Société

Requins : Faut-il poursuivre l'étude ciguatera ?


Requins : Faut-il poursuivre l'étude ciguatera ?
Ce 17 septembre, la préfecture de La Réunion rendait public l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire et de l'alimentation concernant le risque lié à la consommation des requins tigre et bouledogue à La Réunion. L'autorité avait été saisie à la demande du préfet de La Réunion sur la possibilité de rouvrir à la consommation humaine certaines espèces de poissons.

Cet avis mettait en évidence la non détection de ciguatoxines dans la chair des requins en l'état des recherches conduites à La Réunion. L'ANSES considérait toutefois qu'il n'était pas possible d'écarter ce risque lors de la consommation, au regard des déplacements inter-îles des squales, en conséquence de quoi l'agence décidait de maintenir l'interdiction de la consommation de chair de requins.

Dans ces conditions, la question se pose de la poursuite du programme Valorequins (ciguatera 2) dont l'objectif, fixé en août 2013, était de prélever 90 requins au total et dont le coût était budgétisé à hauteur de de 260.000 euros.

Jean-René Énilorac, le président du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de La Réunion ne voit aucun inconvénient à approfondir la connaissance malgré cet avis qui arrive à mi-chemin du programme.

"Je crois que c'est avant tout un rapport qui retient le fait qu'il y a eu des cas d'intoxication à Madagascar. Mais l'étude faite à La Réunion sur la ciguatera ne donne aucun résultat prouvant que les requins ne peuvent pas être consommés. Pour nous, c'est simple, on va continuer l'analyse ciguatera de façon plus approfondie", assure le président du CRPM.

"Il faut savoir que depuis 99, même avec l'interdiction de commercialisation, nous avons toujours mangé du requin. Ca n'a jamais tué personne. Mais maintenant, ce qui a changé c'est que nous sommes dans un système de précaution. Je peux comprendre qu'il y ait quelques cas sur la côte malgache. Un cas sur 1.000 ou à peu près. Mais il ne faut pas mélanger les problèmes de Mada et ceux de La Réunion", explique Jean-René Énilorac.

Le président du comité des pêches promet par ailleurs d'accélérer la cadence dans la pêche même si les directives et les contraintes de traitement après capture sont lourdes. Depuis bientôt un an, 36 squales ont été pêchés dans le cadre de cette recherche. 14 bouledogues et 22 tigres, soit un peu moins de la moitié des 90 prises attendues.
Vendredi 19 Septembre 2014 - 14:45
Lu 920 fois




1.Posté par argent public le 19/09/2014 17:02
260.000 euros c'est le budget pour la case d' une famille de la classe moyenne qui s'endette sur 20 ans. Ca sort pas d'une planche a billet mais DE NOS POCHES!!!!


2.Posté par salaires de joueurs de division 1 le 19/09/2014 17:06
Le requin bouledogue n'es pas un requin pélagique mais bien un requin très côtier et territorial.

Il est donc parfaitement ridicule de transposer le pb malgache à la Réunion, voire malhonnête.

La faute à nos scientifiques d'opérette de l'ird qui, pour pouvoir étudier ces chers squales et donc se faire un nom, ont menti sur la nature de ces requins (sédentaires !!!) et exagérer allègrement leurs capacités de déplacements. Ben oui en racontant au bon peuple que le requin bouledogue est "un grand voyageur", on laisse croire qu'il ne sert à rien de les pêcher puisqu'ils seraient remplacés par d'autres (adage à la con :"la nature a horreur du vide", leur préféré) : belle intoxication mais pas à la ciguatoxine, juste de gros mensonges pas scientifiques pour un kopek.

rappelons que si les bouledogues péi avaient la ciguatera, tous les poissons prédateurs l'auraient aussi.

C'est donc n'importe quoi.

3.Posté par KLD le 19/09/2014 17:32
Y a une différence entre le requin malgache et réunionnais , la mer n'a pas de frontières il me semble ..................... Mais bon , no comment

4.Posté par madame claude.... le 19/09/2014 18:43
"Y a une différence entre le requin malgache et réunionnais , la mer n'a pas de frontières il me semble ..................... Mais bon , no comment" : effectivement, no comment. quand on entrave rien à une problématique une alternative : on se renseigne (=dépense neuronale) ou on s'abstient ( le mieux si on est intellectuellement dépassé ou paresseux).

le bouledogue est sédentaire pas pélagique donc bouledogue réyoné pas bouledogue malgache, possible comprendre ?

5.Posté par Il faut reprendre la pêche !!!! le 19/09/2014 18:44
"Il faut savoir que depuis 99, même avec l'interdiction de commercialisation, nous avons toujours mangé du requin. Ca n'a jamais tué personne. Mais maintenant, ce qui a changé c'est que nous sommes dans un système de précaution."
ça n'a jamais tué personne de manger du requin à la Réunion, par contre ça tue des gens de ne plus en manger (et donc de ne plus pêcher).
Une pêche régulière et modérée (artisanale) des 2 espèces dangereuses (NON PROTEGEES !!!) et la situation redevient celle d'avant sans dépenser des 1000 et des 100 ...

6.Posté par noe le 19/09/2014 19:05
Il n'y a pas de ciguatera chez nous ...
Ce n'est qu'un prétexte pour décimer nos requins en toute légalité !

7.Posté par The Lancet, le 19/09/2014 19:08
Les commentaires 2 et 4 partent du principe que wikipedia est le bible... Faut débrancher vos smartphone les gars et arreter de mettre la science dans un congelateur.

au 21 eme les connaissances evoluent, et le programme charc a fait avancer la connaissances des bouledogues qui se sont revelés non sedentaires. c'est comme les baleines qui venaient jamais à la reunion et qui font evoluer leurs habitudes.

8.Posté par KLD le 19/09/2014 19:17
Les surfeurs sympas sont de retours .................. l'arrogance vous étouffera avec vos petits bouts de polyesters . Les surfeurs de la réunion, un exemple .................. l'ile intense ds toute sa splendeur .......... que font "les élus ex surfeurs" ............

9.Posté par KLD le 19/09/2014 20:01
Merci 7 , de rappeler certaines évidences , les bouledogues sédentaires .... ,,,,, ????? Mais bon des fois on a les commentaires des meilleures (sic), faut faire avec et pas tomber ds leurs erreurs de rabaisser les autres , laissons cela pour ces gens .

10.Posté par à the lancet (mais pas the scientific...) le 19/09/2014 21:25
charc a relevé UN ( 1 ) (uno) bouledogue a plus de 100 km de l'île mais "The Lancet" traduit : TOUTE UNE ESPECE !!!!!
du grand art !
et l'autre, KLD, qui voit des surfeurs partout !!!
té , les gars , ou fait fait rire mon bouche là !
Ah ! si on pouvait modérer le forum par le Q.I. (pas le ki, KLD...)
...on perdrait moins de temps, mais on rigolerait moins...

11.Posté par madame claude is a surfiste ! le 19/09/2014 22:19
Oh oui madame Claude, viens chevaucher la vague toi aussi, viens chevaucher... la vague de la connaissance, ouvre un livre sur les requins, repère habilement l'entrée "requin bouledogue" et lis gentiment la fiche : Y'A ÉCRIT "SEDENTAIRE" , "COTIER" "TERRITORIAL"...

A moins que les ouvrages de biologie marine n'aient tous été écrit par des méchants surfers arrogants pas gentils ek les gros mythos ?

Quels salauds ces surfers !

12.Posté par ciguatera et pognon le 19/09/2014 22:26
et un tigre marqué à la Reunion retrouvé à 2000 kms de la Reunion, entre Morondave et Tuléar ?

et pour arriver à la reunion , nos soit disant bouledogues invasifs qui" n'etaient pas là avant" ils sont venus par avion en profitant des places laissées vides par les touristes qui avaient peur des requins ?

et combien ça rapporte , ciguatera, à un pecheur et à un coordonateur du comité des pêches ?

13.Posté par KLD le 19/09/2014 22:42
si c'est pas des surfeurs , c'est pire , l'arrogance des commentaires de certains ..... cause à zot , il en restera toujours quelque chose , hein ! la réunion ,l'ile intense comme nulle par ailleurs ..... c'est marrant dés qu'on parle squale , c'est la que les meilleures interviennent avec leurs commentaires bien gros doigt ............ ,

14.Posté par Zoé le 19/09/2014 22:52
Les surfeurs essayent de leurrer le peuple réunionnais en faisant croire à tous que nous sommes exposés au risque requin.
La réalité est que seuls eux (activité de baignade hors zone de plage bordée de lagon) sont exposés à ce risque. En clair nous payons la volonté dictatoriale de cette minorité d'individus braillards.
Et en effet cela fait longtemps que l'on pêche le requin à la Réunion et celui-ci n'est pas une espèce protégée, il n'y a d'ailleurs pas de procès moral à vouloir en pêcher pour en manger.
Ce qu'il convient de condamner ici c'est d'abords ce premier mensonge en utilisant la peur pour faire croire (sous entendu de la dangerosité du requin) que les familles réunionnaise qui vont à la mer sont exposées également à ce risque, alors que celles-ci sont protégés dans les plages bordées de lagon (barrière de corail). Et enfin et surtout que cette pêche ne peut se faire sur le désir de campagne punitive voir de volonté d'extermination de cette espèce.
Et donc en réflexion, si tel est votre réel désir de prélever des requins, faites le à vos propres frais et avec vos moyens (que vous savez non adaptés à une action efficace).
Et oui le risque ciguatera n'est pas réel chez nous, puisque aucun maillons de la chaine alimentaire n'est contaminé en deçà du requin. Mais pour exploiter une pêche de celui-ci, vous avez besoin de la valorisation de sa chaire (comme vous cherchez tant à le faire...) et l'export d'ailerons de requins qui la permettrai n'est pas permise (l'état doit donc veiller à ce que cette dérive n'arrive pas), vous êtes donc bloqué sans fonds publics de soutiens.
Et a ceux qui se demande pourquoi le requin n'est pas autant pêché, c'est juste que ça chaire n'est pas (comparativement aux autres espèces) gouteuse (le requin porte bien son nom d'éboueur des mer). Rien qu'à leur ouvrir le ventre ça sent la charogne à 10m à la ronde !! (tout pêcheur sait que c'est véridicte. C'est juste pour ça qu'on le pêche pas trop à la Réunion. Autant se mettre aussi à manger du rat sur terre si on décide de plus sélectionner les goûts...

15.Posté par sciencemag.org le 19/09/2014 23:12
a 10:

charc a aussi relevé que de nombreux requins marqués "disparaissent" pendant l'ete austral, reviennent apres sans qu'on sache ou ils vont (Estelle et Fanny pour les plus celebres)t.

=>Ca permet deja de dire qu'ils sont pas aussi sedentaires que wikipedia le dit.
=> ca n'empeche pas de poser l’hypothèse qu'ils vont en territoire ciguaterique et ca confirme la nécessité de poursuivre les observations au lieu de les trucider sans savoir.

16.Posté par KLD le 19/09/2014 23:58
Je ne sais pas si tous les surfeurs sont des salauds( en fait si , je sais que c'est pas le cas ) , ce que je sais c'est qu'entre ceux qui ont insultés des élus , dénigrés sans raison la réserve marine en dépit du bon sens , et ce qui ne s'exprime que par l'invective , ben , ya pas photos , y en a qui ont su montré de quoi certains sont capables .................

17.Posté par Dimitri ALAIN le 20/09/2014 10:44
faut continué l'arnaque marche des piques assiettes de plus ou de moins sa change quoi ?????

18.Posté par KLD le 20/09/2014 14:51
Article intéressant de thierry gazo ds le quotidien d'aujourd'hui en faveur de la peche ciblée !!

19.Posté par @sciencemag.org le 21/09/2014 19:19
Si pour toi la référence est wikipédia, pour les usagers de la mer ce sont les nombreuses publications scientifiques sur les requins... Le requin bouledogue est un poisson très côtier territorial et sédentaire, même Soria d el'IRD l'écrivait avant qu'il ne décide que finalement non il était plus pratique de dire qu'ils sont " des grands voyageurs". Ben oui comme ça on peut dire qu'il ne sert à rien de les pêcher, car "la nature a horreur du vide", l'adage à la mord moi le nœud favori des sharklovers péi.

Bref ils sont sédentaires MAIS cela qui n'exclut pas à l'occasion des petites excursions, mais à partir du moment où ils reviennent toujours dans les mêmes endroits, côtiers, ce sont des poissons sédentaires. La sédentarité pour un requin n'est pas la sédentarité d'un oursin ou d'un poisson de roches ! Il est donc parfaitement malhonnête de généraliser à partir de situations marginales. Un requin sur un paquet aperçu à 150 km au large ne fait pas des bouledogues des pélagiques !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales