Politique

Rencontre entre Nassimah Dindar et Serge Letchimy au sujet des RUP


Rencontre entre Nassimah Dindar et Serge Letchimy au sujet des RUP
Serge Letchimy, le député et président du Conseil régional de la Martinique, est de passage à la Réunion. Lundi soir il a rencontré la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar et son vice-président, Roland Robert, pour évoquer les spécificités des RUP (Régions Ultra-périphériques).

Serge Letchimy a été missionné par le gouvernement sur l'article 349 du traité de Lisbonne. L'article 349 se penche sur : "Les mesures sur les politiques douanières et commerciales, la politique fiscale, les zones franches, les politiques dans les domaines de l'agriculture et de la pêche, les conditions d'approvisionnement en matières premières et en biens de consommation de première nécessité, les aides d'État, et les conditions d'accès aux fonds structurels et aux programmes horizontaux de l'Union".

Pour le député, l'Europe ne tient pas compte des "particularités des RUP" et cette visite permet de discuter avec chaque décideurs locaux pour "échanger" sur les problématiques locales. "L'enjeu est de permettre à François Hollande de connaitre toutes les spécificités de chaque RUP et lui permettre une meilleure négociation de sa politique européenne", explique Serge Letchimy.

Chaque RUP a ses spécificités. Si pour la Martinique, la politique touristique est un des enjeux fondamentaux, à la Réunion, les discussions vont notamment porter sur la politique agricole. L'occasion pour le député martiniquais de rappeler que la masse financière liée aux RUP est de 1,9 milliard d'euros.

"Une rencontre fondamentale", souligne Nassimah Dindar, la présidente du Conseil général. "Cette rencontre va permettre de mettre en place le fléchage budgétaire à mener sur les priorités si on veut sauvegarder l'égalité des chances", explique la présidente du Département. "Le budget européen a baissé de 3% ce qui représente 65 millions d'euros pour la Réunion", rappelle-t-elle.

La rencontre va durer plus d'une heure. Aujourd'hui, Serge Letchimy doit rencontrer le président du Conseil régional, Didier Robert, pour évoquer avec lui les mêmes problématiques.
Mardi 12 Février 2013 - 07:16
Lu 1023 fois




1.Posté par TEGO le 12/02/2013 06:54
TEGO ne connaît pas Serge Letchimy ,et a été missionné par le gouvernement sur l'article 349 du traité de Lisbonne , TEGO ne l'admet pas qu'il balaye devant la porte de la Martinique qui a souhaité un autre statut pour les Martiniquais !

2.Posté par mi marche ec Melenchon le 12/02/2013 07:30

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales