Economie

Réseaux sociaux : "La Réunion mérite l'excellence"

"Facebook, Twitter, Linkedin, marketing viral, campagnes 2.0" : ces termes vous déroutent ? Pourtant, les réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables pour le développement stratégique des entreprises. Comment utiliser ces ressources sans faux-pas et en repérer les opportunités ? C’est le thème de deux sessions de formation* exceptionnelles proposées en décembre par TetraNergy. Le Président du groupe, Jean-Luc Fiévet, nous en explique les enjeux.


Réseaux sociaux : "La Réunion mérite l'excellence"
Zinfos974 : En quoi une formation spécifique, en direction des entreprises, sur la gestion des réseaux sociaux vous a-t-elle semblé nécessaire ?

Jean-Luc Fiévet : Nous avons senti ce besoin chez beaucoup de nos clients. Ils voient bien l’importance d’être présents sur les réseaux sociaux, mais ils ne savent pas trop comment aborder pratiquement ce concept, ni quels outils opérationnels mettre en œuvre. On a parfois l’impression que cela leur fait peur, alors que ces médias peuvent être un formidable tremplin commercial.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. On dénombre sur Facebook 18 millions d’utilisateurs actifs quotidiens en France. Dans le monde 4,5 milliards de Likes sont distribués chaque jour. Sur le Net, les marques cherchent à maîtriser le buzz. 42 % des Français déclarent être influencés dans leur achat par le fait d'avoir goûté ou essayé un produit via un ami. Les entreprises se doivent de maîtriser le WOM (bouche-à-oreille) sur le net.  On le voit, TetraNergy se devait de proposer ce type de formations.
 
Quels sont les enjeux à La Réunion ?

J-L. F. : Ils sont très importants. Notre île a toujours été une pionnière dans l’utilisation des NTIC. Si elles veulent rester dans la course, nos entreprises doivent savoir manier ces outils pour communiquer avec leurs clients qui, eux, les ont adoptés depuis longtemps. Les médias online représentent un nouveau pouvoir, de plus en plus puissant.

Dans la relation client, les entreprises doivent aujourd’hui savoir manager leur réputation par l’outil numérique. Certaines l’ont bien compris : elles adaptent leurs politiques commerciales aux réseaux sociaux. Elles modifient leurs approches marketing. Elles renforcent leur présence sur l’Internet, quitte à s’adjoindre des compétences spécifiques et créer des postes dédiés. Ainsi, on voir émerger un nouveau métier : « Community Manager ». En clair, animateur de la relation client et de la communication via les médias Internet. Cela crée de l’emploi mais, bien sûr, ne s’improvise pas.

Alors, comment apprivoiser les réseaux sociaux pour en faire des alliés commerciaux ?

J-L. F. : C’est le cœur même de cette formation. Il s’agira d’identifier les « best & worst practices » : les meilleures et les pires pratiques, exemples à l’appui. Les professionnels du marketing redoutent les effets des réseaux sociaux sur la réputation d’une marque, car ils leur paraissent imprévisibles : c’est du bouche-à-oreille, et seuls les consommateurs en détiennent le contrôle. On n’est jamais à l’abri d’un « bad buzz » (une gaffe de communication, des échos négatifs…) qui peut enfler très rapidement et faire des dégâts en termes d’image.

Il faut intégrer ce bras de fer qui ne dit pas son nom entre grandes marques soucieuses de leur « e-reputation » et le bouche-à-oreille fusant de manière spontanée, en dehors, souvent, de toute rationalité. Cela suppose d’intégrer une nouvelle manière de penser et un nouveau mode de relation client. Bonne nouvelle : cela s’apprend !

 Comment se dérouleront ces deux sessions de formation ?

J-L. F. : Nous avons voulu offrir le meilleur aux entreprises réunionnaises. Je crois profondément que La Réunion mérite l’excellence. Mais il ne faut pas s’imaginer atteindre la 1e division avec des joueurs de 3e division. Cela passe par le fait de mobiliser des intervenants de haut niveau. TetraNergy s’attache à cela. Raphaëlle Laubie, qui se définit comme une « Entrepreneure 2.0 », est intervenante auprès des plus prestigieuses écoles supérieures internationales : ESCP Europe (« Sup de Co ») et Shanghai Jiao Tong University. Elle a également publié pour les universités américaines de Stanford (Palo Alto, Californie) et de Harvard (Boston).

Comptez-vous pérenniser ce type d’interventions ?

J-L. F. : Certainement. Notre métier évolue. Notre rôle ne consiste plus à organiser des stages de formation pépères, mais à assurer une fonction réelle d’accompagnement des entreprises. TetraNergy a une vision sur la plus-value qu’elle peut apporter en étant proactive : à La Réunion comme à Maurice, où nous avons une agence, nous nous efforçons d’anticiper leurs besoins, de devancer leurs problématiques managériales. La relation clients, par exemple, est devenue un concept global et stratégique. Mais il y a d’autres enjeux, comme l’innovation et l’exportation des savoir-faire de La Réunion dans l’océan Indien. C’est pourquoi nous organisons, dans l’océan Indien, des formations sur mesure en direction des entreprises. Je le répète : nos îles méritent le meilleur !


*Formation « Comment manager les réseaux sociaux », les 12 & 13 décembre.
Renseignements et inscriptions : Arlène, 0262 29 26 26 ; assistante.pdg@tetranergy.com
Dimanche 24 Novembre 2013 - 09:52
Lu 2344 fois




1.Posté par jir le 25/11/2013 10:09
tiens c'est marrant c'est la même photo que dans le jir (il y a un mois)
rapprochement ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales