Blog de Pierrot

René-Paul Victoria et Didier Robert chez Patrick Karam

Lundi 24 Novembre 2008 - 15:02

Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des français d'Outre-mer recevra demain matin René-Paul Victoria et Didier Robert, député UMP de la Réunion, pour discuter du prix des billets d'avion, notamment sur la destination Réunion.
Pierrot Dupuy
Lu 1090 fois



1.Posté par fabienne couapel sauret le 24/11/2008 17:26

Je persiste à penser et à écrire, que les élus de la droite réunnionnaise se mobilisent davantage que les autres sur le problème du prix excessif du billet d'avion. Lorsque je faisais partie du collectif, j'ai pu constater qu'ils ont été particulièrement attentifs à nos arguments, qu'ils ont signé la pétition, qu'ils ont facilité des entretiens avec notamment des décideurs politiques et économiques.
En revanche certains élus de la gauche réunionnaise (sauf une) ont clairement précisé qu'ils ne soutiendraient pas notre combat afin de ne pas déplaire à la Région et à son Président.
L'action contre le prix excessif du billet d'avion continue. Nicolas SARKOSY a annoncé la mise en place d'outils pour trouver des solutions. Yves JEGO, Patrick KARAM nous prouvent que le sujet les préoccupent au plus haut point mais qu'ils se heurtent à la vision archaîque d'une certaine compagnie et de ses dirigeants.

Alors n'en déplaise à certains qui veulent démontrer le contraire et j'entends déjà A. FRANCO hurler, vociférer, calomnier.......
J'ai déjà rendu hommage à l'action passée de celui qui se décrit comme le spécialiste de l'aérien, car il a souvent été seul et a su se faire entendre.
Mais je m'interroge, car si ses méthodes avaient été différentes, il aurait gagné en efficacité.

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/11/2008 21:50

ni RPV ni DR ne paient leurs billets...qu'en savent ils ??!!

3.Posté par FRANCO le 25/11/2008 07:44

Chère Fabienne Couapel Sauret, je pense que l'honnêteté dont tu es tout à fait capable quand tu le veux, devrait r'amener à un peu plus de mesure sur le sens et la portée que tu donnes au mot mobilisation en parlant des élus de droite. En effte la vie m'a largement démontré, et pas qu'à la Réunion, qu'écouter, même avec beaucoup d'attention, n'a jamais voulu dire entendre, que dire ( ce qui relève de la langue) n'a jamais été synonyme de faire et très loin s'en faut ! Ta vision des vertus de la "droite UMP et apparentés" ne résulte que de tes propres convictions personnelles, ce dont tu es tout à fait libre et que j'accepte et même apprécie, et se trouve donc entachée de ce PARTI pris. En effet, à part une gentillette lettre et une ou deux audiences qu'ont ils fait de probant à ce jour CONTRE "les prix invraisemblables des billets d'avion", comme le Président de la République le dénonce, POUR la baisse de ces mêmes billets alors qu'ils sont conseillers régionaux, généraux, députés, maires ? Ils ont écrit une jolie lettre, de temps en temps, une petite déclaration, mais les ACTIONS, ce qui peut faire changer la dure réalité de la ghettoïsation de l'immense majorité des Réunionnais, l'insuffisance du nombre de sièges pour Maurice, pour la métropole, les tarifs exorbitants, la nécessité de "prêter" des mois à l'avance les prix de ses billets aux compagnies devenues de fait des banques de dépôts gratuits, etc....
Aux assemblées plénières de la région, du conseil général, des communes, des communautés de communes, combien de motions, de délibérations, de soutien public moral et matériel apportés à ceux qui veulent que l'égalité économique et le Droit aux voyages aux justes prix fassent enfin des Réunionnais des Français et des Européens à PART ENTIERE et non PLUS ENTIEREMENT à PART ! Pour nos élus actuels, l'égalité économique n'est pas de mise et n'est pas à l'ordre du jour : n'ont-ils pas l'argent des contribuables ( ceux qui paient effectivement des impôts du moins !) pour la leur assurer pleinement et même bien plus que de besoins ? N'ont pas un Droit illimité aux voyages en classe affaire avec miles gratuits en prime ?
Pour te rassurer, chère Fabienne, et parce que je ne suis pas le caractériel "partisan et doctrinaire" que tu te complais à voir en moi, toutes les critiques et tous les constats dressés ci-dessus valent POUR TOUS LES ELUS, de DROITE (UMP ou pas) DE GAUCHE ( SOCIALISTES, COMMUNISTES et même GAUCHISTES), DU CENTRE au jour d'aujourd'hui.
Comme tu le sais pertinnement, si il y a eu un tout petit frémissement et un semblant d'intérêt sur le problème que Coll'Air avec force depuis 5 ans et le COLLECTIF, avec un peu plus de mollesse pour rester mesuré, depusi qeulques mois, est la conséquence de l'impression de 280 000 pétitions papier (coût : 8 800 € payés à 90% par ton serviteur qui hurle, vocifère et calomnie), d'une pétition en ligne ( 6 664 pétitionnaires), de la diffusion payée dans 240 000 boîtes aux lettres ( coût 8 680 € payés à 100% toujours par ton serviteur). Cette initiative, malgré, il faut en convenir une assez faible mobilisation des personnes, ( nous étions bien seuls souvent car pour parler ou écrire tout le monde est très fort mais pour agir sur le terrain, alors là .....Que d'abonnés absents !) est parvenue jusqu'à eux. Comme nous ne sommes pas en "vigilance " électorale cet impact s'est limité au petit frémissement évoqué.
Celui qui "se décrit" ( j'aime ton habilité à me débiner gentiment, toi si grande et si experte politicienne) comme "le" (je préfère "un" ) spécialiste de l'aérien, a consacré une bonne partie de sa vie au combat pour la démocratisation du transport aérien, pour exiger et tenter d'arracher un VRAI DROIT au transport aérien aux justes prix issus de la concurrence et non plus de la captivité, une vraie continuité territoriale contre un lobby qui pèse rien qu'à la Réunion, toutes compagnies confondues, fret et passagers, bien plus de 1 000 000 000 € !!!
Si les politiques locaux et les compagnies aériennes ne m'entendent pas ce n'est pas comme tu le crois de façon si simpliste parce que mes méthodes sont mauvaises, c'est surtout malheureusement parce que les politiques qui n'ont sur ce dossier récurrent aucun réel souci de l'intérêt général de leurs concitoyens ( sauf en période électorale où ils l'évoquent un peu) mais uniquement du maintien de ce qui est devenu pour eux un privilège de leur statut d'élu, et quant aux compagnies, comme le prouve le PDG d'Air Austral et son pérsdient Paul Vergès de façon scandaleuse et égoïste "PAS TOUCHE à la POULE AUX OEUFS D'OR que sont les REUNIONNAIS " te reprenons leur "vitement" tout l'argent qu'ils reçoivent de la France et de l'Europe !!! "Cet argent n'est pas pour eux mais POUR NOUS" telle n'e paraît pas la devise commune de nos élus et de nos si "chères" compagnies ?
Pour moi, tant que ma santé me le permettra, le combat continuera plus que jamais car on apprend toujours à chacun de ses combats et ..... des autres grand(e)s donneurs de leçons jamis inutiles.

4.Posté par fabienne couapel sauret le 25/11/2008 07:56

Nicolas, aucun élu ne paie ses billets, mais ceux là au moins, ainsi que d'autres élus de droite oeuvrent depuis plusieurs semaines (tu ne sais pas tout.....) pour sortir de l'impasse dans laquelle se trouvent la majorité des Réunionnais qui subissent le prix excessif des billets d'avion.
Certains préfèrent manipuler les médias et d'autres choisissent au contraire de travailler et ouvrent les bonnes portes. Alors gardons espoir, et espérons que cette fois ci le résultat sera à la hauteur de l'énergie fournie.

5.Posté par OLIVIER le 25/11/2008 08:50

Il leur suffit d'aller sur internet pour comparer les prix en temps réel. Nicolas vous oubliez Huguette Bello, P et P Vergès etc...

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/11/2008 11:33

fabienne, étant donné l'investissement médiatique ou la charge médiatique de coll'air à ce sujet, il est normal de voir les politiques s'emparer du dossier, "aura électorale" oblige ! olivier, je n'oublie personne mais n'étaient nommés que RPV et DR. Et je suis assez choqué de ne pas voir justement les députés de gauche débattre publiquement sur ce dossier.

Mon avis perso, le gouvernement devrait refiler la continuité territoriale à Air Austral, compagnie très peu privée, et ainsi obtenir en échange une garantie non pas d'un nombre restreint de sièges à bon tarif avec étalement des paiements (sic !), mais des prix bas toute l'année au seul profit des réunionnais à l'instar de ce que le gouvernement octroie à la Corse.
"Nou lé pa plus, nou lé pa moins, respekt à nou".

Je ne reconnais pas la compétence de DR ou de RPV sur ce sujet, car je n'ai pas lu dans la presse, leur position sur ce dossier (mais j'ai peut être mal cherché) et je ne crois pas qu'ils se soient exprimés autrement que pour féliciter l'action de Jego et Karam sur ce dossier.. On appelle cela comment déjà ...? de la lèche ?

7.Posté par FRANCO le 25/11/2008 14:59

Nicolas tu es trop "rosse" à l'égard de DR qui à maintes occasions, j'en témoigne personnellement (sans lèche aucune), s'est souvent exprimé publiquement, même si cela a été insuffisamment perçu, sur ce dossier récurrent, a reçu avec écoute et volontarisme le COLLECTIF Egalité RUN MRU, sur les baisses des prix des billets, a ouvert toutes ses mairies aux urnes du COLLECTIF et permis à de très nombreux Tamponnais de se prononcer pour la baisse du Réunion-Maurice( c'est la commune de l'ile qui s'est le plus exprimée). Non seulement il y a eu écoute, c'est bien, mais il y a eu des engagements sur le dossier d'une éventuelle future compagnie aérienne régionale "low costs" qui serait susceptible, à partir de Pierrefonds, de développer l'économie commerciale, agricole et touristique du Grand Sud, ce qui n'était d'ailleurs que son programme électoral aux législatives de juin 2007. Il est appréciable qu'un élu tienne ses engagements, dont acte. Pour ce qui est de RPV, il a répondu à l'appel que Coll'Air lui a adressé comme à tous les élus de l'île en rencontrant Patrick KARAM pour que les négociations engagées entre le Gouvernement et les compagnies aboutissent. Il est bien évident que les Réunionnais n'ont pas à attendre de Paris que se fasse notre bonheur à l'insu de notre plein gré. Le fait que le Gouvernement par Patrick KARAM et Yves JEGO aient ouvert la porte devrait motiver nos ELUS à en profiter et à se faire enfin nos PORTE PAROLE et nos DEFENSEURS. Attendons patiemment leur retour de France pour voir si telle sera leur attitude. Quant à l'appel solennel de Coll'Air au président d' Air Austral, président de région, sa réponse a été très claire sur les radios : c'est pas moi ! Voir Ethève ! lequel Ethève, bien qu'il ne parle ni le Russe, ni l'Allemand, ni l'Anglais, nous répond jusqu'à présent NIET, NEIN, NO fidèle à sa devise digne d'un Jean Yann : "moi y en a pas vouloir perdre des sous" ce qui se traduit plus populairement par : "MON intérêt personnel, celui de MA compagnie avant tout et tous" et pour reprendre la charmante formule de Serge Lacour, le roi de la moulinette, pour la pub d'Air Austral
" VOUS VOLEZ, NOUS VOUS VOLONS" .

8.Posté par verderum le 25/11/2008 18:01

Vous avez été à Gillot pendant les gros départs,Noël ou autre..?
Ou sont les Réunionnais démunis.Que des billets payés par l'état ou les sociétés.
Alors arrêtez de comparer avec la Corse ou partez y.
De plus qui sont ces gens qui parlent au nom des Réunionnais sans en être.
Je suis Breton,j'ai fais un choix de vie et je n'emmerde personne pour le prix des billets d'avion.
J'ai travaillé en Angola,billet 2800 euros,au Nigeria billet 3000 euros,au Cameroun 3000euros,
etc...alors les pleureuses retraitées de la fonction publique......
Mais n'est pas baroudeur qui veut......

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/11/2008 20:50

Franco, ne dit on pas : "qui aime bien châtie bien"..il est dommage qu'il n'y ait pas de projets politiques clairement explicités de la part des élus, surtout ceux de Droite.

Verderum, c'est bien parce qu'il n'y a pas de réunionnais "démunis" à Gillot que certains se battent pour la démocratisation et un prix plus juste...

Ton propos fait pitié vraiment, mais peut on s'étonner d'une qualité autre de ta part ...? et pour reprendre un trait des corses, population que j'ai pu appréciée à sa juste valeur, si tu es vraiment ce baroudeur que tu décris, vivement que tu baroudes ailleurs ..!

10.Posté par fabienne couapel sauret le 26/11/2008 00:03

Notre Antoine local se contredit une fois de plus....dans le post 3, il soutient que les élus de droite se seraient contentés d'une "gentillette lettre et d'une ou deux audiences" Il a la mémoire courte et je détiens tous les éléments pour démontrer le contraire. Dans le post 7, au contraire, il vient au secours de Didier ROBERT injustement "rossé" par Nicolas et démontre l'action efficace du Maire du Tampon.
Une vérité qui mérite d'être rétablie, c'est le COLLECTIF composé de 57 associations qui s'est fait entendre par les politiques et pas Coll'air. C'est le COLLECTIF qui a obtenu des audiences et pas Coll'air.
Certains représentants d'UFC QUE CHOISIR notamment ont été particulièrement présents.
Alors l'art de la récup.....Enfin bref....

En tous les cas ça bouge en haut lieu, des pourparlers sont engagés avec des compagnies low cost, et Air Austral, si son PDG refuse de signer la convention, pourrait se voir supprimer un certains nombre d'exonérations qui lui permettent d'économiser des millions chaque années.


11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/11/2008 15:50

euh....les exonérations dont bénéficie air austral ne se chiffrent pas en millions fabienne...

12.Posté par FRANCO le 30/11/2008 21:57

Chère Mme Couapel Sauret, vous qui êtes si soucieuse de la vérité, pourquoi ne pas la livrer en entier ? Vous dites que c'est le COLLECTIF qui a fait avancer les choses alors soyez gentille et apportez honnêtement les réponses aux questions suivantes.
Pour le combat pour la baisse des prix des billets sur le Réunion-Maurice, "les billets les plus chers du monde" :
1°) qui a rédigé et fait imprimer 20 000 pétitions marrons, puis 20 000 autres marrons et qui les a financées de ses deniers personnels ( 2 400 € payés par qui, à qui et où ?)
2°) qui a rédigé, financé et mis la pétition en ligne sur internet ? ( par qui et où ?)
3°) qui a rédigé, financé et fait imprimer puis diffuser 240 000 pétitons très esthétiques distribuées par portage à domicile auprès de plus de 200 000 familles réunionnaises ?
( 6 600 € pour l'impression payés par qui, à qui et où ? + 8 680 € pour le portage effectué par qui , où , comment , payé par qui ?)
4°) qui s'est occupé de rassembler en leur téléphonant, en les contactant, en les rencontrant, en les convainquant, les 57 associations qui ont signé l'appel à la pétition ?
( cela a fait beaucoup de travail et de militantisme et qui et combien de militants s'y sont coltinés ?)
5°) de combien ces 57 associations ont-elles participé aux coûts de cette opération d'information et de mobilisation ?
6°) qui s'est occupé de la réalisation des 500 urnes de collecte des pétitions sponsorisées par Only ? qui a su convaincre Only de sa sponsorisation ? Où, quand, auprès de qui ? Qui a réalisé ces urnes, où ? Qui est allé les chercher et en a disposé à ses frais et sur son temps sur 300 points de toute l'île ? Qui est allé pour plus des 2 tiers les rechercher sur toute l'ile toujours à ses frais ?
7°) pourquoi, puisque vous le savez fort bien, vous ne dites pas aux lecteurs qu'aucune des 5 associations initiatrices du COLLECTIF n'a accepté de mettre un centime dans ce combat, menaçant même pour certaines de n'y pas participer si il faut ne serait-ce dépenser que 1 €, ce qui m'a contraint pour que l'opération se fasse quand même de la financer intégralement ?
8°) combien suite aux appels lancés aux Réunionnais pour m'aider à ne pas assumer seul les 2 400 € + 6 600 € + 8 680 € = 17 680 € engagés et presque tout payés ( et oui il me reste encore quelques dettes ! J'en profite pour remercier tous ceux qui nous ont aidés et plus particulièrement et chaleureusement "trouillomètre au maximum") ?
9°) face à mon énorme mobilisation en temps, des centaines d'heures, en argent plus de 15 000 €, en déplacements des centaines de km sur toute l'île, comparée à votre implication personnelle, et à celle des représentants des associations que vous critiquiez tant de leurs absences exceptées en 1 ou 2 circonstances, n'êtes vous pas gênée de m'accuser de "récup" de mon fait et du fait de Coll'Air ? (A cet égard le COLLECTIF attend toujours la centaine de pétitions signées reliquat que vous deviez nous rapporter au siège de St Paul et pour lesquelles vous avez été je pense relancée.) Nous voulons les remettre à M. Yves JEGO pour lui prouver que les Réunionnais aspirent bien à la baisse des billets pour lquelle il entend se mobiliser.

Ces petites précisions apportées, Mme COUAPEL SAURET je vous remercie publiquement très sincèrement pour votre implication, même si elle est beaucoup plus modeste et limitée que ce que vous ne l'estimez généreusement, ainsi que pour celle du représentant de l' UFC, mon ami Jean Pierre LAJOIE très dynamique et très motivé sur le terrain et sur tous les fronts, pour les carburants devant la Préfecture, la SRPP, pour la baisse des billets d'avion devant Air Austral et celle de mon autre ami de l'UCOR, Gilbert GERARD, lui aussi militant sur tous les fronts.
Ainsi il faut bien se l'avouer, nous n'étions pas, et c'est bien dommage, si nombreux mais notre travail, et surtout MON énorme travail au sein du COLLECTIF, mais aussi depuis 5 ans au sein de Coll'Air ne s'avèrent pas aujourd'hui inutiles puisque mon ami Patrick KARAM, et le Ministre d' l'Intérieur ( devenu Président de la République ) grâce à qui Coll'Air a mis fin au monopole et un peu aux prix abusifs d' Air Austral sur Mayotte en 2006, se sont attaqués avec ténacité et résolution "aux prix invraisemblables des billets d'avion des Dromiens". Que des politiques locaux pour la défense de leurs concitoyens s'y engagent, tant mieux ! mais de grâce, ne cassez pas l'estime que je vous porte en jouant "la mouche du coche" sur le difficile et récurrent combat pour l'aérien des Réunionnais qui a commencé bien avant vous et se poursuivra bien après vous et moi. Je suis désolé de ces longues précisions que je ne pouvais pas m'abstenir de livrer pour que les lecteurs de zinfos974 sachent bien que je ne fais la "récup" d'aucun autre combat que celui que je mène depuis tant d'années et surtout pas de celui de Mme Couapel Sauret ou de quiconque d'autre. Ce n'est pas en se divisant mais en se réunissant solidairement et dans la transparence des objectifs poursuivis dans l'intérêt général face à des intérêts privés ou partisans que nous les atteindront : la baisse des prix avec du "low costs", une vraie continuité territoriale pour tous, des sièges autant que de besoins pour tous par le jeu de la concurrence.

13.Posté par FRANCO le 01/12/2008 10:17

Mme Couapel Sauret un grand merci pour le reliquat de pétitions que vous nous avez ramené vendredi. Nous pourrons ainsi les remettre à M. le Secrétaire d'Etat s'il nous en donne la possibilité lors de sa très prochaine venue. Cela lui montrera que des Réunionnais veulent, comme lui la baisse des prix des billets.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >