Société

Ressource en eau: Les déficits s'accentuent


Ressource en eau: Les déficits s'accentuent
L’Office de l’eau Réunion publie son dernier point de situation de la ressource en eau. Le mois dernier, les déficits sur les ressources en eau superficielle ou souterraine s'accentuent.

Les débits médians mensuels des cours d’eau et les niveaux moyens des nappes souterraines baissent sur l’ensemble de l’île. Cette diminution entraîne une accentuation des déficits déjà constatés le mois précédent.

En ce qui concerne les rivières, sept stations sur huit présentent des débits inférieurs aux normales saisonnières. Seul le secteur du Tévelave reste légèrement excédentaire avec +16% sur la Source Dussac dans les hauts de l’Ouest. Les déficits les plus importants se retrouvent dans l’Est et le Sud.

Le débit du Bras Laurent à Sainte-Suzanne affiche une valeur inférieure au minimum de saison observé en 2001. Les rivières Saint-Jean (-57%) à Saint-André et Langevin (-50%) à Saint-Joseph passent d’un état déficitaire à fortement déficitaire entre février et mars 2014.

À Saint-Benoît, des déficits sont également mesurés sur la Rivière des Roches (-39%) et la Rivière des Marsouins (-37%). En ce qui concerne les ressources en eau souterraine, la situation est plus favorable sur la côte Ouest plutôt excédentaire alors que le secteur Nord, la côte Est et les Plaines sont fortement déficitaires.

Sur la côte Ouest et Sud-Ouest, quelques aquifères restent en excédent par rapport aux normales saisonnières avec notamment +12% au Port,+26% à Saint-Paul centre, +43% à la Saline et +27% sur la Plaine des Cocos à Saint-Louis. Les déficits sont également moins marqués à -35% sur la Plaine du Gol à Saint-Louis, -13% à Saint-Gilles et -8% à Pierrefonds.

Ailleurs, des déficits sont enregistrés sur Sainte-Marie (-49.5%), Sainte-Suzanne (-76%), le littoral de Saint-André en rive gauche de la Rivière du Mât (-66%), dans les hauteurs de Saint-André (-91%), Saint-Benoît (-99%) et à la Plaine-des-Palmistes (-64%). Deux nouveaux minimums de saison sont observés: les niveaux du forage "S2 Rivière du Mât les Bas" à Bras-Panon en rive droite de la Rivière du Mât et du piézomètre "Champ Fleury" à Saint-Denis chutent en dessous des valeurs minimales observées pour un mois de mars.
Mardi 22 Avril 2014 - 11:00
Lu 1021 fois




1.Posté par J F S le 22/04/2014 12:22
C'est une blague cette histoire de pénurie, on a tellement d'eau que Virapoulé veut en vendre aux émirats pour remplir les caisses de Saint-André -MDR -

2.Posté par Illogique le 22/04/2014 13:21 (depuis mobile)
Nos élus au pouvoir ne traitent pas des vrais problèmes : c'est impensable de voir autant d'eau partir à la mer lors des périodes pluvieuses et aucun stockage d'envergure n'est mis en place !

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 22/04/2014 13:30
HB avec AFP
Publié le 20/03/2014

(...)L'organisation de défense des consommateurs a dressé un palmarès des fuites dans les 101 villes préfectures de métropole et des DOM.
Celui-ci montre que deux de ces villes sur trois "n'atteignent pas l'objectif national fixé par la loi Grenelle II de 2010, visant à limiter le taux de fuites à 15% de l'eau produite".

Dans un quart des préfectures, le taux dépasse même les 25%: il atteint ainsi 54% à Digne-les-Bains, 48% à Bar-le-Duc, 46% à Saint-Denis de la Réunion, 41% à Fort-de-France, ou encore 37% à Nîmes.

4.Posté par Kréol974 le 22/04/2014 13:32
Päs de soucis ...Vira a de l'ord bleu ; il est tellement gentil ce boug là , qu'il va nous en donner un peu ...XPTDR

5.Posté par ti garçon vilain, mais pas couillon le 22/04/2014 13:59
quand on lit un article comme ça, on réalise vraiment que le nouveau maire de saint andré est un rigolo avec ses histoires de vendre de l'eau aux émirats arabes! bientôt il laissera sa place à son fiston (pour des raisons de santé) et se contentera de président de l'intercommunalité de l'est

6.Posté par Alimeme le 22/04/2014 15:29
Avec toute les pluies depuis fin 2013 il y a encore pénurie ?
Avec toute l'eau qui tombent sur l'île ?
Faudrait surtout revoir le stockage... Comme dis plus haut y'a qu'a voir toute l'eau qui retourne à la mer sans aucun stockage !

7.Posté par fl le 22/04/2014 15:42
arrêtez avec vos Maires attaquez les fournisseurs d'eau qui ne font pas leurs tafs et nous prennent pour des vaches à lait et refusez de payer de l'eau impropre a la consommation au tarif eau potable bande d'imbécile l'union fait la force ne payons plus l'eau qui nous appartient

8.Posté par J F S le 22/04/2014 16:21
Qu'ils sont méchant avec Vira. Le Grand port de Saint-André sera là pour accueillir des tankers de 300000 tonnes, à raison de de 3000 litres d'eau par jour, ils seront remplis en 100000 jours (c'est de là que le pognon coulera à flot et le Saint-André de son fils Laurent, qui fait relâche 6 fois par an avec sa légine, n'aura pas de frais de port.

On fait de la politique familiale ou on n'en fait pas, non mais?

9.Posté par noe le 22/04/2014 17:13
La Réunion commence à être trop peuplée et ça se sent !
On se baigne trop !
On tire trop la chasse du WC à chaque pisse (même goûte à goûte) ...
Ces excès d'hygiène ont un coût : la pénurie d'eau !

Pour la boisson , nous aurons tj la Dodo et le champagne !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales