Politique

Régionalisation de l'emploi: P. Lebreton défend son projet face à F. Hollande

Le député-maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, a tenu un discours à l'auditorium de sa ville pour défendre, face à François Hollande, son projet de régionalisation de l'emploi. Voici ses propos:


Régionalisation de l'emploi: P. Lebreton défend son projet face à F. Hollande
"Nous sommes tous français, mais nous sommes des français d’outre mer avec des caractéristiques propres. (…) Nous sommes unis à la France mais nous avons des particularismes forts (…)"

"Le chômage dépasse les 25%, nous avons une population active dont la seule perspective est la résignation à l’exil,… Se lancer le défi de la régionalisation de l’emploi c’est permettre à des originaires d’accéder à des postes d’encadrement, de décideurs, en aidant nos jeunes diplômes, et plus globalement de permettre à notre jeunesse d’avoir accès à la formation, à un niveau de qualification."

"Nous avons besoin d’une élite locale, c’est le rôle de la puissance publique de créer des conditions favorables à son émergence. Organiser localement des formations initiales et continues, c’est essentiel. (...) C’est pourquoi j’ai repris une proposition de l’Ajfer et le GPX974 qui sont là ce matin."

"M. le président, les leviers existent, ils sont multiples, il faut les actionner. Et s’il y a bien un domaine où il vous est possible d’agir, c’est dans la fonction publique."

Régionalisation de l'emploi: P. Lebreton défend son projet face à F. Hollande
Jeudi 21 Août 2014 - 07:57
Soe Hitchon sur place
Lu 1221 fois




1.Posté par st josephois le 21/08/2014 10:14
C'est assez paradoxal de voir celui qui porte l’échec de l'emploi à la réunion et dans sa ville nous parler d'emploi... 43% de chomage à saint joseph, 63% de taux d'inactivité, une des evolutions d'emploi les plus faibles de l'île... une politique de développement économique communale désastreuse... un développement de l'assistanat a des fins électorales colossal!!! LAMENTABLE de voir ces deux là nous parler d'emploi!!! le ridicule ne tue pas vraisemblablement!!! ...

2.Posté par zoby la mouche le 21/08/2014 10:26
C'est quoi ce guignol de Lebreton on est tous français! Il devrait y avoir des français Zoreil et de français Créole et on embaucherait en priorité des français Créole. Cela s'appelle du racisme et de la discrimination. Je pense que Lebreton a trompé ses électeurs il n'est du PS mais du FN

3.Posté par End Of Times le 21/08/2014 10:32
@St Josephois je suis d'accord avec toi.

4.Posté par Eve TEYS le 21/08/2014 10:35
C'est honteux de lire cela Des élites locales vous en avez..Ma fille 26 ans, un master et payée au SMIC et pour parfois 10 heures de travail.
Elle n'est hélas pas la seule cela vaut il le coup pour les parents de se sacrifier pendant des années en espérant que leurs enfants auront une meilleure vie ? C'est lamentable,et cela montre que les politiques son déconnectés de la vraie vie Avant de demander des élites occupez vous donc des jeunes diplômés qui galèrent Mais il vrai que vos enfants ne doivent pas être dans ce cas Vous n'avez aucune idée du dégoût et de la colère qui nous habitent

5.Posté par tonton le 21/08/2014 10:38
Il n'a pas pu le faire à Paris?

2 ans se sont déjà passé, sans rien. Combiens d'années ils comptent encore de "défendre" des trucs qui n'aboutissent jamais: reponse: 3ans , je suppose, non?

Mon dernier espoir pour "sauver" les 3 ans du fin de mandat de Monsieur Président Hollande: c'est sa démission.
Donnez pour une fois un bon exemple: prennenz votre retraite à 60 ans !
Faites de la place aux jeunes en chomage.

6.Posté par Sam lacoupe le 21/08/2014 10:48
Il n'y a pas de "on est français mais" qui tienne...on est français, ni plus ni moins, pas plus pas moins !

7.Posté par AZERTY le 21/08/2014 10:54
Encore des discours de tribune. Kabri i manz touzour salad.

8.Posté par Eve TEYS le 21/08/2014 14:26
Le fait est qu'il n'y a pas beaucoup de monde au boulot dans la ville de Lebreton

9.Posté par Yab jaune le 21/08/2014 19:04
Quelle hyppocrite!!! Voilà un gars qui a fait licencier une cinquantaine d'agents stagiaires au ghsr (maintenant chu Réunion) alors qu'il était administrateur au conseil d'administration et qui maintenant fait semblant de soutenir l'emploi des Réunionnais . Je précise Que le directeur qui ,avant la lettre , avait favorisé la régionalisation des recrutements a subi les pires exactions (poursuites juridiques et administratives) au lieu d'être recompensé, voire décoré. Et maintenant ce personnage joue le protecteur des Réunionnais, c'est honteux monsieur et vous devriez vous taire.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales