Faits-divers

Relation sexuelle contre "protection" : Deux ans dont un ferme pour le Dionysien


Pour avoir menacé une prostituée, un Dionysien a été condamné hier par le tribunal correctionnel à deux ans de prison dont un ferme.

Les faits remontent au 9 janvier dernier dans le quartier de Saint-Jacques, haut-lieu de la prostitution dans le chef-lieu.

Il avait forcé la jeune femme d'origine malgache à avoir une relation sexuelle avec lui, ce dernier faisant fi d’avoir un couteau.

Devant le juge, l’accusé avait assuré que la victime avait accepté cette relation en échange de sa protection. Une version démentie par la jeune femme, qui dit craindre pour sa sécurité. "Le tribunal l'a entendu mais n'a pas cru à son innocence", écrit Le Quotidien.

"À sa sortie de prison, le jeune homme devra suivre des soins et une formation", termine le média. 
Mardi 17 Janvier 2017 - 07:56
Lu 2382 fois




1.Posté par Noway le 17/01/2017 09:06

Echange de bons procédés voilà : ni plus, ni moins...

2.Posté par Maresco le 17/01/2017 11:33

1.Posté par Noway

La créature Noway pense que le viol est un échange de bon procédés!
Lamboa razana anao.

3.Posté par maroco le 17/01/2017 12:56

il me semble qu'un célèbre éditorialiste a dénoncé il y a quelques années le lien prostitution/police. Pas d'enquête, pas de résultat ???

4.Posté par Babafigue le 17/01/2017 20:37

Pas de jour férié, pas de monument, pas d'indignation de la "communauté internationale", pas de loi mémorielle pour les centaines de milliers de femmes exploitées, violées, battues, réduites à de simples objets sexuels à rendement immédiat !!! Des centaines de millions si l'on commence le décompte depuis les millénaires de barbarie qui se perpétuent. Mais bon, comme ce n'est pas un génocide et qu'elles ne forment pas un groupe homogène de l'Humanité, tout va bien, y a pas crime et donc pas de quoi se casser la tête !!!

5.Posté par Noway le 18/01/2017 07:29

Maresco je me passerais volontier de votre commentaire :)
UNkulunkulu engambhubhisanga lezi zidalwa abaqalekisiwe ezinwabuzelayo !

6.Posté par Jean Luc Hoareau le 18/01/2017 08:39 (depuis mobile)

Ces filles habitent dans tous les quartiers de Saint-Denis et d'ailleurs. Elles ne travaillent pas à Saint-Jacques mais sur le front de mère et la gare routière. . Arrêtez de parler du quartier de Saint-Jacques en mal.

7.Posté par cmoin le 18/01/2017 10:44

Je ne vois pas ou est le problème.

8.Posté par Maresco le 18/01/2017 10:55

M. Noway invoque Dieu pour légitimer le viol !

9.Posté par Tortue voit pas sa petite queue ! le 18/01/2017 12:37

@ 5.Posté par Noway
Vous dites : "UNkulunkulu engambhubhisanga lezi zidalwa abaqalekisiwe ezinwabuzelayo !"

Pourquoi, selon vous, Dieu devrait-il démolir ces femmes et qu'est-ce qu'elles vous ont fait ?

10.Posté par Noway le 18/01/2017 22:54

Ce sont des Jezabels des temps modernes, des pécheresses sans vergognes et quand aux clients c'est encore ^pire des porcs et c'est bien tout !!
Kwangathi uNkulunkulu asiphephise lezi Bitches kanye namaklayenti abo !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter