Société

Réserve marine: La pêche au requin autorisée pour les professionnels de la mer


Réserve marine: La pêche au requin autorisée pour les professionnels de la mer
Durant la réunion entre la délégation de surfeurs et pêcheurs et le préfet de la Réunion, les services de l'Etat ont tenu à rappeler que la pêche de requins bouledogues est parfaitement autorisée dans la réserve marine à condition qu'elle soit effectuée par des pêcheurs professionnels.

Une spécificité que peu de monde connait à la Réunion, à voir la réaction des surfeurs et pêcheurs devant la préfecture cet après-midi ( voir ici: Les surfeurs obtiennent de timides avancées... ). La Préfecture de la Réunion a expliqué que la réserve marine ne visait pas à "protéger les requins, mais le récif corallien".

"Ainsi, la réglementation actuelle de la réserve n’interdit pas la pêche aux requins dans son périmètre sous certaines modalités. La pêche est autorisée, dans certaines conditions, pour les pêcheurs professionnels munis d'une licence délivrée par le comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) de La Réunion. La réglementation actuelle (arrêtés préfectoraux sur la pêche professionnelle) permet la pêche à la traîne (type pêche au gros) des poissons pélagiques, dont les requins en zone de réglementation générale et en zone de protection renforcée pour les seuls pêcheurs professionnels munis de la licence ad-hoc. Dans les zones de protection intégrale (5 % du territoire de la réserve), toute pêche est interdite", a expliqué la Préfecture dans son communiqué après la réunion.

Après cette annonce, les surfeurs pourraient se retourner vers les pêcheurs professionnels pour pêcher des requins bouledogues dans la zone, mais tout cela a un coût et ces derniers ne sont pas prêts à le prendre en charge. Du côté des surfeurs, on souhaite que l'Etat mandate des pêcheurs professionnels pour prélever des squales dans la zone de la réserve marine. Que répondra la Préfecture ? Réponse dans quelques jours lors de la prochaine réunion.
Jeudi 26 Juillet 2012 - 19:01
Lu 1651 fois




1.Posté par michou le 26/07/2012 19:57
lorsque le prefet a autorisé la battue punitive l'année derniere, les soi disants professionels ont brulé des centaines de litres de gazoil pour ...une malheureuse femelle requin; Il s'en est fallut de peu qu'on doive en importer pour calmer les esprits.

2.Posté par bruce le 26/07/2012 20:50
Thierry Seray est un photographe specilaisé sur le theme de la mer. Il publie régulièrement des couvertures dans "motor boat" , "loisir nautique" ou "voiles et voiliers".

http://thierryseray.com/clients/
autrement dit: C'est une pointure qui connait tres bien Hawaï et le monde du surf

Il a aussi suivi pendant tres lontemps le surf et le windsurf. A noter un clin d'oeil sur la polémique actuelle sur sa page facebook avec le commentaire suivant:

Ce film n'est pas récent mais toujours d'actualité à un moment où chaque attaque réactive la psychose.

3.Posté par tic tac tic tac le 26/07/2012 20:51
a michou: ptdr tu a tt a fait rezon dans se ke tu di et je sui sur k'il von attraper ke kelke requin ki feser ke passer mdr

4.Posté par zong félin le 26/07/2012 21:28
il était temps que ca commence a bouger pour protéger les usagers de la mer et protéger les autres espèces de requins (point blanche etc..) contre la surpopulation de bouledogue.

5.Posté par nrj le 27/07/2012 07:08
Pour une bétise humaine , on va punir des poissons qui vivent là tranquillement sans embêter qui que ce soit ! on va les blesser avec des crochets , les pêcher , les tuer , les manger ...on va s'en donner à coeur joie ...
Triste réalité des choses !
C'est incroyable cette réaction à chaud ...

6.Posté par Reg le 27/07/2012 13:54
Bjr!! Faudra dire au surfeur t'arrêter de croire que la mer et a eux, les requins devraient êtres protéger c'est leurs milieux, leurs habitats et si ils surf n'import ou et a n'import quel heure, l'état devrai simplement leur répondre "a vos risque et péril".

7.Posté par Tonnerre de Brest le 27/07/2012 15:24
En tant que citoyen je refuse que mes impôts servent à organiser une pêche mandater par l'état concernant la pêche de requins au bénéfice d'un petit nombre d'usager égoïste et sacrifiant la vie d'êtres vivant pour leur loisir. Je préfére que mes impôts servent à la formation et à la création d'emplois sur l'île. Si les surfeurs veulent pêcher du requin qu'ils payent eux mêmes ces pêcheurs professionels et qu'ils arrêtent d'attendre des autres de faire financer la sale besogne

8.Posté par révoltée le 30/07/2012 22:31
Je trouve cet arrêté immoral. Comment se fait il que le député maire prenne une telle décision aussi rapidement. Chaque année près de 100 millions de requins sont massacrés pour leurs ailerons et sont rejetés en mer, sans parler de ceux qui sont pris dans les filets de pêches et relâchés mort. Pensez vous que tuer des requins est une solution durable sur du long terme ou plutôt une solution prise à la va vite pour apaiser la douleur des surfers et rassurer les touristes face à la mort de ce jeune surfer? Mais qu'en sera t'il si il y a de nouvelles attaques de requin? Sera t'on prêt encore à augmenter le quota autorisé de pêche de requin pour que tout le monde se sentent en sécurité? Jusqu'où ce maire est il prêt à aller? Sommes nous des meurtriers? Rappelez vous que les requins sont dans leur environnement et nous savons tous que ce sont des prédateurs. Nous ne pouvons les les tuer juste pour tuer. Cela est impensable! L'augmentation des sports nautiques favorisent également ces attaques. L'eau n'est pas notre territoire et cela attire forcément de plus en plus de requin sur les côtes. Je pense aussi à la pêche intensif. Ne serait ce pas une des causes aussi de l'augmentation des attaques? Je pense que nous devont réfléchir pour une solution durable en ayant conscience que le requin fait parti de notre écosystème.Il est indispensable à notre environnement. Les requins contribuent à maintenir les populations de proies en bonne santé en prélevant préférentiellement les individus malades ou blessés. Par ailleurs, certaines espèces de requins participent au recyclage de la matière organique des mers et des océans. Révoltez vous!!! Une solution qui protège notre environnement est le meilleur des choix. Et on prévoit même de payer le kilo de requin à 2 euros. Malheureusement c'est pour encourager les gens dans leur démarche. C'est bien la triste vérité...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales