Société

Restaurants de plage de l'Hermitage: Un collectif de riverains se constitue

Dimanche 5 Novembre 2017 - 10:48

Alors que la situation restaurants de plage de l’Hermitage empiétant sur la plage fait l'actualité, des riverains se sont réunis ce samedi autour de Karl Bellon - ancien adjoint d'Alain Bénard - afin de mettre en place un collectif.

Une action notamment liée à la "reprise des travaux sur le Cocobeach et la Bobine", mais aussi aux "nuisances sonores" ou encore aux "risques de débordements et d’accidents à la sortie des soirées".

Reprochant "le manque de réactions des pouvoirs publics" et "une AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) sur la zone du DPM (Domaine Public Maritime) causant un préjudice irréversible au lagon", le collectif en cours de création revendique que "Saint-Gilles-les Bains et l’Hermitage retrouvent les conditions de vie nécessaire à l’épanouissement des riverains et des Réunionnais de plus en plus nombreux à profiter de cette plage". Et invite les associations et usagers de la plage à se joindre à leur combat. 

Des actions en justice annoncées

Dès ce lundi, les riverains annoncent que des courriers de demande de rendez-vous ou d’explication sur la situation seront envoyés. Ensuite, "une fois le collectif officiellement déclaré", le mouvement passera à l'étape supérieur, avec "des actions en justice afin de rétablir la loi du littoral sur nos plages, le respect du domaine maritime".

"Dans un second temps, nous souhaitons nous mobiliser au sein d’un deuxième collectif à échelle de La Réunion pour protéger notre patrimoine littoral, notre lagon, nos plages, les espaces sensibles dans l’esprit que nous n’héritons pas de la terre de nos parents mais nous l’empruntons à nos enfants (proverbe indien)", tient à faire savoir Karl Bellon. 

"Aujourd’hui, tous les acteurs liés à ce dossier : restaurateurs, mairie, services de l’Etat et riverains doivent savoir que nous serons présents dans le débat pour la sauvegarde de notre patrimoine", conclut l'ancien adjoint au maire de Saint-Paul.

 

N.P
Lu 1824 fois



1.Posté par Choupette le 05/11/2017 10:39

Notre proverbe à nous sera "Nous l'héritons de nos parents et nous le transmettons à nos enfants".
C'est plus en rapport que ces proverbes prétendument philosophiques empruntés d'ailleurs.

Nous lé pas plis, nous lé pas moins.

2.Posté par Philippe le 05/11/2017 11:03

Enfin............ il serait appréciable aussi que regardiez aussi derrière le COGHOR, et tout le long du littoral des maisons situées à moins de 15 mètres du rivage, ainsi que le bâtiment de la DGIPF "allée des TUI-TUI"
Bon vent à vous.... et longue vie au Collectif.

3.Posté par ja le 05/11/2017 11:16

Surtout ii y a à la mairie Saint Paul un équipe incompétents et paumés.

4.Posté par Kreol974 le 05/11/2017 11:43

Félicitations !!!! Continuez le combat !!! Respect' nout' litoral , nout' mer !!!! Rendez le littoral et la mer aux usagers !!!

5.Posté par MICHOU le 05/11/2017 12:03

bravo

6.Posté par klod le 05/11/2017 12:34

bravo, un collectif c'est bien pour faire respecter les 50m ...............
.sous d'autres cieux ilois , ils sont plus radicaux,
ici , on est plus "gentil" ,on respecte l'"état de droit" en attendant que les zébus et autres "décideurs" fassent leur boulot sur la cote ouest , qu'ils n'ont jamais fait depuis 50 ans

dégagez moi tout ça sur 50 mètres !!!!! laissez la "plage" vivre !

7.Posté par Noé le 05/11/2017 12:37

Il faut mettre le feu dans ces bars à la con qui déguise cet endroit !

8.Posté par PEC-PEC le 05/11/2017 12:40 (depuis mobile)

Il faut s'en prendre à TOUS sans distinction...en commençant à Boucan avec des maisons illégales qui sont là depuis 50 ans. Dont l'une est propriété d'une personne de la justice. Un comble.

9.Posté par klod le 05/11/2017 13:11

et oui pec-pec .............. on a tant laisser faire !

10.Posté par den1012 le 05/11/2017 13:23

je suis avec vous
vous pouvez compter sur mon soutien

11.Posté par clown le 05/11/2017 11:55

Y’en a qui n’ont vraiment rien a faire de leurs journées....

12.Posté par Zembla le 05/11/2017 14:09

Si à la Baule, en corse, à Menton ou à Nice on empiétait sur les pas géométriques ca ronflerait drôlement, les riverains et ensuite les autorités...Ici on s'octroie des droits et tous ferment les yeux. C'est la où parfois la goutte déborde, ça dégénère et on est étonné !!!

13.Posté par jean carabas le 05/11/2017 14:22

BRAVO A TOUS!

14.Posté par tortue le 05/11/2017 12:42

Pire que des requins de mer....

15.Posté par Hugo le 05/11/2017 14:48 (depuis mobile)

Les mecs ne savent pas la chance qu ils ont d habiter sur ce bord de mer....alors au lieu de profiter de la vie ils se plaignent et montent des collectifs a ce prendre la tête...... N importe quoi....

16.Posté par Montes le 05/11/2017 15:03 (depuis mobile)

@zembla.
Tu n''as certainement ete jamais en Corse oú de nombreuses paillotes sont surle littoral rn bord de plage. Ces restaurants Participe au tourisme et l''economie de l''ile, ne l''oublions pas.

17.Posté par zoreil du sud le 05/11/2017 15:09

MDR, des cadres de l'ancienne équipe municipale qui veulent interdire aujourd'hui ce qu'ils ont autorisé hier
bande maloki

18.Posté par Kréyol le 05/11/2017 15:26 (depuis mobile)

Hugo post13, t''as rien compris, tu ne vis sûrement pas ici pour comprendre que justement pour préserver cette vie paisible de bord de mer, il faut passer par ce genres d''actions. Impossible de profiter de la vie dans ces conditions.

19.Posté par Marx le 05/11/2017 15:36

Avec 40% de chômage a la Reunion, je comprends bien que ces riverains soient pressés d'en ajouter une dizaine de plus...

20.Posté par Mr Fagot Dominique le 05/11/2017 15:38

et à la saline les bains, les nuisances sonores occasionnées par le restaurant les cocotiers
qui d'après les autorités je cite " on pense qu'il a une autorisation"............

21.Posté par li le 05/11/2017 15:44

Il faut porter plainte contre tous ces décideurs volontairement atteint de troubles de la vue et de l audition . Mairies services étatiques chargés de faire respecter notre environnement et de protéger notre patrimoine le préfet et le procureur.

Rend' sa!

22.Posté par Baptiste le 05/11/2017 15:48 (depuis mobile)

Enfin, toute la population réunionnaise devrait se lever face à cette situation. Les pouvoirs publics donne des passes droit à certains! Le temporaire perdure! Après on dira créole lé mauvais.

23.Posté par Bouli le 05/11/2017 15:53

il faut identifier post 7 : incitation à la violence

24.Posté par Baptiste le 05/11/2017 16:03 (depuis mobile)

Il serai temps que La Réunion se réveille sur ce sujet. Il y en a qui se sente protégé et au dessus des lois. Ces restaurant sont au métropolitains et à la tête de la direction aménagement territoire c''est métro. Par la dessus il y a des élus macros

25.Posté par kaf le 05/11/2017 14:59

donne à zote un pied, y prend un karo


26.Posté par Hugh le 05/11/2017 17:48

@ post 21.
Pas de quoi s'en prendre à un imbécile qui a oublié le "NT à déguise ".
Si, en revanche il avait rajouté un " T " à NT, ce serait explosif en effet.

27.Posté par BRAVO le 05/11/2017 18:11

Bravo, faut virer ces voleurs d'espace public

A saint pierre un hotel restaurant a construit son bar SUR la plage il y a presque un an.
La DEAL informée n'a toujours pas réagi.
COPINAGE ?

28.Posté par Simandèf le 05/11/2017 19:33

Après on s'étonne que les plages à la Réunion ne sont pas assez nombreuses, qu'elles sont trop petites... Il serait grand temps de mettre de l'ordre sur ce Far West. Toucher à la loi littoral c'est toucher à la Réunion.

29.Posté par gg le 05/11/2017 20:47 (depuis mobile)

comment aurait on fait a porto veccio ?

30.Posté par Tikaf le 05/11/2017 21:12 (depuis mobile)

Garde en Corse comment i résoudre ces problèmes là...oussa i lé bne zecologiste et l'i bne surfeur i di i aime la mer...

31.Posté par 1 de st denis le 06/11/2017 04:39

vous avez aussi mon soutien qd on a de la chance d avoir une belle plage il ft la préserver
la nature est précieuse

32.Posté par Zozo le 06/11/2017 05:55 (depuis mobile)

Ce ne sont ni plus ni moins des pressions politiques
Pour les resto en bord de mer ce ne sont pas eux qui détériorent la plage ou polluent la mer ce sont bien les riverains avec les piscines...et le public de masse.
Heursement qu'ils sont présents

33.Posté par Zozo le 06/11/2017 05:57 (depuis mobile)

Pour réguler l'activité économique et le développement du tourisme. Les riverains ne font pas mieux à part de la location saisonnière de masse et non déclarée...un bon conseil envoyez le fisc pour les contrôler on entendra plus rien merci

34.Posté par A ZINFOS le 06/11/2017 06:07

J'avais envie de commenter, mais mon envie a disparu.

Au fait, JE VAIS SUR LINFO.RE CAR ICI TROOOOOOOOP DE PUB! NOUS AVONS DROIT A TROOOOOOP DE PUB

TOUS LES CLICS = PUB
Ce n'est pas comme ça que Zinfos vivra mieux hein.....

C'est énervant.

35.Posté par Jaimemonile le 06/11/2017 07:15

Ces bars et restaurants de bord de mer sont très appréciés des touristes et de très nombreux réunionnais! La preuve, si vous ne réservez pas le week-end, vous ne trouvez pas de place! Donc pourquoi vouloir supprimer quelque chose qui plait, qui fonctionne bien, et qui crée de l’emploi??? Pourquoi aussi serions nous la seule île au monde sans restaurant en bord de mer??? Franchement leur présence n’est pas plus gênante que celle des pique-niqueurs envahissants, bruyants, laissant des tas d’immondices sous les filaos, se garant n’importe comment, etc, etc....
Donc vive le Cocobeach, la Bobine, Planch’alizees...., et continuons à offrir aux touristes la possibilité de se détendre et de se restaurer sur la plage!

36.Posté par @simendef le 06/11/2017 08:15 (depuis mobile)

Avant d'appliquer la loi littoral. Va dégager les maison a 5metre du bord, puis revient pour le coco beach. La loi n'est pas appliqué partout. Le 31/décembre on verra qui peut interdire. L'État, le préfet, le maire, la réserve marine n'ont pas pu .

37.Posté par Le but de tout ça? le 06/11/2017 09:35

Sur le principe, c'est bien. MAIS:

- l'ancienne municipalité n'avait pas contribué à la situation actuelle?
- si c'est pour faire de l'électoralisme (se rallier les riverains et les autres réunionnais qui viendront piqueniquer), euh
- si c'est pour qu'ensuite, ça se passe comme pour les fêtes de fin d'année: une parite de la population vient tout salir... euh

38.Posté par mitch le 06/11/2017 11:25

je ne suis pas contre les restos bords de mer ils gagnes enormement d argent dans des conditions a moitié legales, alors pourquoi ils s agrandissent et font des travaux a tout va, sachant qu ils vont etre montré du doigt ? a croire que rien ne les arrete mais ils vont finir par tout perdre pour quelques m2 et queques heures de plus d ouverture la corde va craqué a force de tirer dessus et ça sera normal .a post 31 la pub permet d avoir un site gratuit meme si c est un peu contraignant

39.Posté par je donne mon avis le 06/11/2017 17:17

Bonjour les habitants de la réunion. Je pense ce sujet mérite un débat. C'est vraie l'utilisation des bords de mer à la réunion demande une meilleurs accessibilité pour tout le monde. Ces maisons, ces restaurants, ces
bars, boites de nuits, ces constructions qui dégrades et l'érosions, naturels de nos bords de mer. Je demande la règlementation pour protéger l'environnement de nôtre iles. Il est pas possible de laisser des personnes fortunées abîmer notre patrimoine sous prétexte qu'ils peux tout acheter, les hommes, la règlementation, les lois, la justice, ect.....................................................
Laissons nos enfants de toute la réunion une chance de profité l'espace de la mer. A vous population, a vous autorité public, a vous justice, qui défends l'intérêt de la nature naturel au plus grand nombre.
Je vous proposes de faire gagner la réunion, plutôt quelques personnes qui contourne les lois et la justice.
Je vous proposes d'enlever ses constructions qui empêche les réunionnais l'espaces de la mer.

OUVRE TON COEUR OUVRE TON ESPRIT TU EST DE PASSAGE

40.Posté par Boss le 06/11/2017 18:43 (depuis mobile)

C sa i fer le charme sur la plage bonne mouche caka arête Suse un ne lotre apran vive travail plus pou ganieu plus ti pourra mage un nafere Dan le bonne bar t arête fer onte créole don

41.Posté par corsica le 06/11/2017 22:14

A Montes le 05/11/2017 15:03 (depuis mobile) tu oublies volontairement ou par manque de connaissance de la corse , que ces paillotes ne sont actifs qu'une partie de l'année en été et qu'ils appartiennent aux locaux ( les corses ) sinon gare aux autres qui ne sont pas nées en corse ( pas le cas à la réunion ) et là je dirais qu'ils ont raison les corses , j'en déduis que tu ne connais rien de la corse . J'y vais régulièrement pour ne pas dire souvent en corse en tant que retraité du continent et je suis bien accueilli hors période estivale car je les respecte .

42.Posté par cyanure le 07/11/2017 07:51

Mais arrêtez cette hypocrisie! Certains habitants eux-même sont trop près des plages! Et mis à part les habitations, de nombreuses constructions ont été édifiées trop près voir carrément sur les plages! (Saint-Pierre, Saint-Leu, Saint-Gilles,...)
Des riverains qui ont acheté des terrains dans un des endroits les plus animés de l'île et puis qui ensuite demandent du calme sous de faux prétextes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 17:50 [VIDEO] La balade d'une tortue à l'Ermitage

Samedi 18 Novembre 2017 - 17:23 400 élèves au Raid UNSS du Sud