Société

Rencontre avec Jacques Véloupoulé, consul honoraire de Maurice "24 heures sur 24"


Le consul honoraire de Maurice à la Réunion, Jacques Véloupoulé, est "la courroie de transmission" entre les deux îles sœurs. En poste depuis septembre 2003, l'ex-brigadier chef de la police nationale, qui à la double nationalité franco-mauricienne, a du pain sur la planche. "10.000 à 12.000 ressortissants mauriciens" vivent à la Réunion et  "120 étudiants de Maurice étudient sur l’île".
 
Et les démarches du consulat ne manquent pas, "demande et renouvellement de passeport, demande de nationalité mauricienne, visas, perte de papiers, arrestation ou extradition, renseignements sur l’installation de ressortissants étrangers à l’île Maurice, rapatriement sanitaire en cas de décès d’un ressortissant mauricien etc.", sont autant de missions à remplir.
 
Jacques Véloupoulé travaille à cette charge consulaire sans se lasser, "24 heures sur 24, uniquement par amour pour Maurice", explique-t-il. Même si, son cœur d’insulaire "balance entre les deux îles et ses deux nationalités".
 
"Il faut multiplier les échanges bilatéraux en termes de tourisme, de culture et d'économie"
 
Le consul franco-mauricien de 65 ans, né d'une mère native de l’île soeur et "marié avec une Mauricienne", "n'est pas rémunéré" pour ce chantier à la lourde responsabilité administrative.

Pour Jacques Véloupoulé, qui reste "humble dans les fonctions de consul honoraire" qui sont aujourd’hui les siennes, "il faut multiplier les échanges bilatéraux en termes de tourisme, de culture et d'économie".
 
Une feuille de route de terrain, au cœur des rouages administratifs et consulaires "entre la Réunion et les ministères de Maurice", que Jacques Véloupoulé vit au jour le jour, avec le sentiment du "travail accompli" au terme de journées bien remplies. Seulement de temps en temps, au moment "d’entamer les démarches de rapatriement du corps d’un ressortissant mauricien décédé ou voir des enfants mauriciens atteints de leucémie rendre l’âme à l’hôpital", son sourire s’efface un instant…
 
Mais comme demain est un éternel recommencement, Jacques Véloupoulé repart à la tâche sans broncher, un large sourire aux coins des lèvres. Jacques Véloupoulé devrait rendre son tablier "de consul honoraire de Maurice à la Réunion en 2015".
Lundi 17 Septembre 2012 - 17:31
Fabrice François
Lu 1371 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales