Société

Réseau social: Otwé veut "contribuer" à une meilleure qualité de vie à la Réunion

Il aura fallu six ans d'imagination et de travail à Richard Porchet pour concevoir le premier réseau social gratuit de proximité à la Réunion. Otwé se veut un nouveau réseau social au service des Réunionnais. Objectifs pour Richard Porchet, améliorer les rapports humains dans un quartier ou encore favoriser les échanges au niveau local. Son créateur se donne 30 jours pour trouver les 5.000 premiers utilisateurs d'Otwé à la Réunion.


A droite : Richard Porcher, architecte, pionnier du Web3D et concepteur de ilela.re et d’otwé
A droite : Richard Porcher, architecte, pionnier du Web3D et concepteur de ilela.re et d’otwé
"On veut contribuer à une meilleure qualité de vie sociale à la Réunion en devenant le premier grand forum public régional", annonce Richard Porchet, créateur du réseau social Otwé. Hébergé sur le site Ilela.re (ndlr : Site de géolocalisation d'infrastructures touristiques, loisirs, shopping ou vie pratique), Otwé se sert de Google Earth comme une interface interactive pour son réseau social.

Très simplement, l'utilisateur s'inscrit sur Otwé et peut mettre sur le toit de sa maison virtuelle, via Google Earth, une petite pancarte. "Vous pouvez communiquer avec les autres en laissant un message de votre choix. Par exemple, si vous cherchez un service dans votre quartier, cherchez un produit ou tout simplement si vous voulez émettre un avis sur une thématique de société", ajoute-t-il. Au-dessus de votre case n'apparaitra que le prénom. "Adresse mail et nom ne sont pas publics. Celui qui voudra vous contacter aura la possibilité de le faire via l'onglet mail présent dans votre pancarte. C'est une utilisation simple et vivante", précise Richard Porchet. Le système de recherche est simple. A l'aide de mots-clés, l'utilisateur entrera en contact avec les personnes qui partagent les mêmes centres d'intérêts ou sont à la recherche du même service ou produit.

Mais comme les autres réseaux sociaux, Otwé n'est pas à l'abri de mauvaises pratiques. Avec la possibilité d'identifier l'utilisateur grâce à son adresse, une équipe de modérateurs sera présente en cas d'abus. "Aucune technologie n'est sûre à 100%, mais l'effet positif dépasse largement l'effet négatif comme a pu l'être dans le passé Wikipédia", souligne-t-il.

"Otwé c'est avant tout penser global et agir local"

Avec un investissement de 250.000 euros (ndlr : investissment cumulé entre Ilela.re et Otwé), Otwé cherche à capter 5.000 utilisateurs pour démarrer. "On se donne 30 jours pour donner envie aux gens de venir. On a besoin de ces 5.000 utilisateurs pour lever des fonds et continuer le développement d'Otwé", explique Richard Porchet. Otwé en est à sa 1ère version "tout comme Facebook l'a été à son époque" et cherche encore à s'améliorer. "Pour le moment, les outils de convergence avec Facebook et Twitter ne sont pas encore développés", ajoute Richard Porchet.

"Maintenant le challenge est de trouver un premier groupe de personnes qui croient en ce réseau. Ce que l'on veut passer comme message, c'est que Otwé c'est avant tout penser global et agir local", conclut Richard Porchet.

Les réseaux sociaux à la Réunion se développent de plus en plus avec une volonté pour leur créateur d'inclure une part de réel dans ces mondes virtuels. Un réseau social du même type va être mis en place dans le nouveau quartier de Beauséjour, avec l'objectif de faire se rapprocher ses habitants. Otwé ne fait pas exception et cherche via son nouveau réseau social à mettre un peu d'humanité dans ces mondes aseptisés.

Pour essayer Otwé, rendez-vous ici

Réseau social: Otwé veut "contribuer" à une meilleure qualité de vie à la Réunion
Vendredi 5 Avril 2013 - 14:54
Lu 1876 fois




1.Posté par Chouchou974 le 05/04/2013 16:00
Questions s'il vous plaît:
Qui a financé et finance ce projet? les contribuables via des subventions de la Région ?
Ou bien est-ce un projet privé assumé par son ou ses créateurs?

2.Posté par Jack le 05/04/2013 16:00
C'est pas comme si on pouvait déjà se localiser soit même ou ses amis avec les autres réseaux sociaux... oh wait! Si on peut déjà -_-'

3.Posté par pitbull974 le 05/04/2013 16:43
Quand je visite ce site j'ai l'impression de retourner en 1998.

250 000€ pour çà, il aurait pu quand même se prendre un graphiste.

Et promouvoir un site avec Google Earth, je pense pas que ca soit la meilleure idée du monde.
C'est un très gros frein.

50mo à télécharger pour avoir accès au site.

Facebook et Twitter ne sont pas développés...

Ils ont fait quand même très fort!

4.Posté par epicure le 05/04/2013 23:34
moi ça me plait l'idée d'avoir un nouveau moyen de prendre contact avec les gens de mon quartier... rien ne m'oblige à l'utiliser et ça ne m’empêche pas de dire bonjour à mes voisins... mais ça serait parfois plus facile de laisser un ptit mots, comme ça...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales