Economie

Retard d'installation des élus: La FDSEA demande des explications


Retard d'installation des élus: La FDSEA demande des explications
La FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) s’est rassemblée devant le Centre technique interprofessionnel de la canne et du sucre hier pour y déposer une motion pendant l’assemblée générale du Comité paritaire de la canne et du sucre (CPCS).
 
À l’arrivée de la FDSEA, la réunion a été annulée et les syndicalistes ont été reçus par le directeur de la DAAF, Philippe Simon.
 
Ils se plaignent du retard de l’installation des nouveaux élus de la FDSEA au Conseil d’administration du CPCS : "C’est la première fois qu’on voit un cas comme celui-là, où des élus doivent attendre une année pour pouvoir accéder à leurs fonctions". Selon eux, c’est le syndicat opposant majoritaire et les industriels qui retardent l’installation de ces élus. 

Le problème viendrait du statut de ces élus au sein du CPCS installés en 2012 avec un an de retard et donc avec un mandat de cinq an qui déborderait sur l'année prochaine; prenant ainsi la place d'autres représentants.
 
Ils rappellent néanmoins qu’en février 2017, Jean-Yves Minatchy, président de la CGPER (Confédération générale des planteurs et des éleveurs de La Réunion) et Jean-Bernard Gonthier, président de la chambre d’Agriculture, ne pourront plus siéger en tant qu’élus au CPCS.
 
Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:51
Lu 1264 fois




1.Posté par SHANG SHY le 29/07/2016 22:30
tout changement est mal perçu par le pouvoir en place et pourtant il faut respecté le choix democratique

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales