Faits-divers

Remise du rapport sur les problématiques pénitentiaires en Outre-Mer

Communiqué du ministère de l'Outre-mer et de la Justice:


Remise du rapport sur les problématiques pénitentiaires en Outre-Mer
"Christiane Taubira, ministre de la Justice, a reçu hier, en présence de George Pau-Langevin, ministre des Outre-Mer, le rapport du groupe de travail sur les problématiques pénitentiaires en Outre-Mer, installé le 12 septembre 2013, compte tenu de la situation extrêmement dégradée des établissements pénitentiaires dans ces territoires.

Composé de parlementaires de la majorité et de l’opposition, ainsi que de représentants de la chancellerie et du ministère de l’outre-mer, ce groupe avait pour mission d’identifier les difficultés rencontrées dans chaque territoire, mais aussi aborder les problématiques globales qui touchent les établissements pénitentiaires d’outre-mer, en tentant d’y apporter des réponses appropriées.

En complément des deux missions spécifiques lancées en Nouvelle-Calédonie en 2012 et en Martinique en 2013, le groupe de travail a formulé 43 propositions concrètes en matière immobilière et de ressources humaines.

Le rapport remis à la Garde des sceaux et à la Ministre des Outre-mer souligne également la nécessité de développer les mesures d’aménagements de peine pour les personnes détenues, dont le taux est inférieur à la moyenne nationale, ainsi que la nécessité d’associer l’ensemble des acteurs de terrain et des collectivités territoriales aux dispositifs d’insertion sociale des personnes condamnées, tout en reconnaissant les spécificités ultramarines.

La Garde des sceaux a salué la qualité des recommandations émises et rappelé que celles-ci s’inscrivent pleinement dans la politique volontariste mise en œuvre dès son arrivée aux responsabilités pour faire évoluer la situation pénitentiaire en Outre-mer."
Mercredi 9 Juillet 2014 - 09:42
Lu 276 fois




1.Posté par noe le 09/07/2014 11:01
Ici on ne condamne que des petits délinquants , ceux qui sont trop sages mais les plus gros poissons sont laissés libres !
Les harceleurs-cogneurs-tabasseurs de femmes sont laissés en vadrouille avec des rappels à la loi sans plus !

2.Posté par olivier Montfort le 09/07/2014 12:19
Enfin en plein accord avec Noé, il est vrai qu'en france et particulièrement à la Réunion seuls les petits délinquants des milieux défavorisés sont emprisonnés et trés souvent pour des broutilles. L'un des problèmes est la condition extrêmement dégradantes des conditions de détention, ce qui attise la haine des détenus vis à vis de " la société ". Ceux qui parlent de " prisons 5***** " devraient mieux se renseigner et demander à y jeter un œil. L'un des problèmes qui aideraient à une insertion sociale serait l'obligation pour les détenus d'apprendre à lire, a écrire, à se cultiver à s'ouvrir l'esprit, seuls ces critères sont une garantie de non récidive. Mais tout le monde s'en tape et surtout les autorités car enfin quel est actuellement dans le monde et en France le plus gros créateur d'emplois? C'est bien la délinquance tant de base que de haute voltige. Demain plus de délinquance! ce serai des milliers de postes supprimés, dans la police, dans la justice, dans l'industrie pénitentiaire, alors gardons la délinquance plus grosse créatrice d'emplois....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales