Politique

Requin: Pour les Verts Réunion, il faut "apprendre à connaître avant d’agir"

Après Jean Erpeldinger et Mélissa Cousin, élus écologistes et administrateurs de la Réserve Marine qui ont réagi hier dans un communiqué concernant le risque requin, au tour du groupe Europe Ecologie-Les Verts de La Réunion de prendre position. Voici son communiqué:


Requin: Pour les Verts Réunion, il faut "apprendre à connaître avant d’agir"
"Apprendre à connaître avant d’agir

L’Île de La Réunion fait la une de l’actualité après l’attaque mortelle d’un requin sur un surfeur.
Faut-il prélever le requin ? Faut-il revoir le périmètre de la réserve marine ? L’activité surf est-elle en sursis ? Faut-il attendre la fin des études scientifiques ?

S’il arrive qu’après un fort cyclone ou une forte houle que des petits requins franchissent la barrière corallienne pour venir se loger dans la dépression arrière récifale, la zone de baignade, il est très rare d’y voir des adultes et encore plus rare d’y avoir des victimes. Par contre, on enregistre les attaques de requins en dehors de la barrière, en haute mer, au niveau de la pente externe du récif. L’activité de surf se fait également dans cette zone.
La fonction de la réserve marine est de combattre le déséquilibre engendré par l’impact des activités humaines sur l’écosystème récifal et de protéger le renouvellement des équilibres qui se font naturellement.

Il est clair que nous n’avons pas à choisir entre le requin et une activité en mer en particulier mais bien à réfléchir sur l’occupation spatiale et temporelle du domaine récifal. La baignade et les activités sportives à l’intérieur de la barrière sont plus sûres.
Les résultats qui suivront les études scientifiques sur la dynamique des populations de requins aideront à la politique de gestion balnéaire, marine, à la règlementation des activités nautiques etc.

Les activités touristiques et économiques de l’Île ne sont globalement pas impactées par l’emballement médiatique autour du risque requin au regard des dernières statistiques de l’INSEE (+12% de fréquentation touristique en 2011 ; 20% des touristes y viennent pour le patrimoine mondial). La dynamisation territoriale sur les enjeux socio-économiques dépend de l’engagement des collectivités, des acteurs économiques, des associations et des habitants.

EELVR demande que toute action, notamment de prévention, en faveur de la sécurité des activités nautiques et de la protection des écosystèmes soit menée en toute sérénité et avec le recul nécessaire : mieux connaître la mer, c’est mieux l’appréhender, mieux la gérer. En protégeant l’écosystème, on protège aussi l’Homme.

Cordialement,
Europe Ecologie-Les Verts de La Réunion"
Jeudi 2 Août 2012 - 11:40
Lu 1549 fois




1.Posté par ecolo bobo pasteque le 02/08/2012 12:22
voila un communiqué qu'il faut envoyer à l'autorité de tutelle de la reserve marine: le ministere de l'ecologie.

2.Posté par Simplet le 02/08/2012 12:36
Un discours "simpliste" et lénifiant ... aucune proposition ... aucune décision ...
Cela fait 5 ans que la réserve naturelle marine existe, et les verts (qui font partie de son conseil d'administration) la découvrent et souhaitent y faire des études avant de prendre des décisions ...

Qu'avez-vous fait (nos élus) depuis 2007 ?
On préléve et on marque des requins depuis plusieurs mois et personne n'est capable d'expliquer clairement à la population ce qui se passe ?

Raconter que de temps à autres il y a quelques petits requins dans le lagon ... et taire le fait que depuis des décennies il y a d'énormes requins sur nos côtes, reléve de la malhonnéteté intellectuelle ...

Je me souviens, il y a plus d'une trentaine d'années, d'avoir vu des requins dans la baie de St-PAUL qui étaient plus grands que les barques de pécheurs dans lesquelles nous étions (plus de 8 métres) ...
Il faut arrêter de mentir à la population ...

Il n'y a pas de "solution miracle" à ce problème "requin" ... il n'y a pas de "risque acceptable" quand il s'agit de nos enfants ... un homme politique qui tient ce genre de discours devrait "rendre son tablier" ...

Nous pouvons fermer la réserve marine ... pécher tous les requins que nous voulons ... il y a et il y aura toujours des requins le long de nos côtes ...

3.Posté par Fab le 02/08/2012 15:50
C'est contradictoire, d'un coté ils disent qu'il faut protéger les récifs et les écosystèmes mais d'un autre qu'il faut aller dans le lagon car plus sûr ?! Pauvre lagon, déjà surfréquenté tous les week-ends...
En tout cas voilà une belle récupération politique sans intérêt. Pour des causes écologiques plus graves EELV 974 ne milite pas beaucoup... Mais bon c'est leur façon à eux de montrer qu'ils existent..

4.Posté par Zorro le 02/08/2012 15:52
"Impactées", quel vilain mot de technocrate obtus et prétentieux!
Et ca n'est même pas du Français...
"Touchées" , "gênées" ,"dérangées" auraient été beaucoup mieux.
Je suis sûr que la langue française recèle plein d'autres jolis mots voulant dire la même chose.

5.Posté par Charles Durand du Brûlé le 02/08/2012 17:40
Monsieur ou Madame Zorro : un échange sur un blog n'est pas un exercice de littérature. Certes, l'Académie française, ne reconnait pas le verbe impacter. Mais le Larousse, par exemple, l'accepte comme étant un mot familier
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/impacter
Quant au fond, vouloir éradiquer une espèce animale aquatique des alentours de l'île relève d'un raisonnement d'une rare stupidité : les océans n'ont aucune frontière matérielle et les animaux y circulent librement. Alors, il y aura toujours des requins et bien d'autres animaux autour de la Réunion quoi qu'on extermine. Pire, faire croire que l'élimination de 30, 100 ou 1000 requins dans les eaux réunionnaises pourrait régler les problèmes de sécurité serait criminel. Les risque est DEFINITIF quoi qu'on fasse. Sur les routes c'est pareil : le risque zéro est hors de portée.

6.Posté par nicolas de launay de la perrière le 02/08/2012 18:06
on dirait du vincent defaud..!!

7.Posté par Caton2 le 02/08/2012 20:25
Ils sont d'une prudence les verts, depuis qu'ils sont au gouvernement! Il n'y a rien dans ce texte. Le vert est vide...

8.Posté par La vigie... le 02/08/2012 20:55
PARIS (Reuters) - L'association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) a annoncé jeudi avoir déposé plainte au tribunal de Mende (Lozère) contre José Bové pour avoir prôné de tirer sur les loups.
La plainte vise le député européen et militant altermondialiste pour "incitation à la destruction d'une espèce protégée", précise-t-elle dans un communiqué.
"Pour moi, les choses sont claires: si le loup risque d'attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire, c'est de prendre le fusil et de tirer", avait déclaré José Bové le 17 juillet sur Radio Totem.
"Ce qui se passe dans les Alpes est absolument intenable pour les éleveurs et si cette menace risque d'arriver ici dans les Cévennes, ça va être intenable encore. Donc je ne crois pas qu'au nom de la biodiversité on doive accepter", a ajouté l'élu d'Europe Ecologie-les Verts (EELV).

Que pense E.E.L.V la Réunion de cet article paru ce jour ???

9.Posté par Charles Durand du Brûlé le 03/08/2012 08:02
Mr Nicolas de Launay de la Perrière
Votre rapprochement avec Mr Défaud est quelque peu osé, voire limite insultant...Je ne crois pas pouvoir être classé dans les girouettes, même si je suis plutôt favorable aux éoliennes.
Sans rancune !
Et merci de ne pas "porter le voile" quand vous donnez un commentaire : c'est si rare ! La plupart se cachent derrière un pseudo, en particulier quand ils dénoncent le port du voile en ville, mais c'est hors sujet....

10.Posté par mamy zinzin le 03/08/2012 12:36
un coup du p"tit lutin qui se fait une pub gratuite .y joue coq l"espèce!!
EELV parlera
laisses band requins faire son cary ;tout seul le sieur y lè
quel manque de courage osez péter les masques !!!

11.Posté par Réunionnais scandalisé le 06/08/2012 18:37
Tiens le "couple inséparable de perruches vertes" qui cumule en sus de leur poste d'enseignant sur rémunéré, les postes de vice-présidence largement indemnisés au TCO ou dans les nébuleuses de la mairie de Saint-Paul et qui depuis 3 ans occupent le poste d'administrateur de la Réserve marine tant décriée en ce moment avec la crise requins, vient de démontrer,une fois de plus, son incompétence puisque aucun suivi scientifique, digne de ce nom, de cette réserve, n'a été effectué depuis sa création ??

Mais qu'ont fait ces cumulards sinon prendre des mensualités ???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales