Municipales 2014

Rentrée scolaire et associative à la Possession: "Attention aux dérives !"


Il n'est jamais trop tard pour évoquer la rentrée scolaire. Possession Avenir a justement pris le temps de constater son déroulement dans la ville de Roland Robert pour poser son diagnostic lors d'une conférence de presse organisée ce samedi : "Nous maintenons qu'il aurait été préférable et prudent d'attendre la rentrée prochaine pour ce chamboulement", assure d'emblée Jean-Yves Morel, conseiller d'opposition, en référence au passage de la semaine de 4 jours et demi pour les petits.

Selon lui, la municipalité a voulu aller trop vite en s'emparant de la réforme Peillon. Surtout que les dispositifs CLEA naissants mais aussi le PEDT qui reste à bâtir auraient dû être imaginés en harmonie avec cette réforme du rythme scolaire. "Une année de travail supplémentaire aurait été indispensable", ajoute-t-il.

Malgré la distribution de cette mauvaise note, Jean-Yves Morel "salue la démarche de la municipalité qui a été celle de constituer un jury pluriel (composé d'élus, d'administratifs et parents du conseil des écoles), bien que les élus opposants aient été oubliés, pour recruter des jeunes" dévolus à l'animation. Quid du service après-vente ? demande Possession Avenir. Là encore, le mouvement politique demande à voir, dans le temps, la pérennisation de ces nouvelles recrues pour qui un "BAFA est loin de répondre aux exigences du métier auxquels ils aspirent" : celui de l'animation pour les enfants.

La caisse des écoles triple d'effectif

Enfin, le groupe d'opposition émet des réserves sérieuses sur l'inflation de l'effectif  de la caisse des écoles. "De 75 agents, elle passe à 273 agents", comptabilise l'opposant. Or, "son budget n'a fait l'objet d'aucune modification depuis le vote du budget primitif". "Nous veillerons attentivement aux dérives que nous ne cesserons de dénoncer". Sur un aspect social strict, Jean-Yves Morel attend des réponses sur  le devenir des recrues en contrats aidés qui constituent le volume le plus important du personnel de la caisse des écoles.  

Un autre pan de la rentrée de septembre concerne cette fois les acteurs associatifs. Françoise Sadon prend le relais pour exposer les difficultés de trésorerie qui sont le lot de nombreuses associations. En cause : le décalage dans le versement des subventions municipales. "L'année sportive commence pour beaucoup d'associations en septembre, mais beaucoup d'entre elles doivent démarrer cette année sur leur trésorerie antérieure, quand celle-ci n'est pas déjà déficitaire". L'élue d'opposition rappelle à la majorité que la signature de conventions d'objectifs pluriannuels permettrait d'éviter de tels écueils. Par la même occasion, Possession Avenir désespère de voir enfin créé "la commission consultative composée de l'ensemble des présidents d'association de la ville". Une perspective pourtant envisagée "dès 2010", se rappelle Françoise Sadon.

Samedi 31 Août 2013 - 17:46
LG
Lu 1056 fois




1.Posté par marcopolo le 31/08/2013 20:14
sur ce coup vous copier gilles hubert du plr ..mai vo mieux tard que jamais..

2.Posté par on ne compend pas trop le 31/08/2013 21:36
One ne comprend pas trop votre positionnement. Soit vous etes contre Roland Robert et vous faites votre liste pour le battre en 2014, soit vous etes avec lui mais arretez ce genre de conference de presse qui ne mene à rien.
de toute façon il semble que la droite sera avec Roland Robert en 2014.


3.Posté par a vous de voir le 31/08/2013 21:44
La rumeur qui circule c'est que JY MOrel sera adjoint de Roland Robert en 2014.

Le vendredi 30 aout le dessinateur Souch illustre tres bien la situation politique à La Possession.
C'est un tres grand virage à droite que fait Roland Robert. Et les deux morel et sadon auront certainement leur place dans cette nouvelle majorité zembrocale. mais il ne faut pas oublier la population.

4.Posté par zanclode le 01/09/2013 07:52
Jean Yves a ses défauts et qualités mais il a toujours été contre Roland ROBERT et il a toujours fait partie de cette opposition résolue contre Roro alors POst 2 et 3 cependant pour évincer le roro il faudra s'unir ( MERANVILLE, HUBERT, MOREL etc.............) il ne faut surtout pas l oublier.

5.Posté par claudine le 01/09/2013 10:44
Merci J. Yves

2014, sera l'année des municipales, il faut que la droite soit réunie. Je demande à Didier Robert, Michel FONTAINE, Nassimah DINDAR et l'ensemble de forces vives de se rassembler autour de la candidature de J. Yves MOREL pour faire gagner la droite. J. Yves a toujours été dans l'opposition et n'a jamais appliqué la politique de la chaise vide. Que les autres prétendants qui veulent le changement doivent se réunir au plus vite autour d'une seule candidature pour que le fils à roro ne soit pas Maire. La mairie n'est pas un bien familial. 40 ans de gauche ça suffit même si certaines opérations ont été effectuées avant la prochaine municipale. Les promesses des années précédentes ressortent mais peut on encore croire aux promesses? Telle que la déviation du CD 41
En ce moment la gauche au pouvoir nous font beaucoup de mal. la Possession avenir doit se concrétiser au plus vite.
Ensemble J. Yves, nous devrions apporter un bouffée d'oxygène à la POSSESSION.
Vive J. Yves MOREL

6.Posté par Ti' TEUF... le 01/09/2013 11:52
Après Gilles HUBERT avec le PLR, Monsieur Morel se réveille... Car lé vrai que Brède Morel y fait dormir !!! Copier-coller. Mais ne dit-on pas que Monsieur Morel a un ticket avec Monsieur ROBERT... Info ou intox ? L'avenir nous le dira... Pour rappel : Le BAFA est un diplôme qui permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et adolescents en accueils collectifs de mineurs (ACM). Il représente surtout le sésame pour évoluer en tant qu’amateur reconnu dans le milieu de l’animation. le mot à retenir ici est amateur. Ce statut se traduit par 2 conséquences pour les animateurs : la rémunération est bien souvent faible, mais demeure intéressante lorsque l’on a 18 ans. Le BAFA n'est pas un diplôme professionnalisant. Il permet aux centres de loisirs de disposer de forces vives qualifiées mais non professionnelles lors des périodes de forte demande, c’est-à-dire pendant les vacances scolaires.

7.Posté par Possessionnais le 01/09/2013 14:20
Que des alimentaires, aucun charisme aucune crédibilité! Miranville va montre a zot c'est quoi de faire de la politique pour sa ville et ses citoyens!

8.Posté par J-Yves MOREL le 01/09/2013 21:00
A "on ne compend pas trop" et "à vous de voir"
C'est mal me connaitre, je vous rappelle que depuis 2011, je suis au combat contre Roland ROBERT, sans aucune fois faire de concession.
Re-parcourez mes interventions aux différents conseils municipaux, où dans la presse sur les sujets des dépenses excessives de la majorité, coûteuses aux contribuable se soldant par des augmentations d'impôts, de l'incapacité du maire à faire face à l'insécurité, de la gouvernance clientélisme, du passage de relais du fils pour remplacer le père, de l ‘absence d’anticipation de sa politique de développent de notre ville…
Non rassurez-vous, je ne suis pas de ceux qui veillent « la cagnotte »… je suis bien dans mes baskets actuels. Cela fait 12 ans que je combats, au début seul, maintenant avec beaucoup de possessionnais…
Dommage que vous n’y étiez pas à notre conférence de presse où le journaliste ne fait pas apparaître mes attaques sur la communication pré-électorale du maire qui va nous coûté environ 400 000€, l’équivalent du coût de la réparation de la crèche « Câlin Malin » fermée maintenant depuis 2 ans.
Je vous invite à lire mes propos : http://www.lapossessionavenir.com/spip/IMG/pdf/Contenu_def.pdf
Venez nous rejoindre, et vous verrez que nous avons besoin de tout le monde pour enfin, le faire partir.
J-Yves MOREL

9.Posté par citoyenne le 02/09/2013 07:49
A tous ceux qui confondent.... Voir Jean Yves Morel, Francoise Sadon et Didier Robert à une inauguration ou une signature, c'est logique.Les 2 premiers font partis du conseil municipal (en tant qu'opposants), le 3ème est celui qui aide budgétairement (Etat/Régions) à la réalisation de nombreux travaux de la ville. N'attribuez pas tout ce qui est fait à la Possession à Roland Robert. Partenariat de l'Etat avec Didier Robert ne veut pas dire ensemble sur la prochaine liste électorale.
Je vois que Monsieur Morel et son équipe sont sur le terrain pour les municipales et j'espère que cette fois ce sera la réussite.

10.Posté par Pro PES le 02/09/2013 14:54
La seule alternative credible est celle de vanessa miranville

11.Posté par Pour éviter le chômage: l’exemple des AVS (Auxiliaire de vie scolaire) à la Réunion le 03/09/2013 14:46
Voila la fin d’un certain nombre de contrat atypique. Pôle emploi va voir une augmentation de la demande d’emploi. Pourtant nous pouvons dans bien des cas éviter l’inactivité.

L’incohérence des décisions institutionnelles joue un rôle prépondérant dans l’augmentation du chômage. Le service public est constamment en demande d’activité, surtout dans le cadre du service à la personne. Les cadres, nouveaux managers de nos institutions, font la pluie et le beau temps sur le marché du travail. Pour réduire le chômage, rendre central la question de l’emploi et des compétences dans leurs choix est une solution. Tout en garantissant une qualité et la continuité du service, la sécurisation des parcours pourrait être assurée par le maintien des individus dans l’activité. Les fonctionnaires fond souvent l’objet de critique. Je ne parlerais pas ici de l’indexation des salaires dont tout le monde devrait bénéficier d’une façon ou d’une l’autre. C’est plutôt l’enfermement dans une vision unique du monde qui provoque la critique. Le contrat typique, la forme d’évolution de carrière et de salaire, l’activité unique tout au long de la vie n’est pas le but de tout homme sur terre.

Les contrats atypiques ne mènent pas à la précarité s’il y a une activité permanente (autre que la recherche active d’emploi). De bonne condition de travail et l'acquisition de nouvelles compétences rendent même envisageable le cumul d’activité.

En ce jour de rentrée, des auxiliaires de vie scolaire (AVS) encombreront les locaux de Pôle emploi. Les AVS accompagnent un enfant en situation de handicap dans sa scolarité. Pourtant chaque année la demande ne cesse d’augmenter. L’activité ne fait qu’augmenter.
Ils ne sont pas seul dans cette situation. Pour tenter de rester dans l’emploi, les AVS ont crées une pétition:
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=AVS974
L’irrationalité institutionnelle et professionnelle peut être la cause du processus de précarisation et de désaffiliation des Réunionnais. Ces deux phénomènes gangrènent notre société. Ils touchent durablement et principalement les jeunes actifs et les séniors. Regardons les visages égarés dans nos rues.
L’inspecteur responsable de cette situation est sorti de son rôle pour tenir des propos sur le colonialisme à la Réunion lors d’une Réunion AVS au lycée leconte de lisle. Ce dernier sévit encore en politique du coté de Sainte Suzanne. Faite attention.


12.Posté par fermzotgueul le 24/10/2013 23:50
INTOX ! MOREL ETAIT, EST ET RESTERA CONTRE ET OPPOSANT A ROLAND ROBERT. Aucune alliance en jeu, aucun pacte, rien ! Et je suis bien placée pour le dire.

Je suis une jeune diplômée possessionnaise et je voterai pour JY MOREL.
Vous êtes notre espoir Monsieur, aidez nous, tous les jeunes croient en vous !!!!


13.Posté par boudrine le 24/10/2013 23:56
Miranville : DU PIPOT, DU MENSONGE AUCUN CHARISME ET PAS DU TOUT LES EPAULES POUR TENIR UNE AUSSI GRANDE VILLE;

Je suis une ancienne élève à elle et actuellement diplômée et son caractère nerveux, stressant et anxieux ne peux que continuer à faire de la politique de quartier. Qu'elle s'abstienne pour ces municipales, sinon chers citoyens, elle va bien finir par se pendre !

Trop fragile ! Le seul capable est Morel !! Toutes ces années de guerre, tu le mérites et nous on mérite que tu sois Maire !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales