Société

Requin: Le Conseil d'Etat ordonne au préfet de mettre en place une signalisation adaptée

Le Conseil d'Etat rejette le recours du ministère de l'Intérieur qui faisait lui-même suite à la décision du tribunal administratif de Saint-Denis. En conséquence de quoi, le juge des référés du Conseil d’Etat réaffirme l'urgence de prendre des mesures face au risque d'attaques de requins sur le littoral réunionnais. Symboliquement, l’Etat devra verser à la commune de Saint-Leu la somme de 2.000 euros. Voici l'intégralité* de l'ordonnance rendue ce mardi 13 août :


Requin: Le Conseil d'Etat ordonne au préfet de mettre en place une signalisation adaptée
Le juge des référés du Conseil d’Etat a jugé, après  le juge des référés du tribunal administratif de Saint-Denis, que le risque d’attaques mortelles de requins à l’ouest de l’île de La Réunion, notamment pour une activité ordinaire de baignade proche du rivage, constitue une atteinte grave au droit au respect de la vie, qui est une liberté fondamentale.

Il a relevé que les mesures prises jusqu’à présent ont été insuffisantes pour empêcher la multiplication récente de ces attaques. Il en a déduit qu’une situation aussi exceptionnelle impose aux autorités publiques compétentes de déterminer d’urgence les mesures de nature à réduire ce danger.

Le juge des référés a ensuite précisé que les mesures de sauvegarde qu’il peut prescrire, dans le cadre du référé-liberté, pour faire cesser ou réduire le danger résultant de l’action ou de la carence de l’administration doivent porter effet dans un délai très bref.

En l’espèce, il a constaté que, à court terme, seules les mesures d’interdiction de baignade et d’activités nautiques, dans des zones où un dispositif efficace de surveillance et d’alerte n’a pas été mis en place, sont susceptibles de supprimer le risque d’attaques. De telles mesures d’interdiction ont été prises par le préfet de La Réunion à la suite de l’ordonnance rendue en première instance. Le respect de ces interdictions, condition de leur efficacité, implique qu’elles soient convenablement signalées et que la population soit largement informée de ces mesures d’interdiction et des risques encourus en ne les respectant pas.

Dans ces conditions, le juge des référés du Conseil d’Etat a modifié l’injonction prononcée par le premier juge, qui était trop générale, et il a enjoint au préfet, dans l’attente des effets éventuels des autres mesures annoncées ou envisagées, de mettre en place une signalisation adaptée des interdictions ou des limitations de baignade et d’activités nautiques, en précisant clairement la nature des risques, et d’assurer une information sur ces interdictions et risques non seulement de la population permanente mais aussi des touristes.

-------
*L'intégralité de l'ordonnance est à lire ici
Mardi 13 Août 2013 - 17:58
.
Lu 4506 fois




1.Posté par mwen lè pa plis mwen lè pas moins le 13/08/2013 18:26
Qu"il fasse quelque chose ! Et au minimum ce qui existe dans les autre pays qui sont concernés par le risque requin. La Réunion est 'endroit le plus dangereux au monde et de très loin , et on ne fait rien ?

Il faut sauver les vies, sauver le tourisme qui est le seul véritable employeur de l'ile, sauver les commerces de la cote Ouest, redonner de l'espoir aux jeunes d'avoir un boulot , sans ça c'est l'explosion.

Il faut pêcher comme avant, c'est très bon le requin.Et puis a quoi ça sert une réserve marine si il n'y a que des requins qui ont tout bouffé et personne à l'eau parce que c'est trop dangereux? Il faut adapter tout ça, ne plus être dans les extrêmes.

Les requins bouledogues ont envahi la cote ouest, car ce requin est territorial et vit entre 0 et 30 m de profondeur.Il reste donc là (même les relevés de l'étude CHARC le montrent) et se reproduisent en masse. Les femelles font entre 1 et 13 petits. Mais à chaque femelle pêchée avec des petits , il y en a 12 ou 13. La taille moyenne des requins bouledogues est généralement de 2.4m pour les femelles et 2.25m pour les males. Ici la taille moyenne tout confondu est de 2.9 m!!!

Allez vous baigner maintenant.

2.Posté par assistanat way of life le 13/08/2013 18:32
c'est de l'enculage de mouche.
Qui ignore qu'il y a un risque requin dans la mer?

et demain y il aura encore des pleureuses pour demander des panneaux 4*3, en braille, pour les aveugles.

3.Posté par Plok le 13/08/2013 18:34
"Information, limitations, interdictions...." ces mesures sont insuffisantes pour une sortie de crise. Il faut réguler cette surpopulation de requins et sécuriser, durablement, par tous les moyens, les usagers de la mer.
Sans cela, la Réunion continuera à compter ses morts en pleine réserve marine, rebaptisée la réserve mortuaire réunionnaise.

4.Posté par Fab le 13/08/2013 18:57
Et bim dans les dents de l'Etat et du préfet ! Bravo à Thierry Robert, seul politique local capable d'attaquer de front toutes ces "hautes autorités" en mettant un bon coup de pied dans le panier de crabes ! Et aussi le seul politique local à avoir pris conscience de l'ampleur du problème dès le départ, que quelque chose avait changé dans l'océan même si lui-même ne sait pas bien nager !

Une station balnéaire autrefois réputée sûre et calme, est devenue l'une des zones les plus dangereuses au monde en terme d'attaques de requins. Quel amer constat !

5.Posté par frigidaire le 13/08/2013 19:10
Le Préfet n'a plus d'autre choix que de prendre ses valises et partir. Un camouflet de plus ou de trop pour lui. Si Valls continue de le maintenir c'est que le PS n'a plus d'autre préfet le petit doigt sur la couture et encarté PS.
Qu'en pense Orphée, Bareigt Annette and Co ?

6.Posté par ange le 13/08/2013 19:24
- l’administration se contredit en soutenant que le maire serait la seule autorité administrative compétente pour prendre certaines des mesures sollicitées alors qu’elle avait soutenu dans une instance précédente que l’autorité municipale était incompétente ;

voila Mr Valls ... il est indécent de sur couvrir votre préfet , qui, par ailleurs, a réagit en accord avec la décision de sa juridiction. la porte est maintenant ouverte à des demandes en cascade de dommages et intérêts auprès de l'état pour manquement au respect d' une liberté fondamentale.

7.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 13/08/2013 20:07
Le plus urgent est de réguler la population des c........ En mer , en montagne il y a des risques et il y en aura toujours , il existe des formations pour s'y préparer , après à chacun de prendre ses responsabilités sans chercher toujours à se trouver des excuses et se reposer sur les autres . Le risque zero n'existe pas . Prendre du plaisir passe par le respect de régles editées par des pros !!

8.Posté par R I P O S T E le 13/08/2013 20:58
Jean-Luc Marx , énarque , un symbole à lui tout seul sur cette île de la REUNION

9.Posté par Caton2 le 13/08/2013 22:32
J'ai la désagréable impression que la Réunion n'a que des mauvais comme préfets ces derniers temps...

10.Posté par Dominique TOUSSAINT le 14/08/2013 01:00
bande zecolo fé krwar kréol rekin la toujour totoche do moune ds l'ouest, fé croire a nou ke dopi 40 an i surf et comm par hasar depui99 i peche pu rekin deja a lépok san zétud... bande zécolo la sou pretexte lecologie combien i habit ici... si la reunion té la corse: la france noré donn 1milliard po peche bouledogue! kréol un peu koné pa zot péi....surfér na tte race tte kalité dann lo.... le surf in loisir komm in not'...lé sur c pa le gar i batt' béton moéllon en jrnée i trouv in tan po surfé ou fé in not' loizir! fé coz lé gars vréman... kan va mange un baigneur dann lagon na war ou in marmaill....OUI REKIN DAN LA MER.... mé bouledogue zamé été ter la.... mon mémé na 90ans po li pa normal oci...oui la surpeche au large, oui la pollution... oui station épuration... mé sak banna di pa OUI REKIN RECIF pran lo tan réintrodui ce lespece la...mé di pa nou san etre surfér ke bouledogue la tjs été tér la... san la pa vrai sa....a force fé pa rien sera obligé ferme la mer a coz de ces bouledogues la...meme si station epuration lé o norme... li li enfiu de sa!! na la reserve, na pu chasseur soud'lo...li pran pa lespace laissé....bouledogue sa bombarde anou...a 1-2m komm a 100m..... na rienk Dérand té i di i mange surfér... mé zot meme, kompran komm zot kompran...di a mwin si zot i plane bord'mér komm avan va?! zamé...si tué pa 2-3 bouledogue, oussa bande zécolo la ilé kan la totoch moustik po chikungunya....moustik si in zanimo, ali oci bébéte bon dié.... sera pa la réunion i tué tte rekin dann lo monde... La preuve la France fé parti dé 3 importateur rekin en europe...ét c pa la réunion lotér... bande zécolo sou pretexte fo sauv' la tér, fo laiss do moune crévé... Meme dan in parc animalier in zanimo i plne, i blesse ou i tué in moune i tuer....arrete fé endor zot lesprit parce k zot kwé pa nagé ou bien zot i habite ds les bas...nou lé solidaire les gars les haut....ce patrimoine mondiale k bonpé ni zordi ni avant té pa lér ek sa.... chié dannn zerbe fodra signe 1km papié...la réunion ta nou ou bien ta sak i veu fé croir a nou ke lé kommsa et pa otreman!!! bien sur tt sala lé lwin de bonpé revendication: chomage/vie chere/education/politik dinvestissment....la run974 gverment socialiste la fé cadeau bande zécolo...rouv' lo zié, assez pleuré FO SOUCOUYEZ...na maramy do moune lé inteligen la rénion, do moune i kompran kwé i se pass.. fo changer possa fo crach dan la soupe kan pabon. Nérv in kou, accept pa in zafér sou prétexte ou gagnera pa tte, nou di pa la pa bon! la rénion la po mor... mwin surfér mi surfe toujours mwn kavan..la mer lé gratuit la toujour été...bouledogue rod dann memwar zot lancien, demand a zot si rekin meme si la toujours été dann lo, es-k avan t kommsa....pokoué jordi lé kommsa et pa avant? surfér dopi 3 zan biento la plupar bande spot...la divisé par 10! rekin i totoche meme...La France di nou lé assitér OUI le vrai MAIS PA SO NI DOI MANGE DO LO COCHON NON PLI!

11.Posté par Merdali le 14/08/2013 06:15
pk zot i regule pa zot monmon plutot ?

12.Posté par jean jouhis le 14/08/2013 08:20
et donc avec ca les rekins ne viendront plus ?
SUPER !!!

bon c est pas ca qui va faire gd chose
si on veut la fuite des touristes vers moriss restons ainsi avec nos pancartes

il faut faire la chasse !!
et chasser ces assos de la Frigide Bargeot (celle qui avait castré un ane )

13.Posté par nrj le 14/08/2013 10:14
Et que fait-on contre les requins "terrestres" qui nous ensemencent plein de conneries ?

Le préfet a raison de s'opposer aux chasses de requins marins pour la protection de l'environnement ...
J'adhère !

14.Posté par dépravation et abomination , valeurs socialistes le 14/08/2013 12:01
Conseil d'état c'est quoi ... +300 haut -fonctionnaires grassement payés pour nous sortir une connerie pareille ( qui n'est sur le fond que du bon sens ) .Pas étonnant qu' France même pour pisser , il faudrait peut -être songer à supprimer ces inutiles et tant d'autres !

15.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 14/08/2013 12:10
Bref en résumé , certains Réunionnais aiment bien l'Etat quand il va dans leur sens et aussi quand il facilite l'assistana , mais ils ne l'aiment plus quand les impots , les prix augmentenet , c'est l'amour à deux vitesses !!!

16.Posté par Une verité qui dérange le 14/08/2013 12:28
@toussaint
Na rienk ter la na un pé i di zecolo ek sientifik cé la tay . Moin mi di zécolo cé un bon naffér , banna i preserv anou du betonage , i preserv anou manz mové kalité mangé , i protej ban zanimo i sa disparaitr ( gorill , rino , zéléfans , papang ....) .Sientifik i essaye comprendre akoz nout bato lé tro fou , akoz planete i chauff , i essaye trouv solussion pou nourrir tou sa milliard de moun si latér .N 'a rienk surfer i di sa , tout sa parce que NATIVEL la mont zot tet contr sientifik ek zecologist . Allé gard "une vérité qui dérange " sur youtube ou sa comprendre koi mi ve dire

17.Posté par bouboul974 le 14/08/2013 12:50
Bien ! voilà une affaire qui va faire encore du bruit car, avec cette décision le Préfet va POUVOIR maintenant limiter les sorties en Mer interdire le baignades non surveillées LES surfeurs et tous ceux qui prend la mer pour leur territoires en seront pour leur Frais , Ils ne mettrons en danger la vie d'autrui pour aller les sauver car la lus part de ces personnes font du business tout simplement . Je vous conseille de vous baigner à Saint Leu car le Mire prendra ses responsabilités qui sont sienne l'Etat lui mettra les dispositif adéquats pour prévenir les dangers chacun qui enfreindra sera responsable de ses actes

18.Posté par Jean François Seguineau le 14/08/2013 15:12
Il me semble urgent d'arrêter tout ce tintamarre.

Il serait plus intéressant de promouvoir notre lagon et les spots sous surveillance que de continuer à faire monter l'anxiété du risque requin au risque de créer une psychose qui va sans coup férir se répercuter sur notre fragile économie.

Parout dans le monde la mer est dangereuse : tsunami, vagues scélérates etc. Ni les pancartes, ni les chasses n'endigueront ces risques, c'est un cautère sur une jambe de bois.

Que l'Etat se prémunisse en avertissant par des panneaux (qui seront lus ou pas lus) les usagers de la mer, c'est son rôle. Mais faire monter la mayonnaise de la psychose ne peut être que préjudiciable à l'image de notre superbe île

Il est connu que les rivages (en particulier dans zones tropicales) sont sensibles à l'approche de prédateurs comme les requins, les rejets de la civilisation attirent ces squales. Les australiens et les Sud-africains en sont très conscients. La différence avec notre pays, c'est que hors des zones surveillées et protégées dans ces deux pays, c'est aux risques et périls des usagers, sinon les contrevenants sont sévèrement pénalisés.

Ne tuons pas la poule aux oeufs d'or, la mer tout autant que nos montagnes sont nos atouts, à part la canne à sucre nous n'avons ni pétrole, ni gaz de shiste, etc..

19.Posté par L'Ardéchoise le 14/08/2013 23:25
Quand la poule aux oeufs d"or sera le littoral et les plages de La Réunion, faudra prévenir le monde entier !!! (18)

La montagne sans "l'esprit montagne", non merci .
C'est hélas le cas dans cette île où le fric a pris le pas sur tout.
Quelques leçons à prendre sur le vrai "esprit montagne" dans les Alpes françaises, bavaroises, tyroliennes...que l'IRT ferait bien de contacter pour comprendre enfin tout ce qu'il y a à faire...

Quand on connaît La Réunion, on se dit : "l'art et la manière de se saborder !" et cela ne va pas aller en s'arrangeant....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales