Economie

Requin: Les commerçants de St-Gilles reçus en "réunion de crise" à la CCIR


Requin: Les commerçants de St-Gilles reçus en "réunion de crise" à la CCIR
 
Suite aux attaques de requins et à l'interdiction de baignade à Boucan Canot et Roches Noires, les commerçants de Saint-Gilles doivent faire face à une très importante baisse de leur chiffre d'affaire. Leurs nombreux cris au secours ont semble-t-il été entendus du côté de la Chambre de commerce et d'industrie qui a organisé "une réunion de crise afin de trouver des solutions d'urgence pour les commerçants de Saint-Gilles-les Bains touchés par 'la crise requin'". Autour de la table, pour faire face aux commerçants désabusés, Ibrahim Patel, le président de la CCIR, mais également des organisations fiscales, sociales et bancaires.

La réunion a commencé à 15h. Immédiatement, Ibrahim Patel rassure les commerçants saint-gillois: "Vous êtes nos ressortissants, il est de notre devoir d'être à vos côtés". L'objectif dans un premier temps, trouver un moyen de les aider et comprendre qui est touché et à quel degré de gravité selon les professions et les lieux.

Pour les commerçants, qui s'expriment via leurs représentants, la préfecture prend des décisions "qui font rire tout le monde. Nos chiffres rencontrent des baisses de 60 à 70%. Nous préparons une marche silencieuse mais nous allons finir par être explosifs si vous ne bougez pas tous !".
Vendredi 7 Octobre 2011 - 15:38
Lu 1786 fois




1.Posté par LA CRISE A LES DENTS LONGUES!!.. le 07/10/2011 16:10
mrs les commerçants ici ce n'est pas encore la corse!!. quand vous faites des super bénéfices vous vous ne plaignez pas??

2.Posté par noe le 07/10/2011 16:12
Il faut aider les Forces vives de St Gilles !

Que toutes les bonnes volontés fassent leurs achats à St Gilles , boutiques , restos ....tout est bon !

3.Posté par trop chers leurs produits le 07/10/2011 16:56
Ces commerçants qui roulent certains en BMW ou Mercedes, ou 4X4, feraient bien de revoir leur prix à la baisse. Les requins ont bons dos.

Trop chers leurs produits.

4.Posté par chinoise le 07/10/2011 17:47
la situation est peut être difficile mais nous sommes en crise. La crise c'est pour tout le monde.
Et les tarifs pratiqués n'incitent pas à manger aux restos de boucan ou de St Gilles.
On va à la plage avec notre glacière et notre pique nique
Et les mémés avec 297 E de pension par mois, est ce qu'on les écoute???

5.Posté par odyssee974 le 08/10/2011 08:00
Est ce que vous pleuriez quand vous vendiez vos sandwiches ou autres boissons à des prix démesurements exageres ????
La roue tourne Messieurs les commercants....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales