Société

Ressource en eau : L'inégalité des territoires, problème numéro un de l'île


 
Organisées par l'Office de l'eau de la Réunion et le Conseil général, les Rencontres de l'eau sont l'occasion pour l'ensemble des acteurs d'échanger des connaissances et de faire un point régulier sur la gestion de l'eau, de l'assainissement et des milieux aquatiques.

Au regard du nombre de sièges occupés ce jour dans l'hémicycle du Département, cette 3ème édition a encore attiré de nombreuses personnes. Cette année, le thème retenu est "comment optimiser l'utilisation des ressources en eau afin de faire face aux enjeux de développement de l'île de la Réunion à l'horizon 2030?"

Pour l'année 2010, le cycle hydrologique se situe dans la moyenne des années connues. Concernant la qualité de l'eau, il apparait en 2010 que la qualité physico-chimique des eaux continentales reste dans un état satisfaisant.

S'agissant des pesticides, bien qu'une présence régulière s'établit sur quelques tronçons de rivières et se généralise sur les aquifères, on ne relève pas de signes majeurs de dégradation.

Pour ce qui concerne les usages de l'eau, il est à noter que les prélèvements sur la ressource en eau s'établissent à 222 millions de m3 hors hydroélectricité, en augmentation de 2,5% par rapport à 2009. Les volumes d'eau à destination de l'irrigation agricole augmentent de 10% par rapport à l'année précédente.

Des aménagements hydro-agricoles dans l'Ouest

Détentrice de records mondiaux en matière de pluviométrie, la Réunion bénéficie d'un volume de pluies suffisant, à première vue, pour couvrir les besoins de la population, de l'agriculture et de l'industrie. Cependant, sa seule abondance ne suffit pas car les grandes problématiques à la Réunion sont liées à son inégale répartition sur le territoire. L'ensemble des aménagements hydro-agricoles réalisés depuis plus de 40 ans par le Département de la Réunion ont été présentés lors de cette conférence, à savoir les périmètres irrigués du Bras de la Plaine, du Bras de Cilaos et du Littoral Ouest.

Après les aménagements hydro-agricoles de la micro-région Sud et, prochainement, de celle de l'Ouest, la moitié du territoire réunionnais sera dotée d'équipements hydrauliques structurants.

Ressource en eau : L'inégalité des territoires, problème numéro un de l'île
Vendredi 23 Septembre 2011 - 14:05
.
Lu 1157 fois




1.Posté par ndldpl le 23/09/2011 18:38
combien d'eau gaspillé à ste rose ?
faut arrêter de se f.. de la gueule du monde ...

2.Posté par sgeg le 23/09/2011 21:35
1 l'équivalent de la totalité de la consommation de tout l'île je crois bien ! un gaspillage dû au manque absolu de vision des " ingénieurs " qui ont pondu cette centrale. bon , il faut bien reconnaitre que parler de manque d'eau à la réunion aurait fait rire tout le monde à l'époque !
mais aujourd'hui , avec l'explosion démographique et les aléas climatiques en hausse , il serait temps de s'interresser de près au moyen de récupérer cette ressource. mais cela n'interresse pas grand monde aparemment , plus empréssés à bat' carré au salon résa pour les uns et à inventer un nouveau zembrocal " droite sociale péï " pour les autres ? au secours !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales