Social

Rénovation du quartier des Camélias : De l'emploi pour ses habitants

La ville de Saint-Denis signe aujourd'hui, avec tous ses partenaires, la Charte d'insertion-Programme de rénovation urbaine qui s'inscrit dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine des quartiers "Camélias-Vauban-Butor". La ville a demandé aux entreprises impliquées dans la rénovation que 7% du nombre total d'heures travaillées soient réservés aux résidents de ces quartiers. Au minimum, ce seront donc 128.679 heures en insertion qui seront réalisées soit l'équivalent de 71 temps pleins sur trois ans.


Vers une refonte complète du quartier Vauban-Camélias
Vers une refonte complète du quartier Vauban-Camélias

La Ville de Saint-Denis, en tant que porteur de projet, la SIDR, la SHLMR, la CINOR sont engagées dans le programme de rénovation urbaine du secteur des Camélias avec le concours de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

Ce quartier est l’une des quatre Zones Urbaines Sensibles (ZUS) de la commune de Saint-Denis et le maire en a fait une de ses priorités. D’importants travaux sont prévus : Le parc de logement social est le plus ancien du département et aucune intervention n’a été réalisée depuis sa construction.

131 millions d'euros sur trois ans

Le Projet de Rénovation Urbaine a pour objectifs de donner une continuité urbaine au quartier, créer une nouvelle offre de logements sociaux, réhabiliter et résidentialiser les parcs sociaux en difficultés, créer et requalifier les espaces publics, dynamiser les activités commerciales et les zones d’activités économiques et offrir un réseau d’activité et d’équipements de services publics.

Les travaux, dont le coût total avoisinera les 131 millions d’euros, s’effectueront sur une période de trois ans. Ce projet se veut fortement générateur d’emplois diversifiés et l’objectif de cette Charte est de permettre la transformation de cette opération en emplois. La convention ANRU, à travers l’article 11, engage ses signataires à répondre aux besoins d’insertion sociale et professionnelle des habitants des quartiers classés ZUS et prioritairement ceux des Camélias.

Un quartier fragilisé

La population du quartier est fragile et leurs besoins face à l’emploi sont grands. A titre d'exemple, la Mission Locale des Camélias accueille actuellement 1.115 jeunes sur trois secteurs confondus, Camélias, Vauban, Butor. 335 habitent sur le quartier des Camélias. Parmi eux, 41% sont sortis du système scolaire avant la 3ème (niveau VI) et près de 75% ont un niveau au moins égal au niveau V (CAP/BEP). Les besoins en formation sont donc importants.

Le quartier des Camélias abrite actuellement 87 activités commerciales. La création de locaux commerciaux et l’aménagement des espaces urbains prévus dans le PRU devraient permettre l’arrivée sur le territoire de nouvelles entreprises, porteuses d’emploi. L’objectif de la Rénovation Urbaine des Camélias est d’offrir aux habitants du territoire l’opportunité de bénéficier de ses chantiers en terme d’emploi et de qualification tout en respectant les impératifs économiques inhérents à chaque marché.

La ville de Saint-Denis et ses partenaires signent aujourd'hui la charte d'engagement, d'insertion-programme de rénovation urbaine. Le projet devrait assurer 128.679 heures en insertion, soit l'équivalent de 71 temps pleins sur trois ans.
Vendredi 19 Novembre 2010 - 10:26
Melanie Roddier
Lu 3429 fois




1.Posté par Eddy le 19/11/2010 14:02
Je ne pas d'accord avec tous les projets d' ANNETTE comme le changement de nom de rue
mais par contre quand il s'agit des donner des emplois à nos jeunes.
Franchement je le félicite pour cette action.
Mais j'espère que le recrutement ne sera pas fait à la tête du client.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales