Politique

Rencontre avec le préfet: T. Robert annonce "2 à 3.000 contrats aidés supplémentaires"

Ce matin, le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, s'est entretenu pendant plus d'une heure avec le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, au sujet de la problématique des contrats aidés. A sa sortie, Thierry Robert ne cachait pas sa satisfaction. Le député-maire a obtenu plus de "souplesse" sur l'arrêt pris par la Préfecture de la Réunion concernant la durée des contrats aidés (ndlr: portée de 6 à 12 mois en moyenne). Conséquence, Thierry Robert prévoit une augmentation substantielle de 2 à 3.000 contrats aidés pour la Réunion.


Rencontre avec le préfet: T. Robert annonce "2 à 3.000 contrats aidés supplémentaires"
Sous une pluie battante, Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu, ne cache pas sa satisfaction à la sortie de son entretien avec le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx. "L'objet de la rencontre était de dire au préfet que son arrêté pris il y a 15 jours de bloquer les contrats sur une durée de 10 à 12 mois faisait perdre près de 6.000 contrats à la Réunion", explique Thierry Robert.

"Il fallait sauver ces 6.000 contrats et revoir l'arrêté préfectoral. Le préfet a reconnu la trop grande rigidité de cet arrêté. Conséquence, d'ici à 15 jours, un nouvel arrêté plus souple va être pris m'a assuré la préfecture. La durée des contrats pourra évoluer. Mécaniquement, le nombre de contrats aidés pour la Réunion va augmenter tout en gardant le même budget (…). Je considère avoir obtenu satisfaction", ajoute-t-il.

Avec un nombre plus important de contrats aidés sur le premier semestre, Thierry Robert avance le chiffre de 2 à 3.000 contrats supplémentaires, les collectivités vont pouvoir "recruter davantage" sur l'ensemble du territoire. "Par exemple pour Saint-Leu, nous allons avoir 20% de contrats aidés supplémentaires tout de suite", se réjouit-il.

"Vous avez le feu chez vous, vous prenez le tuyau d'arrosage ou vous attendez le camion de pompiers ?"

"Nous allons faire le nécessaire pour recruter et essayer de calmer cette tension sociale qui s'installe aujourd'hui", précise-t-il tout en lançant un appel aux autres collectivités : "J'espère que l'ensemble des autres collectivités et mairies feront de même avec un quota supplémentaire".

Si l'arrêté est modifié par la Préfecture, la durée des contrats aidés pourra de nouveau passer à six mois au lieu de 12 mois. Des contrats plus courts et donc plus précaires ne favorisant pas l'insertion professionnelle. Une analyse qu'écarte le député-maire de Saint-Leu face à la contagion sociale que connait actuellement la Réunion. "Vous avez le feu chez vous, vous prenez le tuyau d'arrosage ou vous attendez le camion de pompiers qui arrivera 15 minutes plus tard ? Il faut tout de suite éteindre. Il faut mettre les contrats aidés en place maintenant pour que la tension sociale cesse", explique-t-il. Pour autant, Thierry Robert assure avoir fait d'autres propositions pour le "long terme". "Il faut relancer la dynamique du bâtiment, la résorption de l'habitat insalubre (...). Il faut créer une dynamique et former, par l'intermédiaire des contrats d'avenir, des jeunes qui trouveront par la suite des emplois dans ces secteurs", conclut-il.
Jeudi 21 Février 2013 - 10:17
Lu 2475 fois




1.Posté par JANUS le 21/02/2013 10:08
Il est trop fort notre Titi local ...

Il veut faire croire à tous les réunionnais que grace à lui des milliers de contrats aidés seront enfin mis en oeuvre ...

Heureusement que nous l'avons ... Il me fait penser au bon vieux Georges MARCHAIS de l'époque ... Toujours le mot pour rire ... sur les sujets les plus graves ...

2.Posté par Boa Bill le 21/02/2013 10:17
Rencontre avec le préfet: T. Robert annonce "2 à 3.000 contrats aidés supplémentaires"

Remarquez que si on met en place des contrats de trois mois seulement, on double encore la mise ! - sic - . L'exemple-type de la démagogie consistant à repousser plus loin le problème. On verra bien où il sera, dans six mois ? Deux fois plus de précaires, deux fois plus de manifestants... mais ce sera dans six mois !

Il devrait proposer la même chose pour les smicards : allez, on divise leur salaire par deux ! Plus de problème de chômage ! Elle est pas belle la vie !

Bertel de Vacoa

Bertel de Vacoa

3.Posté par mazenbron le 21/02/2013 10:27
Pour éviter le baisement,on est allé faire le baise main à son inférieur hiérarchique ?

4.Posté par chomeur le 21/02/2013 10:32
oui mais après le "ti contrat_vote pou moin", ils vont devenir quoi ces contractuels_alimentaires ? ou nana in réponse monsieur le dépité-maire qui connait tout', sauf que ou donne pas in partie out' band' salaire, ou dit pa "mi gaingn' trop, diminue un peu mon paye pou mett' dans un compte commun pou aide sak lé dan la m..."
non : ou empoche toujours et ou connait pa un fin de mois difficile ou ! taleur ou connait même pas combien y coute 1 kilo d'riz puisque la pa ou y sa fé courses et taleur lé même pa ou y paye le kilo mais ou fait passe dessus in compte la mairie, ou bien lo compte in SEM ou lé président, ou lo compte députation...
zot tout', droite-gauche-centre... zot in cause bon pé mais zot y dit pa combien zot' y touche tous les mois...

5.Posté par jhal le 21/02/2013 10:33
On a beau critiquer, mais il faut avouer sur ce coup là que tout le monde est quand même de bonne volonté.

6.Posté par Ahmed le 21/02/2013 10:55
Enfin un politique qui a une approche globale de la situation réunionnaise.

7.Posté par ZembroKaf le 21/02/2013 11:00
Titi la parti cherche ti contrat lo maire chez son subalterne... "en chef"....comme dit le post @1on a ici not' G.Marchais péi !!!

8.Posté par ANNA le 21/02/2013 11:05
L'avantage du ridicule c'est qu'il ne tue pas

9.Posté par jaco le 21/02/2013 11:19
trop fort!!!!!!!
il faut qu'il m'explique comment il fait???????
BUDGET CONSTANT
500000euros ( chiffre au pif )Prévu sur 10 mois
5000000 euros gaspillés en 6 mois
que fait t'on du 7ème mois au 10 ème mois?????????
je pense que si on recommence ce ne sera plus à budget constant
si le journaliste pouvait nous expliquer!!!!!!!!!
ou la préfecture
merci par avance

parlons du feu de notre député maire!!!!!
il faut surtout chasser tous les incendiaires que sont les maires et hommes politiques de la réunion!!!!!
ou alors un grand incendie comme au maido et ensuite cela repousse sans les mauvaises herbes que sont nos politiques , éliminés!!!!!!!!!!!!

10.Posté par mimi le 21/02/2013 11:23
Comme quoi, hier je disais donc! que c'est des renforts de contrats que l'on a besoin, et paf!!!
Thierry Robert débarque, il était tant qu'un député réagit face à ce problème!
Je vais finir par croire qu'il n'y a que cette homme qui travaille pour les réunionnais; en tt cas on ne peux que le remercier si cela s'avèrais vrai!!

Ils sont où ces autres élus socialiste de la république, continuer à vous cacher derrière les erreurs de François Hollande qui n'arrive pas à gérer les finances de la France,

Vous allez être virer aux prochains élections.

11.Posté par COMANDANTE EL CHE le 21/02/2013 11:27
si c'est pour accentuer la dette de l'etat encore plus allons y !!!
c'est le monde à l'envers je cite "Il faut relancer la dynamique du bâtiment " maintenant il faut construire des bâtiments pour faire travailler des gens et non construire pour loger des gens accueillir des commerces
Et quand les contrats seront finis dans un 1an les jeunes pourront se tourner les pouces pendant 6 mois tout frais payés grace
Je vous donne rendez vous en novembre 2014 pour de nouvelle emeute

12.Posté par eureka le 21/02/2013 11:33
Quel cinéma avec ce titi local qui veut nous faire croire qu'il a obtenu quelque chose alors que le préfet l'avait déjà annoncé lors de la commission transparence du 5 février

13.Posté par noe le 21/02/2013 11:51
Notre député frise l'excellence à tous les nivos ...

Félicitation pour son geste !

Mais au fait où se cachent les autres députés ?

14.Posté par Kalou le 21/02/2013 12:02 (depuis mobile)
On a beau dire ce qu'on veut,mais c'est le seul qui se bouge le c....! Bravo Mr Robert!

15.Posté par Le Vendéen ex Corbeau le 21/02/2013 12:02
S.O.S. - S.O.S.

Il semble que depuis l'arrivée de l'euro en 2002, rien ne va plus non seulement dans ce pays mais aussi pour tous les autres pays qui l'ont adopté ( Grèce,Portugal,Espagne Italie )
Cette monnaie nous donne plus de soucis que d'avantages . En effet, le chômage explose, les usines ferment, la dette augmente, la croissance en berne etc...etc...
L'Etat socialiste est toujours à la recherche de nouvelles ressources, il taxe tout, même les maigres pensions des retraités alors que jadis il les défendait.
Fini l'Egalité ....devant les berceaux ! puisque à l'avenir les bénéficiaires des allocations familiales seront soumis à des conditions de ressource.
Qu'allions-nous faire dans cette galère ?
Il est temps de quitter ce bâteau en perdition. SOS SOS

16.Posté par jean pierre le 21/02/2013 12:11 (depuis mobile)
Bizarre aucune annonce de Mr lé préfet ni de l'association des maires:infos ou intox

17.Posté par L''''Ardéchoise le 21/02/2013 12:15
Ne pourrait-on pas de temps à autres positiver ?
Quels sont les problèmes majeurs rencontrés par les jeunes qui veulent travailler ?
CV pauvre, manque d'expérience, méconnaissance du monde du travail. Ces contrats aidés peuvent permettre une éventuelle insertion aux plus motivés, les mettre sur les rails, leur permettre de réaliser si le secteur leur convient ou s'ils doivent se réorienter.
Les gagnants du système seront les battants, ceux qui en veulent.
Les autres, "les paumés du petit matin", après des nuits de violences gratuites, continueront à vouloir être assisté, encore et toujours...

18.Posté par créole 91 le 21/02/2013 12:46
Pourquoi pas les contrats de 1 mois comme ça il y aura au moins 90 000 contrats c'est un vrai charlot
ce thierry Robert il devrait travailler sur la chaine comédie ou la radio rire et chanson.

19.Posté par Minerve le 21/02/2013 13:11
Il s'est mis a genou devant le préfet, à l'abri des caméras et...

20.Posté par Minerve le 21/02/2013 13:13
et il a soutenu le mariage homosexuel pendant sa campagne mais voté contre ! et il a voté pour Hollande et le contrat d'avenir et il vient nous dire que ce n'est pas ce qu'il faut ! et ... cabri(de chez findus) y mange ?

21.Posté par CITOYEN LAMDA le 21/02/2013 13:16
HIER ,MERCREDI 20 FÉVRIER , J 'ÉCOUTAIS ( EN DIRECT) "FRANCE INTER" QUI DONNAIT DES INFORMATIONS SUR "LES ÉVÉNEMENTS DU PORT ET DE SAINT-LOUIS" . Cette radio nationale indiquait que le malaise des jeunes était dû au fait qu'ils étaient trés nombreux à ne pas trouver d'embauches depuis plusieurs années ! Le gouvernement ,poursuivait le journalistes ,avait décidé la création de quelques milliers d'emplois qui seraient effectifs sous peu ! J'ai été étonné de lire ,CE MATIN, que Monsieur Thierry Robert avait obtenu du préfet ," l'augmentation substantielle de 2.000 à 3.000 contrats-aidés" (chiffres inférieurs d'ailleurs à ceux donnés par le journaliste !) .Tiens ,me suis-je dit ,ce Député ,trés actif ,obtient du Préfet des postes que le gouvernement a déjà annoncés ! Bizarre ! ! Ce député pense qu"'il est le supérieur hiérarchique du préfet "mais tout de même !!! BIZARRE ,BIZARRE!!!

22.Posté par Minerve le 21/02/2013 15:06
On n'entend plus le plan anti-requin à Saint-Leu ? Il a abandonné ?

23.Posté par observatrice dégoutée le 21/02/2013 16:03
Démagogie à tous les niveaux...
Ce jeune élu super cumulard qui n'est pas un ex fonctionnaire cumulard , à au moins le mérite de ne pas être responsable du fiasco social-économique de la Réunion dans lequel toutes les promesses démagogiques déversées depuis des décennies par ses collègues avides de pouvoir et de l'argent qui va avec, l'ont plongé !!!
N'oublions surtout que nos 7 député-e-s à l'unanimité ont voté pour l'augmentation de leurs indemnités dé qu'ils ont été élus par nous qui avions confiance en eux, l'année dernière !!!

24.Posté par Moi le 21/02/2013 17:59
Il ne fait que repousser le problème. Dans 6 mois lorsque les contrats seront terminés, sa recommencera..

25.Posté par jaco le 21/02/2013 18:06
à noe post 13
notre député frise l'excellence à tous les canivosb[u[

26.Posté par timagnol le 21/02/2013 18:47
Entre une présidente qui du haut de ses 3 mandats en est encore à quémander des ti-kontra à Bwana Ayrault (il doit bien rire...), qui plus est pérennes par subvention de l'Etat aux entreprises (on croît rêver !) et notre amuseur public adorateur des escaliers préfectoraux qui n'a rien trouvé de mieux que de diviser la durée des ti kontra gd'ki par 2 afin de ... doubler leur nombre (ça ne s'invente pas, il y a du Popek la dessous et quant à faire, faisons le par trimestre, cela en quaduplerait le nombre...). Bref, avec ces 2 guignols, il est clair qu'on est mal barré. mais il faut croire que ça passe ... à voir les éloges de plusieurs infonautes ci dessus ! KREOL LE K...YON MEM !

27.Posté par BIZARRE CE MEC!!!. le 21/02/2013 18:51
Thierry robert veut mettre les bénéficiaires de ces contrats sous perfusion, il ferait un bon infirmier..??.

28.Posté par mazenbron le 21/02/2013 19:18
Les 2 ROBERT,ça serait Titi et Grominet ?

29.Posté par laluno le 21/02/2013 19:36
Ne critiquait notre député il a voté comme les grecs Zollanbeyrou, nous savons qu'll a les forces de l'esprit de ND de la Salette ,ceux que les autres n'ont pas... D'ailleurs même les requins ne s'approchent plus depuis qu'il a dit qu'il allait les pécher lui.... En plus sympa ,un député qui a du Punch....... je rigole c'est pour le charrier...

30.Posté par Le Taliban. le 21/02/2013 20:02
C'est très bon le sardine Robert,surtout avec gros piment ou bien le piment Martin très rare.

31.Posté par Le Vendéen le 22/02/2013 15:00
Contrats aidés

Il semble que l'on devrait se réjouir de la création de 2 à 3000 contr

32.Posté par Le Vendéen le 22/02/2013 15:16
Contrats Aidés

Il semble que l'on devrait se réjouir de la création de 2 à 3000 contrats aidés à la Réunion. Bravo!
En effet,c'est le moment de réaliser une intelligente reconversion des cultures: Produire ce que l'on consomme pour s'en sortir du chômage endémique.
S'il s'agit de créer des sinécures ou autres assistances pour acheter la paix sociale, c'est l'échec assuré, dans 6 mois, tout recommencera.
Il faut choisir ce que l'on veut : créer des emplois pérennes ou mettre un cautère sur une jambe de bois

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales