Faits-divers

Rentrée scolaire sans assistant d'éducation : "Une catastrophe" selon Patrick Corré

La SGPEN-CGTR appelle ses militants à voter contre le recrutement de nouveaux personnels précaires et estime que l'État doit "assumer des responsabilités" pour avoir gardé certains employés en situation précaire pendant plus de 12 ans.


Rentrée scolaire sans assistant d'éducation : "Une catastrophe" selon Patrick Corré
C'est aujourd'hui la rentrée, mais sans assistant d'éducation pour la plupart des établissements du second degré. Ils procéderont bientôt à de nouveaux recrutements, qui seront soumis pour avis au Conseil d'administration. C'est pourquoi la SGPEN-CGTR (Syndicat Général des Personnels de l'Education Nationale CGTR) appelle ses militants à voter contre le recrutement de nouveaux personnels précaires.

"On estime que les gens qui ont déjà fait leur preuve ne méritent pas qu'on les sacrifie en bout de course. A partir du moment où l'État a accepté de les garder pendant plus de 12 ans, on ne peut plus parler de CDD, (...) qu'il prenne ses responsabilités !" déclare Patrick Corré, secrétaire général de la SGPEN-CGTR, qui ajoute que "l'État veut faire un turnover au niveau de la précarité, (...) pour des raisons d'économie budgétaire évidente".

Patrick Corré qualifie la situation de "catastrophe humaine". Ce n'est effectivement pas moins de 343 personnes, dont la plupart n'a pas d'autres formations, qui sont invitées à un reclassement professionnel par le Pôle emploi. Un peu moins d'une centaine d'entre eux tente de rencontrer le directeur du Pôle emploi ce matin à Saint-Denis mais ce dernier ne compte pas les recevoir selon le témoignage d'un assistant d'éducation sur la radio Freedom.

La SGPEN-CGTR prévoit une mobilisation unitaire dans le courant du mois de septembre.
Mardi 18 Août 2009 - 14:15
Karine Maillot
Lu 901 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales