Société

Rencontre discrète entre le Préfet et J-B. Caroupaye...


Rencontre discrète entre le Préfet et J-B. Caroupaye...
Nous ne saurons jamais vraiment quels sont les mots qui ont été échangés pendant ces 10 minutes entre le Préfet, Michel Lalande, et le porte-parole de l'intersyndicale des professionnels de la route (IPR), Jean-Bernard Caroupaye, juste avant d'entrer en réunion (15h) avec l'ensemble des participants à la table ronde sur le prix du carburant.

On ne peut juste que constater l'air grave des deux hommes sur ces deux clichés. Si, sur place, des sourires en coin ont pu toutefois être observés, l'impression d'une certaine tension règne à quelques minutes du début des négociations, et alors même que la population est victime, depuis ce matin, des barrages filtrants mis en place par les professionnels de la route en colère.

Rencontre discrète entre le Préfet et J-B. Caroupaye...
Mardi 14 Février 2012 - 16:13
Lu 2465 fois




1.Posté par jean jouhis le 14/02/2012 15:19
un poste de chauffeur du prefet en vue ?
pour ce leche bottes ca etonnerait pas

2.Posté par jason bourne le 14/02/2012 15:21
et Mongin avec son carburant à 1 euro il est passé ou ??

3.Posté par Patrick REILHAC le 14/02/2012 15:24
pat974
Le préfet lui a certainement remis les numéros d' immatriculation des véhicules de Mr C. et que si la situation perdure,la saisie des véhicules bloquant est opérable par la loi pour entrave à la libre circulation des biens et des personnes.. La force et l'ordre reste à la loi...

4.Posté par Sansblague le 14/02/2012 15:27
Qui va se faire tondre le bas de laine? Le consommateur lambda qui bientôt se retrouvera en lamba...

5.Posté par frie le 14/02/2012 15:39
Même moustache, même coupe de cheveux, ils vont s'entendre ces deux là.

6.Posté par ndldlp le 14/02/2012 15:58
caroupaye,
vous êtes un inutile.

7.Posté par transporteur le 14/02/2012 16:27
Monsieur Coroupaille paye t-il ses cotisations sociale? monsieur caroupaille se rend t-il compte des degats economique engendrer par ce greve? comme si la reunion n'etait pas assez en difficulter que ca.
J'espere que ce monsieur pourra faire face aux diffultés qu'il a engendrer.En tout cas, ce manque à gagné causer , qui va le rembourser?

8.Posté par RAY le 14/02/2012 17:08
Dans ce genre de situation une seule question:A qui va profiter ce bordel organisé?
Voyez MONGIN, inconnu il y a quelques années, une grève , un bordel organisé et puis catapulté sur la liste pour la nouvelle mandature de la CCI et puis finallement élu vice président de cette institution avec les avantages bien sur....

9.Posté par MENSONGES974 le 14/02/2012 18:10
Comme le souligne certains... il est ou le mongin????

Lé poch lé plin pu bezoin rien...?

10.Posté par Jean Hanvy de Vaumhyr le 14/02/2012 18:24
Qu'est ce qu'il attend pour faire son boulot ce préfet ?
D'un coté les citoyens français ont le droit de circuler. De l'autre coté, une minorité de hors la loi les en empêche. A milieu, il y a lui les moyens de l'Etat pour faire respecter les droits.

11.Posté par Filou le 14/02/2012 18:39
M. Caroupaye a sûrement tenu à demander à M. Le Prefet de bien vouloir tenir à distance les forces de police...

Ce dernier a sûrement du acquiescer puisque sur de nombreux barrages cela a été la loi du talion, toute mesure gardée.

Pris dans un barrage qui se montait, j'ai pu constater à quel point laisser mener une telle opération sur le terrain à certains "phénomènes" peut mener à certaines dérives :

Marche de coq en s'appropriant l'espace public comme s'il leur appartenait, méthodes de nervis, intimidation, menaces à peine voilées avec doigt pointé à qui oserait émettre un avis différent, fut-il courtois, slogans politiques et pour couronner petits messages xénophobes à l'encontre d'une certaine communauté de l'île...

M. Caroupaye et ses acolytes devraient sérieusement penser à sortir de l'amateurisme et des méthodes musclées façon "gros bras" s'ils souhaitent réellement être soutenus par la population, ou du moins, espère en obtenir un minimum de respect.

Oui, s'ils le souhaitent réellement... mais cela, voyez-vous, j'en doute...

12.Posté par ZERO CERVEAU le 14/02/2012 19:21
Difficile exercice pour le Préfet que celui de devoir parler à un individu dépourvu d'intelligence.

13.Posté par kréol974 le 15/02/2012 18:54
Lé pas digne d'in reprézentan sindikal kose aussi mal français....skize sa in malbar....lé normal, li koze comm' son cousin la CGPER....
NON sérieusement, je pense pas que ce soit une bonne chose ,que d'avoir une telle personne comme meneur ; même si sur le fond je suis d'accord avec lui...il aurait du continuer à bloquer la SRPP et bloquer surtout l'activité de la zone portuaire...si tous ces camionneurs qui étaient sur les barrages avaient bloqué les entrées et sorties de la zone portuaire; ils auraient eu la pression ...là c'est eux même qui avaient la pression ,pas le préfet ni la SRPP...Et là bien sur pas un seul homme politique pour appuyer la défense des réunionnais....ils se planquaient tous, même Didier ROBERT ,qui en général a la langue bien pendue , et réponse à tout....Il faut faire pression sur ce cacul de prix ; tout le monde le sait depuis les blocages de 2008; mais personne ne fait rien; la preuve les prix n'ont baissé que grace à l'implantation d'une nouvelle enseigne , pas grace aux accords qui ne sont même plus respectés....ils ont a nouveau augmentés d'ailleurs depuis, c'est vous dire comment tous ( le préfet , les grande enseignes, les prétroliers,les politiciens réunionnais et bien le président de la république) ils se foutent de nous...Ils pensent que les réunionnais sont des faibles et qu'ils laisseront tomber, qu'ils ne sont pas comme les antillais....
ALORS CREOLES ? SORTE DAN SOMIN ? POU FE ENTEND' A ZOT !!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales