Société

Retard de croissance pour la canne des hauts de l'Ouest


Retard de croissance pour la canne des hauts de l'Ouest
La CGPER relaye les inquiétudes des planteurs de cannes des hauts de l'Ouest. C'est sur le champ de Jean-Windy Solon, à la Saline les Hauts, que l'éternel défenseur des agricultreurs, Jean-Yves Minatchy, est venu tirer la sonnette d'alarme.

Les cannes, qui à pareille période de l'année devraient culminer à deux mètres, n'en font que la moitié. La faute à une sécheresse persistante sur ces secteurs qui ne bénéficient pas, pour certains, du basculement des eaux. Les six semaines qui séparent les agriculteurs du début de la campagne 2013 leur font craindre une saison blanche.

Jean-Yves Minatchy, avec la gouaille qu'on lui connaît, demande à ce que l'état de catastrophe naturelle soit reconnu pour sortir les agriculteurs des hauts de l'Ouest de cet épisode sans trop de casse.
Mardi 4 Juin 2013 - 11:28
.
Lu 870 fois




1.Posté par polo974 le 04/06/2013 14:30
ça n'a rien d'une catastrophe naturelle, c'est tout à fait normal qu'il ne pleuve pas souvent là-bas...

2.Posté par palaxsa le 04/06/2013 16:54 (depuis mobile)
Subvention jean yves????

3.Posté par albert muda le 05/06/2013 10:17
c'est juste que ce n'est pas un endroit pour planter de la canne !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales