Politique

Rencontre entre Penchard et Robert : Sécheresse, Maurice et année des Outremer...

Communiqué de la Région au sujet de la rencontre entre le président de Région, Didier Robert, et la ministre de l'Outremer, Marie-Luce Penchard, à Paris.


Rencontre entre Penchard et Robert : Sécheresse, Maurice et année des Outremer...
"Le président de la Région, Didier Robert, s'est entretenu ce jour à Paris, rue Oudinot, avec la Ministre chargée de l'Outre-mer Marie-Luce Penchard. Le Président a tenu à évoquer avec la Ministre plusieurs dossiers d'actualité qui touchent les Réunionnais : - la situation du département liée à la sécheresse d'abord, - la visite du Premier Ministre de la République de Maurice les 24 et 25 janvier prochain et les échanges entre les deux îles notamment dans le secteur du tourisme, - l'année des Outre-mer et la visibilité de La Réunion enfin.

"L'ensemble des professionnels du monde agricole et des experts reconnaissent l'ampleur exceptionnelle et gravissime de la sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois sur une très grande partie de l'île", a rappelé le Président à la Ministre. Une situation qui affecte les agriculteurs, les éleveurs de la région mais plus globalement toute la population. Une situation qui impacte aussi malheureusement sur les richesses naturelles (rivières asséchées, risque d'incendie …).

Le Président, qui a aussi interpellé par courrier le Ministre de l'Agriculture, Bruno Lemaire, sur cette question d'urgence, a demandé à la Ministre de l'Outre-mer de porter ce dossier personnellement afin de faire appel à la solidarité Nationale et de placer La Réunion en état de catastrophe naturelle afin d'engager des mesures de soutient rapides en direction des filières agricoles, premières victimes de cette sécheresse exceptionnelle.

Concernant la visite du Premier Ministre de la République de Maurice à La Réunion : la Ministre connaît les projets initiés par le Président de Région depuis le début de sa mandature en faveur d'un rapprochement dans le secteur en particulier du tourisme. Le président Didier Robert s'est rendu à Maurice en 2010 pour finaliser les axes de ce partenariat Réunion/Maurice sur le plan touristique mais aussi dans le cadre d'échanges économiques.

La visite du Premier Ministre de la République de Maurice à La Réunion les 24 et 25 janvier prochain marque une étape importante dans cette volonté très forte des deux îles de co-développement gagnant/gagnant. Ces échanges et accords, dans le cadre d'une nouvelle stratégie de coopération, sont aujourd'hui incontestables pour un plus grand rayonnement de la France et de la francophonie dans l'océan Indien.

Sujet inscrit au titre d'une plus grande visibilité de l'Outre-mer et de La Réunion en particulier : "2011, année des Outre-Mer" a aussi été abordé lors de cette entretien avec la Ministre Cette année proposée par le Président de la République, est en effet une opportunité de faire connaître et promouvoir l'excellence de La Réunion dans de nombreux domaines.

Le Président Didier Robert s'est fait porte parole du monde sportif qui dénonce une absence de valorisation des talents ultramarins qui participent pourtant au "rayonnement du collectif France dans le monde" et qui regrette la non prise en compte des projets proposés au Ministère des Sports et présentés dans le cadre du CIOM.

Plus largement le Président souhaite une présence renforcée et une plus grande visibilité de La Réunion dans cette Année d'impulsion pour les Outremer."
Mercredi 19 Janvier 2011 - 21:28
Lu 1913 fois




1.Posté par David Asmodee le 19/01/2011 21:54

A quand une taxe sur la salive inutilement gaspillée ? Ca cause, ça cause mais ça fait pas grand chose. Ah si...le musée bate la douce à l'Etang Salé

2.Posté par timagnola le 19/01/2011 22:38

Peut être pourrait il commencer par nettoyer devant sa porte. Son musée des eaux douces à 7 millions alors que notre île souffre d'une sécheresse dramatique est un caprice de star à côté de la plaque et des fondamentaux. Allez donc voir si à Maurice on se permettrait ce genre d'ineptie de marmaille pleurant la bouche pleine. La honte pour vous M. Robert et plutôt que de faire des incantations à la catastrophe naturelle (mi fé pitié !!!), que mme Penchard vous ramène à plus de retenue à dilapider l'argent du contribuable. On s'en souviendra l

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 19/01/2011 22:49

Didier ROBERT interpellant Mme Penchard sur L'OUTREAU Mère, c'est de la com, rien de plus....

Vous voulez voire ce que vaut vraiment la parole de ce monsieur ? Lisez le lien suivant des Otages...
cette parole là, n'est pas celle pas celle d'un homme...

4.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 19/01/2011 23:18

Il n'y a pas de soucis "mon cher didier" je prend acte de tes remarques et tes demandes...tu as et la Réunion aussi de tout mon soutient...tu peux rapporter ça à nos compatriotes !!! (dit mme pleunichard) et didier est tout sourire il appelle son "prési...pote" pour faire part de ces belle paroles !!!!

5.Posté par noe974 le 20/01/2011 07:50

Didi Robert , paroles pieuses , tellement pieuses que les pluies commencent à tomber sur l'Est et les Hauts !

Didi , la Réunion prie pour toi !
Continue tes actions positives !

6.Posté par bmjc le 20/01/2011 08:04

Parole, Parole, Parole !!! Il connait bien le refrain de la chanson de DALIDA (paix à son âme).
A presqu'un an de l'anniversaire de son élection, qu'a t il fait réellement, qu'a t il proposé, sauf à mettre en place une garde rapprochée tamponnaise et une députée dépitéé qui a été "nommée" et non pas "élue" pour défendre une seule cause : le tourisme.

Le tourisme, commence par la propreté de l'île et en propreté il y a encore énormément de travail à faire. Uniquement dans la zone aéroportuaire de Gillot, je n'ai jamais trouvé un endroit aussi sale que cette zone entre les détritus des repas, les bouteilles de plastiques, autres objets infectes, les animaux crevés, les odeurs de pourriture .... à quelques centaines de mètre de l'aéroport et du siège de la compagnie locale AA.

Les plage du moins ce qui en restent, avec les mégots et filtres de cigarettes, pour ne citer que cela, les boites vides, les plastiques, etc...

M. le Président, Mme la Députée du tourisme au lieu de dépenser des millions (notre argent, mon argent) à vous pavaner en Australie, monter des plans foireux en Europe, commencer par balayer devant votre et notre porte afin de rendre notre département en peu plus propre et à partir de ce moment vous pourrez commencer à le "vendre" à l'extérieure.

7.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 20/01/2011 08:20

C'est "étonnant" que Didier ROBERT n'ait pas dénoncé "la légèreté des relations conjugales Réunionnaises", les conséquences dramatiques en terme de budgets d'État attribués aux subventions des pouponnières de la France, que l'on souhaite faire visiter aux touristes...

"Le Président a tenu à évoquer avec la Ministre plusieurs dossiers d'actualité qui touchent les Réunionnais"... Parmi lesquels (ne devant surtout pas être évoqués pour le fric qu'ils rapportent) :
- le taux de corruption record des institutionnels qui se couvrent entre eux (non évoqué, zut alors),
- les dérives institutionnalisées graves, pourtant créneau du Président Sarkozy (en campagne)
- Massacre Sociale, Éducatif, Judiciaire des Pères en masse: 90% et Enfants détenus en OTAGE ici

Mais, suis je bête, il ne s'agit qu'une d'une opération de communication grand public
surtout pas de crever les abcès purulents, qui gangrènent réellement la société réunionnaise....

FAITES RELÂCHER LES OTAGES FRANÇAIS, ENFANTS RÉMUNÉRATEURS vous lisez Z'infos.
détenus depuis plus longtemps qu'Ingrid Bétancourt dans le silence complice de ceux qui en vivent
M. Pierre ROYER, Papa d'Alice détenue par la falsification volontaire de son dossier judiciaire

8.Posté par Aréquiom le 20/01/2011 09:12

Arrêtez de critiquer, et mettez vous a leurs place et vous verrez leurs condition de travail.

9.Posté par bertel le 20/01/2011 10:14

"Le Président, qui a aussi interpellé par courrier le Ministre de l'Agriculture, Bruno Lemaire, sur cette question d'urgence, a demandé à la Ministre de l'Outre-mer de porter ce dossier personnellement afin de faire appel à la solidarité Nationale et de placer La Réunion en état de catastrophe naturelle

Du grand délire !!!

Comment peut-on faire cette démarche alors que le problème est bien local ainsi que l' incompétence partagée sur ce dossier !!! Notre DOM détient des records mondiaux de pluviométrie et la population manque d'eau !!! Cherchez l'erreur... ou les erreurs...

Quand deviendra-t-on crédible sur ce dossier en ciblant sur les gaspillages, les fuites dans le circuit de distribution ( la responsabilité des fermiers) ?

Quand auront nous des élus les yeux fixés sur les vrais problèmes et non tournés vers les fausses solutions... faciles ?

Bertel de Vacoa

10.Posté par bouboul974 le 20/01/2011 11:53

Voilà Didier en défenseur des Réunionnais peu chère! Il a été député pendant 4 ans , il n'a rien défendu des projets du Gouvernement qui sont néfaste pour les Réunionnais et là il demande à Mme PENCHARD de mettre la Réunion en état de Catastrophe Naturelle , c'est lui le Catastrophe de la Réunion.

11.Posté par bouboul974 le 20/01/2011 11:55

Noe974, on va prié pout toi!!!

12.Posté par SEVERIN le 20/01/2011 12:04

(...)Va amortir tes voyages gratuit en métropole aux frais de l'arzen créole que tu sais bien gaspillé.Allez demande les M????S de l'élysée d'indemniser l'ex-militant SEVERIN des Yvelines RPR passé UMP'UDF CENTRISTE pour lui avoir volé Space-montain de disney,Roller en ligne,La trottinette,et la haie artificielle.Dans mes boyaux de la tête j'ai encore en réserve.Roller amortisseur sur essieux,Robot multifonction Décollage collage peinture,trois spécialité en un,Le Boody-jet ,et enfin le kit mobilier anti-feux pour barbecue.Allons bande de voleur plus vous allez utiliser la voyance pour me piquer mes projets de créations innovations,plus j'en ai en réserve,bientôt une trouvaille en équipement automobile.Sale chiens de politichiens.In yab des Yvelines

13.Posté par bmjc le 20/01/2011 14:43

A leur place non, il s'est présenté avec une énorme quantité de promesses...
C'est lui qui est allé cherché le poste de Président, il l'a voulu, maintenant qu'il travaille...
Un peu plus que lorsqu'il été député, car il faisait partie de ceux qui étaient le plus absent et le moins productif (source Assemblée Nationale)...

I fait pitié jusqu'à .
Alors il faut arrêter de le plaindre il s'en met plein les poches entre les salaires, les jetons de présences et tous les avantages annexes (loyer, avion, voiture, etc...) et j'en passe, qu'il assure maintenant, qu'il bosse pour les salaires qu'il perçoit.

14.Posté par Z'embroKaf le 20/01/2011 15:22

Ce matin sur "la radio des jeunes" à 8H30 leur flash info, la "la liseuse" des communiqués de la Région à prononcé au moins 20 fois "didier robert"...peut être pondu par l'autre groupie...la "coupelle vide" de sens !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter