Société

Réponse aux artistes de Total Jazz

Geneviève Sevegamy, 4e adjointe déléguée à la culture à Saint-Paul a souhaité apporter une réponse aux artistes du festival Total Jazz.


L'élue Saint-Pauloise fait une mise au point suite à la publication sur notre site de l'article Total Jazz: Les groupes locaux poussés vers la sortie.

"Je ne peux pas laisser accuser le service culturel de Saint-Paul, cela ne relève plus de la médisance mais de l'indécence. Il faut savoir que le festival Total Jazz fait partie des 4 MAQ (Manifestation artistiques de qualité) mises en place par l'ancienne municipalité. 

Il faut savoir surtout que ces MAQ sont soutenues financièrement par le Casino de Saint-Gilles. Concernant le Total Jazz, ce sont les théâtres départementaux qui organisent, programment et choisissent leurs artistes et leurs lieux de prestations. Le montant qu'ils touchent pour cette année est de 50 000 euros. 

La mairie de Saint-Paul ne peut pas annuler une manifestation qu'elle ne produit pas. Lors de ces festivals, la mairie apporte un soutien logistique (Sono, podium...). Si les théâtres départementaux ne prennent plus la responsabilité des prestations décentralisées, l'intervention de la mairie n'a plus lieu d'être. 
 
Je tiens à donner également le montant alloué aux 3 autres MAQ  cette année:
- festival DANSE PEI: 80 000 euros
- festival TAM TAM : 160 000 euros
- festival du film 60 000 euros
 
Le jazz à La Réunion doit être soutenu. Nos artistes doivent se produire sur de grandes scènes chez nous et en dehors. A Saint-Paul, nous proposons l'Espas culturel (petite jauge mais amour du jazz). Une quinzaine de jazz. Nous sommes les seuls à le faire.

C'est vraiment trop facile de la part de certains de dire que l'élue à la culture de Saint-Paul déclare que le Réunionnais n'est pas fan de jazz. D'abord, je n'ai jamais dit une ineptie pareille et jamais je n'oserai parler au nom des autres. 

Il faut arrêter de faire croire et de dire que Saint-Paul est contre la culture. Nous prônons la culture avec les jeunes et les moins jeunes. Nous voulons qu'ils soient acteurs. Nous travaillons avec les écoles, les associations, les maisons pour tous, les médiathèques afin d'amener la culture partout. Nous composons avec la population afin que chacun puisse agir, choisir, donner son avis. Quand on me dit que je suis contre la culture, je considère cela comme une insulte. 
 
Enseignante, artiste, auteur de deux vidéos de 52 minutes (Maloya et Séga). Je suis une fan de la culture parce que notre patrimoine musical, culinaire, archéologique, historique, doit être connu, reconnu, transmis.

Depuis 30 ans, je fait tout ce qui m'est possible pour transmettre et partager la culture avec plus de 5 000 élèves que j'ai eu le bonheur de rencontrer sur mon chemin et j'espère pouvoir le faire encore longtemps. Personne ne détient le monopole de la culture. 

Alors, que l'on ne vienne pas me dire que je suis contre la culture. Elle est mon souffle, ma respiration, ma vie. 

Des projets culturels pour Saint-Paul, nous en avons. Et les Saint-Paulois et tous les Réunionnais pourront en profiter."
 

Geneviève Sevagamy
4e adjointe
Déléguée à la Culture
Saint-Paul
Vendredi 10 Avril 2015 - 16:01
Lu 1666 fois




1.Posté par Max CAZAL le 10/04/2015 21:53
que pense t'elle de la vente de la mèdiatéque ?

2.Posté par KLD le 10/04/2015 22:10
on se défend comme on peut ...pftttttt! le résultat est là , en tout cas ,!!!! triste !

3.Posté par robert et robert le 10/04/2015 23:04
les orchestres n'ont qu'à jouer gratuitement..la mairie fournira la prestation logistique..à défaut, tel sera pris qui croyait prendre..

4.Posté par Anne le 11/04/2015 00:12
Un texte de "haute" volée, très "inspiré", oh la la, la culture c'est mi aime zot toute, mi travaille avec zot toute même avec les médiathèques, celle de st leu, peut-être !!!! madame sévagamy est une femme sérieuse, elle donne ses chiffres, et puis elle répond aux ladi lafé, j'ai pas dit ça, on dit que, et je veux pas qu'on dise que...
Madame, avez vous compté aussi le nombre de reculs opérés dans la politique culturelle de st paul depuis que vous êtes déléguée à la culture, avez-vous listé les coups portés à la promotion du livre et de la littérature pour tous, au patrimoine, à la danse, et maintenant au jazz ? Didier Robert ne pourra pas encore "acheter" des plateaux jazz pour éviter à votre maire et à vous même de perdre la face, il a beau être désormais un grand chrétien (lol) sa charité a des limites...

5.Posté par Bran le 11/04/2015 01:08
En préambule cette réponse n'est visiblement par une réponse au 1er article puisqu'elle évoque des propos qui n'y étaient pas présents notamment avec une élue qui se pose en victime avant de faire son propre éloge, vraiment ?!

Dans la propre communication de la mairie de St-Paul c'est pourtant bien le service culturel qui a dit avoir décidé l'annulation pour des raisons "d'organisation générale". Faudrait voir à harmoniser les discours quand on veut refiler la patate chaude à quelqu'un d'autre.
Pour des raisons d’organisation générale, le service culturel de la Ville de Saint- Paul est contraint d'annuler les deux concerts décentralisés du Festival TOTAL JAZZ 2015”
“En vous remerciant à l’avance pour votre compréhension

http://www.zinfos974.com/Un-Total-Jazz-pas-si-TOTAL_a83572.html

Il faut savoir que le festival Total Jazz fait partie des 4 MAQ (Manifestation artistiques de qualité) mises en place par l'ancienne municipalité.

Que veut sous-entendre cette phrase ? Le fait que cela ait été mis en place par l'ancienne majorité joue t-il dans la décision de le maintenir ou non ? Et ça indépendamment de l'intérêt artistique ? Un symbole à abattre ?

Nous travaillons avec les écoles, les associations, les maisons pour tous, les médiathèques afin d'amener la culture partout.

Tiens Saint-Paul compterait maintenant plusieurs médiathèques ? On nous aurait menti ?

Le jazz à La Réunion doit être soutenu. Nos artistes doivent se produire sur de grandes scènes chez nous et en dehors. A Saint-Paul, nous proposons l'Espas culturel (petite jauge mais amour du jazz). Une quinzaine de jazz. Nous sommes les seuls à le faire.

passage savoureux qui commence par une incantation de bon aloi qui ne mange pas de pain. Qui pourrait être contre ?
Par contre après ça dérape un peu pour une adjointe à la culture qui ignore que ce n'est pas "l'espas culturel" mais "Lespas culturel (Leconte de Lisle) et pour la suite il manque des mots ? "petite jauge mais amour du jazz" (?!), "Une quinzaine de jazz" (?!). On peut avoir la traduction ?

Et pas un mot, pas un, pour les musiciens annulés 10 jours seulement avant une manifestation pour laquelle ils se sont préparés, ont refusé d'autres engagements, ont engagé des frais etc. Sont-ils quantité négligeable ? À la mairie on est pour la musique sans musicien ?

Et sur le fond prétendre à terme remplacer des concerts en plein air par des concerts à Lespas c'est évidemment changer le public visé, qui peut croire une seconde que des non auditeurs de jazz franchiront les portes d'une salle ? C'est au contraire renforcer l'élitisme au lieu de partager la culture avec le plus grand nombre à commencer par les plus jeunes.

@robert et robert, bien sûr c'est connu les musiciens vivent de l'air du temps, surtout demandons aux plus petits de faire toujours plus de sacrifice. Peut-être qu'en revenant sur les augmentations des élus à la mairie et au TCO décidées l'an dernier on pourrait facilement trouver les 14 000€ évoqués ? Chiche ?

6.Posté par Jone narts le 11/04/2015 03:26
Après avoir raser des intermittant du scpectacle , artiste de jazz. Pou Geneviève Sevagamy inkiéte pas , son salaire sar chaper. Elle y respir pas la culture mais lo frik et la po litique

7.Posté par Ester le 11/04/2015 09:56
Ah oui, Mme l'adjointe est pour la culture? Non!!!! Elle n'a pas émis un seul mot depuis la cession de la médiathèque... Elle a dû être étranglée par le chagrin

8.Posté par Helene le 11/04/2015 09:57
C'est dans les actes que l'on voit les choix, madame, pas dans vos paroles

9.Posté par Sinpoloi le 11/04/2015 09:59
C koi le problème avec l'équipe avant? mi compran pa

10.Posté par Chacun sa version le 11/04/2015 10:54
Hier ds un communiqué, M. Montrouge informait que l'annulation venait de la mairie.
Qui des 2 nous ment ?

11.Posté par Satya le 11/04/2015 10:58
Mme Sevagamy est pour le jazz evidemment
Seulement elle decouvre au vote du budget que justement "son budget" est déjà depensé ...

12.Posté par guylène T le 11/04/2015 13:58
En un an, depuis leur accession aux commandes de la mairie, l'équipe de Sinimalé n'a eu de cesse de casser tout le travail culturel entrepris: aucune innovation en la matière.
St Paulois, nous mêmes pli couillons.
Et là, mi dois gobe ce gros couleuvre de l'adjointe qui chante ses cours... Mon Dieu!

13.Posté par Bravo!!! le 11/04/2015 22:04
Oté concert Sory hier swar té bien dosse!Nou la bien dansé !!!Té siper lavé un bon lambians!!

14.Posté par KLD le 11/04/2015 23:08
libère nout furcy et nout cimendef !

15.Posté par n importe quoi ! le 12/04/2015 23:25
Depuis 30 ans, je fait tout ce qui m'est possible pour transmettre et partager la culture avec plus de 5 000 élèves que j'ai eu le bonheur de rencontrer sur mon chemin et j'espère pouvoir le faire encore longtemps. Personne ne détient le monopole de la culture.


franchement n'importe quoi,
quelle culture vous partagez avec vos élèves de la saline madame? je veux dire ceux qui ont la chance de vous voir quand vous ne jouez pas à cache cache avec eux?
si à la culture on peut compter sur vous de la meme maniere, tout est dit...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales