Faits-divers

René-Paul Victoria devant le tribunal correctionnel


René-Paul Victoria devant le tribunal correctionnel

Demain, René-Paul Victoria comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour s'expliquer sur un dossier de licenciement sur fond de discrimination politique à l'encontre de Roland Nativel, frère de Mickaël Nativel, opposant politique PS de la ville.

L'histoire commence en 2002, René-Paul Victoria est maire de Saint-Denis et directeur de la Cinor. L'ancien édile de Saint-Denis licencie Roland Nativel, alors responsable des services intérieurs et du parc automobile à la Cinor. Un licenciement qui sera jugé "abusif" par les Prud'hommes, considéré comme un règlement de compte politique, et qui vaut à l'actuel député d'être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce 8 avril.
Jeudi 7 Avril 2011 - 18:15
Julien Delarue
Lu 2420 fois




1.Posté par Anticons le 07/04/2011 19:36
Voila au moins une affaire pour laquelle il ne sera pas passé entre les mailles du filet. Il y en a bien d'autres ...
Reste à voir la peine qui sera prononcée. On les connait les juges ... : "Tu écriras 100 fois au stylo rouge dans ton cahier, -je ne recommencerai plus-"

2.Posté par noe974 le 07/04/2011 20:00
Décidemment copie à revoir ...pas bien un licenciement politique surtout venant d'un député !

3.Posté par tous pareil le 07/04/2011 20:55
pourquoi seulement victoria les hommes et femmes politiques le font aussi mais le nom de la personne explique peut etre cela c'est cela l'injustice et nous qu'avons nous ?
que peut on faire quand on est viré parce que notre NOM ne plait pas a certain femmes politique
combien de contractuel nassimah a viré en 2008......

4.Posté par relativité ! le 07/04/2011 21:36
Ah ! La paille et la poutre ! Voilà deux interventions très orientées, qui ne voient que par un seul bout de la lorgnette ! Quand on est titulaire d'une "place bordage" et qu'en plus on ne fait rien de ses dix doigts… il faut s'attendre à quelques vérifications sur l'utilité et la bonne réalisation des missions qui vous sont confiées ! Peut être que si R. Nativel avait donné satisfaction il n'aurait pas été inquiété… peut être ! ; )

5.Posté par précisions le 07/04/2011 21:49
Président de la Cinor, pas directeur

6.Posté par 97400 le 07/04/2011 21:59
au gnouf

7.Posté par Sentinelle le 08/04/2011 09:42
Poste 5 le lapsus ( Président et Directeur ) est révélateur de cette affaire. Ceux qui connaissent ce dossier savent peut être qu'ils manque certainement quelqu'un dans la procédure . Si les décisions sont prises par le Président , elles sont forcément préparées par ..... ;

Qui a préparé et qui a exécuté?? cette décision.

Est ce que le Président a préparé et exécuté ??

Il faut espérer que le procès permettra de comprendre le fond de l'affaire..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales