur le thème de la lapidation, il affirme : « Je demande un moratoire pour qu'on cesse l'application de ces peines-là dans le monde musulman. Ce qui compte, c'est de faire évoluer les mentalités. Il faut un discours pédagogique. » Il le rappelle en 2007, dans un débat avec Philippe de Villiers, dans l'émission française Ripostes. Tariq Ramadan condamne les lapidations dans cette même émission et déclare : « La position qui est la mienne aujourd'hui, c'est de faire en sorte que dans le monde musulman, on puisse cesser cela tout de suite. » À l'occasion de la même émission et pour être plus précis encore, c'est contre tous les châtiments corporels que Tariq Ramadan s'est opposé à savoir donc la lapidation contre les femmes, mais aussi contre les hommes ; contre la peine de mort et contre la torture.
Il défend sa position de moratoire en arguant ainsi : « Les pays musulmans prennent ces textes très au sérieux [...] il ne suffit pas de condamner pour faire avancer les choses [...] il faut ouvrir le débat et trouver une pédagogie [...] Ma position est l'arrêt total des châtiments corporels. »]i

VOIR ARTICLE WIKIPEDIA qui énonce ses titres et sa reconnaissance dans les plus hautes instances :

14.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 11/04/2013 21:44
Tariq Ramadan est contre le lapidation, je crois de mémoire dans une émission de Ruquier, il a mis à sa place le "ti roquet" Zemmour.
Tariq Ramadan est un conférencier musulman, mais il n'est pas "le pape" des musulmans, sa parole n'est pas "LOI" .
En tout cas de belle photos, une belle salle.

15.Posté par à Tous le 11/04/2013 22:06
Gajac , je m'aperçois que vous êtes un homme de bon sens, c'est plutôt rare car nombre de personnes , dont quelques uns sur ce site, sont formatées ou plutôt déformatées. Sa réponse à Sarkozy l'arrogant a été excellente, mais Sarko qui est un occidental ne peut concevoir que dans le monde arabe musulman, il faut aller avec des pincettes pour changer quoique ce soit. RAMADAN a choisi l'astuce du moratoire pour permettre à la pensée musulmane de s'adapter à ce changement. Sarko il pense que dans le monde musulman on peut appliquer la politique du karcher. On ne change pas ce qui est séculaire par une décision prise ex-abrupto ou sous la pression des occidentaux. Malgré cette précaution, nombre de pays musulmans ont mis Ramadan à l'index. Ne voyez pas Ramadan comme un oriental, il est pétri de pensée occidentale (n'oubliez pas que son grand-père à été assassiné par les royalistes de l'époque). Et cessez de répétez l'intox que l'on raconte sur slui. Cà me rappelle l'interdiction de séjour et d'enseigner aux USA, qui lui avait été signifiée sous Busch au prétexte d'extrémisme. Il a déposé plainte et cette interdiction a été reconnue "fabriquée" comme les preuves présentées par l'administration Busch pour envahir l'Irak. "Quand on veut noyer son Ramadan.... on n'invente tout".

Généralement ses détracteurs sont des anti-musulmans primaires, alors que Ramadan ne cesse de parler de tolérance.

16.Posté par @3 le 11/04/2013 22:21
Ramadan est un danger public, le roi des double discours. Ce type est une vipère, un frère musulman reste un frère musulman. Ramadan est un islamiste light et un dangereux manipulateur.

Votre complaisance est abjecte.

17.Posté par jay le 11/04/2013 22:40
Merci Zinfos

mais on aurait préféré autre chose qu'un "retour en images" concernant une conférence... à part voir qui a assisté à ces débats, quel intérêt de rendre compte d'une conférence par l'image ? on aurait préféré un résumé de ce qui s'y est dit... de ce que Ramadan a déclaré plutôt qu'une série de photos... merci quand même... la prochaine fois, plutôt qu'envoyer un photographe, autant faire appel à un journaliste... histoire de faire avancer le débat... parce que là !!!???

18.Posté par Caton2 le 11/04/2013 23:01
Tariq Ramadan joue parfaitement son rôle de médiateur entre le monde arabe-musulman et l'occident chrétien. Il est le parfait défenseur d'un islam réformiste sans l'être, d'un respect du Coran sans le respecter à la lettre, du vivre ensemble dans le respect de la différence.
Tariq, c'est le jésuite de l'islam, un être tellement nécessaire à l'islam occidental qu'il s'est, par la volonté d'Allah, auto-procréé dans le seul pays d'Europe qui pouvait le voir naître, la Suisse.
La Suisse un pays neutre en tout, y compris dans le domaine de la pensée.
Peut-on trouver, en occident, un être mieux pensant en islam que Monsieur Ramadan? Certes non, tout le monde semble d'accord, à part quelques vils détracteurs.
Mais n'est-il pas influencé par les islamistes notamment les frères musulmans? Ou par les musulmans immigrés? Comprend-il la vision des pays très anciennement christianisés? des habitués du vivre ensemble? J'arrête là, inutile d'aller plus loin.
Car Tariq intègre tous les paramètres et sa vision concilie tout le monde. Il est tellement soucieux de la "différence" de chacun, qu'il sert le discours qui convient à son public, selon la circonstance.
Tariq est universel dans la diversité!
Et n'allez pas le chercher sur des contradictions. Il n'y en a pas. Il a tellement l'art de ne heurter personne que personne ne peut affirmer qu'il dit une chose et son contraire. Quand on lui parle de lapidation, il répond moratoire...

Mais Tariq a un problème. Ce problème c'est le Coran, ce sont les hadiths. Il a beau proclamer qu'il faut les interpréter, qu'ils ne sont que des points de départ d'une réflexion qui viserait à en exprimer l'esprit et pas la lettre, ces textes, pour tout véritable ouléma, sont incréés donc sacrés et immuables.
C'est pourquoi Tariq parle dans le vide. Le fait-il pour endormir les consciences occidentales, ou est-il sincère? Personnellement je n'en sais rien.
Tout ce que je peux dire, c'est que sa parole ne sert à rien pour le pratiquant lambda du monde musulman. Elle ne sert qu'a convaincre des élites, qui seules peuvent la comprendre, que l'islam est compatible avec nos démocraties.
La majorité des musulmans européens ne le connaissent pas et n'écoutent que leurs imams.

19.Posté par KAFIR le 12/04/2013 00:01
T RAMADAN reste un charismatique orateur mais aussi un intellectuel. De grâce, nous ne devons pas faire l'amalgame avec nos frères musulmans de l'île où la première mosquée de France a vu le jour. L'islam de l'île est très tolérant.

KAFIR

20.Posté par Akham le 12/04/2013 09:48
je vient de trouver ça dans un article précédent, cela ma bien fait rire. je cite :

"Discours enregistré à la mosquée de saint-pierre, preuve à l'appuie que cette homme appel à la haine et dévoile les futurs opérations terroriste en france et dans le monde :
http://sd-4.archive-host.com/membres/playlist/128667451412868350/Tariq_Ramadhan/TariqRamadan-St-Pierre-06042013.mp3

C'est affreux, c'est affreux... que faire..."


Excellent poste xD

21.Posté par killing joke le 12/04/2013 10:19
Depuis deux décennies, le très controversé théologien est accusé de tenir un double langage. L'auteur de l'article, qui lui a consacré une biographie en 2007 (*), préfère parler de grand écart. En fait, Tariq Ramadan est d'abord un politicien qui adapte son discours à son public. À la rencontre annuelle des musulmans de France, il s'adresse à des musulmans, venus souvent en famille, qui ne partagent pas forcément la pensée de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères musulmans.

En revanche, sur son site, destiné à ses partisans, le petit-fils d'Hassan al-Banna - le fondateur de la Confrérie - et fils de Saïd Ramadan - qui a implanté les Frères musulmans en Europe - se "lâche" plus facilement. Il peut laisser entendre que les musulmans sont traités comme des "citoyens de seconde catégorie". On est alors loin de l'appel à l'union lancé au Bourget !


http://www.lepoint.fr/societe/les-deux-visages-de-tariq-ramadan-09-04-2012-1449828_23.php


Toutefois, Tariq Ramadan dresse un portrait pour le moins indulgent du meurtrier, présenté comme "gentil (...), serviable et ne correspondant en rien (...) à cette image du salafiste djihadiste extrémiste prêt à tuer pour une cause religieuse ou politique". Le théologien ajoute : "Mohamed Merah apparaît comme un grand adolescent, un enfant désoeuvré, perdu, dont le coeur est, de l'avis de tous, affectueux, mais dont les pensées étaient brouillées, perturbées et particulièrement incohérentes."

22.Posté par colombo le 12/04/2013 11:41
La spécialité de tonton tariq: adapter son double langage selon l'auditoire...

http://www.youtube.com/watch?v=jGNPhoFycVo (activez les sous titrés fr) ..

Quelqu'un pourrait il enquêter un peu sur son gentil frère...?

Je cite:" Hani Ramadan est le frère de Tariq Ramadan, celui-ci réside à Genève où il dirige le Centre islamique de Genève. Il s'est fait remarquer après avoir publié un article dans le journal Le Monde sur la Charia dans lequel il dit sur la lapidation que « Elle constitue une punition, mais aussi une forme de purification. »

youpiiiiii (la on va peut être lire qu'il ne fréquente plus son frère patati patata... mon cul sur la commode)

23.Posté par Caton2 le 12/04/2013 11:47
20. Merci de ce lien audio. Il est amusant d'entendre Monsieur Ramadan dans une mosquée. Son ton n'est pas du tout le même que lorsqu'il s'adresse à un auditoire mélangé.
Devant un auditoire composé uniquement de musulmans, Il est beaucoup plus péremptoire, beaucoup plus directif, voit agressif. Lors de ce prêche, il se fâche plusieurs fois contre l'assistance qu'il accuse de dormir... Il semble bien, lorsqu'on écoute attentivement, qu'une partie de l'assistance poursuit des conversations personnelles, et que Monsieur Ramadan semble ne pas vraiment captiver son auditoire...
J'aimerais avoir l'avis de musulmans qui ont assisté à ces prêches...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales