Politique

Régionales : Premières comparaisons des programmes de la Droite, de l'Alliance et du PS

Le député-maire du Tampon a affiché ses ambitions pour la Région et pour La Réunion, tout au long de son discours, hier. La tête de liste de l’union à Droite a dit non au tram-train, à la MCUR et à l’IRT, et oui à la route du Littoral, à une voie rapide entre Saint-Benoît et Saint-Pierre, et à l’autoroute des mers.


Hier à Mon Caprice à Saint-Pierre, Didier Robert en particulier et la Droite en général, ont donné un coup d’accélérateur à la campagne pour les Régionales 2010. Alors que l’on ne s’attendait qu’à quelques grandes lignes du futur programme de la Droite, le député-maire du Tampon a confirmé que sa liste veut prendre à contrepied la politique régionale concernant les projets structurants définie par l’Alliance et Paul Vergès.

C’est surtout la bataille des chiffres et sans doute la surenchère des projets dans l’optique des Régionales 2010, qui commencent. La semaine dernière lors de leur convention, les socialistes ont indiqué vouloir construire 180.000 logements sur 1.300 ha, des zones d’activités sur 1.000 ha, et des équipements touristiques sur 700 ha.

Autres grands projets socialistes importants parmi les premiers éléments de leur projet pour La Réunion : “Un Transport collectif en site propre accompagné par le maillage territorial sur le réseau secondaire, en créant les voies de traversée ou de contournement des agglomérations” (Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-Pierre, Le Tampon et la Plaine des Palmistes).

Le PS veut aussi “réaliser une nouvelle  RN3, la route des Goyaviers, qui est le projet  de rééquilibrage en faveur de l’Est et du Sud indépendamment des réseaux de TCSP”. Cette voie rapide est aussi inscrite dans le programme de la Droite pour les Régionales 2010. La majorité régionale de Paul Vergès, elle, a déjà lancé les études de la future “route des Goyaviers”. Pour l’heure, personne ne sait combien ça coûte.

C’est pareil pour “l’autoroute des mers avec deux quais de débarquement à Saint-Louis et Saint-André”, qui aujourd’hui, n’est plus défendue que par la Droite. L’actuelle majorité régionale qui l’a inscrite dans son SAR (Schéma d’aménagement régional), a reculé sur ces structures maritimes. Il y a trois ans, la construction d’un seul quai de débarquement était estimée à 200 millions d’euros.

La route du Littoral est aussi une priorité pour la Droite. “C’est aussi une priorité pour le président Vergès”, a répliqué la Région Réunion. “Mais en l’état actuel, les résultats des études géotechniques ne nous permettent pas de démarrer les travaux”. Ce ne sera pas avant deux ou trois ans. Son coût est déjà passé de 930 millions d’euros (Accords de Matignon) à 1,3 milliard d’euros. Et le prix risque de grimper encore.

En matière de transport, le tram-train ne figure pas parmi les premiers éléments du programme socialiste. Seul le TCSP est proposé. De son côté, la Droite veut “ralentir la progression du “tout automobile” en investissant dans du “Trans-éco-express”, “un réseau de taxis pour desservir tous les écarts, et une couverture complète de toute l’île”.

Si le PS chiffrera prochainement son TCSP, alors que la droite estime aujourd’hui à 650 millions d’euros son “Trans-éco-express”. “Ce n’est pas la même chose que 5.000 millions d’euros du tram-train”, a critiqué Jean-Paul Virapoullé. “Ce sont des chiffres fantaisistes”, a répondu la Région Réunion. “Le coût du tram-train, investissement et intérêts, est de 1,9 milliard d’euros”, selon le Conseil régional. La différence de montant vient du fait que Jean-Paul Virapoullé, à ce coût, rajoute les 40 annuités de 80 millions d'euros en moyenne que la Région devra verser au consortium qui va enlever le marché.

Qui fait la bonne lecture des chiffres ? Cette question, l’électeur devra de plus en plus se la poser à l’approche des prochaines élections régionales, car les éléments des différents programmes vont se transformer en projets précis et chiffrés. Il y aura sans doute une surenchère lorsque les différentes listes évoqueront la construction de logement et la création d’emplois.

Hier, Didier Robert a détaillé les premiers projets du programme de la Droite. Plus de trois milliards d’euros “pour soutenir la commande publique”. Nous avons demandé à Didier Robert dans quel délai, les entreprises locales pourraient commencer à bénéficier de ces marchés : “Si les Réunionnais nous font confiance, nous déciderons dès le lendemain du mois de mars 2010 de mobiliser 300 millions d’euros pour les premiers projets qui seront prêts à être engagés, et ces projets verront le jour dès la fin de 2010, courant 2011”.

Sur les délais aussi, il y aura sans doute débat et surenchère…
Lundi 14 Décembre 2009 - 07:50
Jismy Ramoudou
Lu 1995 fois




1.Posté par darkalliance le 14/12/2009 07:56
Si c'est chasser le DESPOT de longue date : ok ; si c'est pour le remplacer et faire pareil : laisse béton !

2.Posté par democratie le 14/12/2009 09:46
et le zozo au chapeau sur la photo ... il fait parti de la bande ??? s'il en est , adieu veaux , vaches et cochons ..... on va couver AILLEURS !!!

3.Posté par zembrocale le 14/12/2009 14:20
cette union est un z'embrocale avariée ont se demande comment cette bande d'hypocrite dse sont parvenu à cette union bancale quand on sais les querelles et divergence et les trahisons que ses personnes ont eu
Querelle Ex : Virapoullé-Bénard, Virapoullé -Poudroux, Virapoullé- Victoria, Virapoullé- Camatchy
Bénard- Melchior, Bénard- Fontaine, Bénard- Margie Sudre,
Fontaine-Poudroux, Fontaine-Ti Robert,
Margie Sudre- TI Robert,
Trahison EX: Ti Robert après avoir trahis TAK, il a su isolé Michel Fontaine au sein de L 'UMP,
il à;mis Virapoullé à genoux, alors dans les réunion de TVA celui-ci nous disait que Ti Robert
est plus dangereux que vergés allé savoir, Ti Robert à fait basculer le dépatement à gauche après avoir trahis la présidente di département, qui lui avait attribuer plus de 1500 emploi aider
pour se faire réélue à la mairie du Tampon. ? IL à mis Bénard, Pooudroux, Victoria, et Hamilcaro
en cellule dont il à les clés sous le coude (moyen de pression) il à fricoter avec Bretonne afin d'envoyer Vlody à Saint-Pierre pour les municipale de 2014 en échange il fait recruter le DRH
de la mairie de Saint-Joseph à la Sogedis,
pour nous les militants le seul Homme qui pourrai réussi à prendre la Région c'est Michel Fontaine il à un aura départementale il à été premier vice président de la région, il à battu par deux fois le secrétaire du PCR , il ne cours pas derrière des mandats.
Nous allons pas voter pour cette liste qui n'est même pas sur d'être dans les trois premiers et qui fera certainement 8 siège au second tour.
nous allons pas mélanger les choses on ira accueillir notre président de la République

4.Posté par andremctp le 14/12/2009 15:08
Chaque réunionnais émet en moyenne 4 t de CO² par an. Or il n'y a pas de CO² émis par les appareils de chauffage l'hiver.
La conférence de Copenhague propose 2 t de CO².

Les solutions doivent donc permettre de diviser par 2 les émissions de CO².
Si la solution bus peut être nécessaire dans un premier temps, elle n'est pas suffisante. Quoi qu'en disent certains, il faut passer par la case tram-train qui seule fera diminuer de façon significative les émissions de CO² à La Réunion.
Pour moi ce serait criminel de rejeter cette dernière solution. Le Tram-train émet moins de CO² par habitant transporté que n'importe quel autre moyen de transports en commun.
Par contre rabattre les transports en commun vers les gares tram-train me semble une excellente solution. Dans un premier temps 40 à 45% de la population sera concernée. Il faut à terme étendre le réseau tram-train vers l'Est et le Sud.






5.Posté par Aimé LEBON le 14/12/2009 16:09
Les arguments de campagne ne doivent pas se limiter à des généralités – si c’est le cas, il n’y aura guère de différence entre les listes, à rester sur le plan strictement régional, et le débat se fera donc sur les personnes avec les dérapages que l’on connaît. Le mieux est donc, pour une saine confrontation, d’énoncer des objectifs, de montrer comment les réalisations correspondantes s’articulent sur différents niveaux (Europe, État, Région, Département et communes), de parler calendriers et financements, et surtout de détailler les étapes et les difficultés qui ne manqueront pas de se présenter aux regards des intérêts en jeu (la politique est principalement une question d’argent). Ainsi pour les socialistes, il importe de « construire 180 000 logements sur 1 300 ha, des zones d’activités sur 1 000 ha et des équipements touristiques sur 700 ha ». Si les mêmes ne disent pas où trouver (et avec quel argent ?) ces 3 000 ha en respectant la surface consacrée à l’agriculture, comment vont s’agencer les priorités dans des calendriers, quels seront les efforts demandés aux communes (le rôle du PLU) et aux communautés d’agglomération (le rôle du Scot), quels contenus pour garantir les intérêts de la population seront mis dans des partenariats de type public-privé, les électeurs ne pourront pas sentir vraiment leur détermination à atteindre les objectifs et les vœux proclamés, et voter en connaissance de cause.

6.Posté par un militant oublié le 14/12/2009 16:17
savez vous qu'apres ce famaux rasemblement de facade pour 1 week-end il y avait un repas offert a étang-salé les bains pour les plus chanceux qui ne sont pas les plus meritant et non plus militant. les pauvres et vrai militant apres avoir eu un gros coup soleil sont rentrér chez eux comme moi sans avoir eu non plus la casquette et le tee-shirt si sur 2500 on etait environs 1500 comme ca je dit merci a mr robert et notre votre ira pour celle ou ceux qui auront du respect envers les vraie et plus meritant et militant.

7.Posté par bertel le 14/12/2009 18:17
Même pas pathétiques ! Il n’y a qu’eux-mêmes pour croire à leur discours frelaté.

Oui, la politique doit se faire autrement… avec d’autres hommes et d’autres femmes, des hommes et des femmes n’ayant aucun passif politique - car ces chevaux de retour qui s’exposent en première ligne comme de jeunes jouvenceaux sont tous responsables de « la Réunion en panne »… Didier Robert y compris parce que le Tampon est en panne depuis son élection et les administrés de sa circonscription de député aussi - , des hommes et des femmes qui s’engagent à ne pas cumuler de mandats, des hommes et des femmes qui auraient l’honnêteté de rendre publics leur patrimoine avant et après leur mandat…

Des hommes et des femmes qui ne délègueront pas leurs engagements une fois élus, une forme de mépris pour l’électeur, pour s’intéresser à la gestion de leur carrière d’élus…

Lorsque ces hommes et ces femmes, ces politiques d’une nouvelle génération émergeront, alors la démocratie gagnera en efficacité et le peuple n’aura plus à subir la langue de bois, la manipulation et la panne

Pour le moment, ces mariages et ces compromissions… ne sont rien de plus qu’un "zembrocal" pas plus crédible que l’autre alliance. Le plus petit dénominateur commun entre eux est, selon eux-mêmes, d’être de droite. Cela ne suffit pas pour faire une équipe à qui confier des responsabilités aussi importantes.

Contre la fumeuse maison ? … Oui mais c’est prendre le train en marche… nous n’avons pas attendu ces messieurs pour dire depuis longtemps, depuis 2006 en fait, combien cette gabegie était condamnable…. Nous n’avons pas entendu la voix de Monsieur Didier Robert…

Contre l’ IRT ? … La droite et la gauche se sont toujours entendus pour créer des machins où caser les copains… ils avaient même fixé une règle dans le secteur du tourisme : un coup un directeur de droite, un coup un directeur de gauche… Monsieur Didier Robert doit sûrement se souvenir de son ami directeur de l’office du tourisme de l’époque, qui siégeait, comme lui au conseil municipal du Tampon… Il ne trouvait alors rien à redire…

Gauche comme droite n’ont jamais fait avancer ce dossier tellement les griefs des touristes concernant au moins un seul point ( celui des toilettes publiques ) a si peu évolué… et je ne vous parle même pas des bureaux de change… de la prise en charge intelligente des touristes en croisière faisant escale au Port…

Que reste-t-il du fameux programme ?
- “l’autoroute des mers avec deux quais de débarquement à Saint-Louis et Saint-André”… ...wouarf...wouarf (c) ...pourquoi pas un pont aérien tant que vous y êtes…

- De son côté, la Droite veut “ralentir la progression du “tout automobile” en investissant dans du “Trans-éco-express”, “un réseau de taxis pour desservir tous les écarts, et une couverture complète de toute l’île”.
Mais de qui se moque-t-on ? Ces taxis vont fonctionner sur coussins d’air ou à moyenne altitude ? Et ce Trans-éco-express… kossa y lé ?

Messieurs les journalistes, vous serez sollicités par ces messieurs-dames... il vous appartient de poser les bonnes questions à ces bonimenteurs, ces camelots de la politique…

La conclusion, je la laisse à Jismy Ramoudou : Sur les délais aussi, il y aura sans doute débat et surenchère…

J'adoore le aussi ! _merci_ pour la subtilité... toute en finesse ! ;-)

Bertel de Vacoa


8.Posté par Une autre militante... le 14/12/2009 19:44
Réponse à "un militant oublié", post 6 :
Cher militant, tes propos sont grandement erronés. Je suis venue à St-Pierre assister à cette très chaude journée puisque j'étais en plein soleil mais la foi en mon parti fait que comme d'autres amis, nous avons bravement supporté les ardents rayons. Pour l'Etang-Salé, il s'agissait d'un pique-nique des militants de St-Denis, nous étions environ 400 personnes et organisé par nous-mêmes ! Chacun a apporté sa glacière dans le bus avec ses victuailles. Personne ne nous a offert notre repas. On a dû t'induire en erreur mon ami. La vérité est maintenant rétablie. Je te souhaite une bonne semaine et bravo d'être venu toi aussi à ce RV militant.

9.Posté par piment vert le 15/12/2009 00:33
Je les écoute tous. Certains sont beaucoup plus crédibles.
Les autres sont désespérants : PCR et PS en tête.

10.Posté par pipangaye le 15/12/2009 07:15
Comment Robert peut il parler de la voie RN3 rapide entre St pierre et St Benoit après avoir annuler la Rocade... quel barboteur...

11.Posté par reunionnais le 15/12/2009 08:21
je suis effrayé par la faiblesse des propositions de l'union de la droite! je n'ai entendu que attaque contre le president de la région ca vole très bas la droite n'a d'existence qu'à travers la contradiction et l'attaque envers vergès! c'est leur seule raison de vivre sinon azucun projet aucune perspective credible pour la reunion! c'est inquietant et triste! la jeunesse est une vertue mais toute ambition doit etre accompagné de la responsabilité : jeune et responsable et non pas suelement jeune et ambitieux

12.Posté par Zorro le 15/12/2009 09:31
Pour rebondir sur les propos de pipangaye, moi, il y a une question qui me taraude... comment peut on faire une voie rapide entre Saint Pierre et Saint Benoît en passant par les plaines??? Et les rampes des plaines avec cette forte déclivité, on fait comment une voie rapide la dedans???

13.Posté par anonyme le 15/12/2009 11:25
12.Posté par Zorro le 15/12/2009 09:31

En ballon, et avec un tunnel, connecté à l'autoroute des mers. En cas de congestion circulatoire, on fera un délestage sur la fibre optique.

14.Posté par Mazanbron le 15/12/2009 13:14
Précision pour "une militante"

Chère militante,

C'est avec grand plaisir que j'ai lu ces qjuelques lilgnes que tu as écrites en réponse à "un militant oublié" . Tu lui dis excatement ceci:"Pour l'Etang-Salé, il s'agissait d'un pique-nique des militants de St-Denis, nous étions environ 400 personnes et organisé par nous-mêmes ! Chacun a apporté sa glacière dans le bus avec ses victuailles. Personne ne nous a offert notre repas. On a dû t'induire en erreur mon ami. "


Je ne doute pas un seul instant de ta sincérité, sans doute n'as-t- pas reçu, comme beaucoup d'employés de la mairie du Tampon ce mail d'Eric Ferrère, daté du 9 décembre à 11 h 42 (ce mail était également destiné à nombre de personnalités et d'agents de plusieurs collectivités: Bras-Panon, Etang-salé, CIVIS, etc). Ce mail disait trés exactement ceci: "Suite au congrès à Mon Capfrice ce dimanche, je vous invite tous à venir au barbecue géant organisé par les producteurs locaux à l'etang-Salé. Tenez-moi informé du nombre de personnes qui vous accompagne."

Plus loin, dans ce mail, le lieu était bien précisé: "au centre aéré de la commune du Tampon situé à l'etang-Salé les Bains (...)" et le même M. Ferrère ajoutait: "nous ferons gratuitement griller du boeuf, du porc et de la volaille pays et nous vous proposerons, à la dégustation, d'autres fleurons de nos productions pays: produits laitiers, charcuteries etc."

Autrement dit, après Mon Caprice, c'était la fiesta à l'Etang-Salé, sur un site appartenant à une collectivité publique, en l'occurrence la commune du Tampon. Le candidat Didier Robert sera-t-il facturé par le député-maire du Tampon?

15.Posté par bertel le 15/12/2009 19:31
Dans l'actualité... un sujet évince l'autre... c'est normal... Je tiens beaucoup à celui-ci et vais donc le réactiver...

Il ne faudra surtout pas que les futurs électeurs connectés oublient les déclarations de ces bonimenteurs... de ces camelots de la politique… en date du 14 décembre 2009 !

Les autres bonimenteurs et tout aussi camelots de l'autre camp... vont surenchérir... à nous de discerner le bon grain de l'ivraie... et je vous assure que le bon grain sera rare...

Bertel de Vacoa

16.Posté par citoyen le 15/12/2009 19:51
Après avoir lu l’article et les « posts », quelques réflexions :

1 - Tiens, c’est bizarre, on se réveille pour une bataille de chiffres à l’approche (3 mois et demi) des régionales... ? Je n’ai pas entendu grand monde critiquer le Tram train, la MCUR, ... et proposer des projets alternatifs jusqu’ici.

Du coup, ça a un relent électoraliste néfaste qui décridibilise tous ces élus... Dommage.


2 – Ainsi du PS qui, tiens, miracle, à présent parle de construire 180.000 logements (pas moins, en combien de temps ?) sur 1300 ha, des ZA de 1000 ha et des équipements touristiques sur 700 ha ! Wouah !

Le PS parle même de TCSP et d’un maillage de transports en commun territorial sur le réseau secondaire.... Et la route des Goyaviers (pas de France, celle là !) ! Wouah !

Je crois pas les avoir entendus, les zommes roses jusqu’ici... C’est guère mieux à Droite....

« Que faisiez vous au temps chaud ? Vous chantiez ? J’en suis fort aise ! Eh bien, dansez maintenant... »


3 – Sur le coût du Tram train, le PCR devrait arrêter de prendre les gens pour des gogols (et je suis gentil, en réalité, le mot auquel je pense est de 3 lettres et commence par C) : 1,9 milliards d’euros + 80 ou un peu moins millions d’euros / an sur 40 ans, ca ne fait pas 1,9 milliards d’euros. Arèt prend a nou pou band kouyon don !

L’Etat a dit « niet » à la dotation ferroviaire (argument fumeux pour faire croire que l’Etat devrait entretenir et donc payer les 80 millions d’euros/an). Alors, les 80 millions d’euros/an, c’est pour la Région Réunion..... Faut arrêter de nous prendre pour des buses !

De toute façon, 1,9 Milliards pour 42 kms (soit 45,2 millions d’euros/km) !!!! Imbattable le prix du km ! Nouveau record national pour la Réunion ? ET quid du transport de marchandises par le TT?


4 – Concernant « l’autoroute des mers » : 2 quais de débarquement à Saint-André et Saint-Louis ? Pourquoi pas, même si ça coûte 200 millions d’euros car ça fera 2 chantier, des taxes à encaisser (gestionnaire : CCIR ?) et un peu moins de trafic camion pour transporter les marchandises. A priori, idée valable....


5 – La fameuse route du Littoral : coût passant de 930 millions à 1,3 milliards et c’est pas fini ? Et le chantier ne démarrera pas avant 2 ou 3 ans ??????? Kossa sa ? Normalement, pour le PCR, le zafèr lété réglé en 6 mois non ? Mi compren pi !

Mais bon, voilà un projet à poursuivre, pas d’autre solution maintenant...


6 – Sur les 3 milliards d’euros de commandes publiques projetés par la droite : pourquoi pas, je préfère plusieurs projets qu’un seul, ruineux et non efficace (Tram train)...


7 – Pour le post 4, andremctp : qui ne voit que le taux de CO2 du Tram train : je rappelle quelques chiffres (voir Observatoire des Transports de la Réunion, site AGORAH, chiffres 2006): les transports en commun à la Réunion ne représentent qu’un neuvième (1/9) des trajets des réunionnais et deux tiers (2/3) sont à l’intérieur d’une commune. Autrement dit, le Tram train (42 kms pour 5 ou plus milliards d’euros entre Ste-Marie et St-Paul) ne concernera que 1/3 des 1/9 des déplacements, soit 1/27, les 26/27 étant réalisés par voitures, camions, etc.....

Donc la pression économique et politique des 4 roues restera énorme pour des années.

Alors, assez avec ce projet de Tram train qui par définition porte en projet son extension pour relier à terme St-Benoît à Saint-Pierre en rajoutant 80 à 100 kms et au moins 10 ou 15 ou plus milliards d’euros (sans compter les redevances annuelles à 100 ou 200 millions d’euros au moins par an sur 40 ans). En terme de finances publiques, c’est la ruine totale, en terme d’utilité, efficacité pour les transports, c’est très faible.

Doncle problème du taux de CO2 paraît vraiment accessoire et secondaire vu ces problèmes...

Ceci étant, tout à fait d’accord avec andremctp concernant l’impact environnemental des transports, notamment en terme de CO2 : mais les bus ou autres, on peut peut-être en prendre des peu pollueurs ou de moins en moins pollueurs ou transformés pour peu polluer, non ? Et arrêter de prendre des bahuts traditionnels et polluants à mort...... Le progrès, ça existe aussi ... Encore un créneau et une idée à développer.... Que font nos « élites » (quel qualificatif usurpé) à ce sujet ?


8 – Post 8 : d’accord avec Bertel sur les hommes politiques multi-mandats et polydélégueurs, qui ne connaissent pas leurs dossiers (voir le silence général sur le Tram train jusqu’à présent et l’absence de projets alternatifs ....), s’agitent, parlent, voyagent mais brassent du vent ou se taisent.

Un homme = un seul mandat local ou national = du travail sérieux sinon dehors !

A quand la méritocratie, stade avancé de la démocratie bien comprise ?

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/12/2009 01:52
DR n'a qu'à refiler son mandat de député et démissionner de son mandat de maire, afin de se présenter pour les Régionales...chiche ? pas cap', bien sûr...

18.Posté par citoyen le 16/12/2009 06:49
Rectificatif concernant les chiffres 2006 et le Tram train:

Même si on incluait TOUS les trajets intra communaux pour le Tram train, celui-ci ne concernerait malgré, compte tenu de la tendance, que 1 trajet sur 9.

Car il faudrai alors supposer (en théorie, très peu crédible en pratique) qu'il remplacerait tous les trajets intra communaux actuellement assurés par les bus alors que dans l'immédiat, seules 3 communes seraient traversées et qu'à l'intérieur de ces 3 communes, 1, 2 ou 3 (seulement) lignes de bus seraient concurrencées (remplacées?)...

Donc, le Tram train, ce sera 1/27ème et au mieux 2/27ème du total des trajets (tous modes de transports confondus). Utilité et efficacité très très faibles, surtout vu son coût....

TT = TTC ou TTPE c'est à dire:
-Très très Cher
- Très Très Peu Efficace....

19.Posté par militant oublié le 16/12/2009 11:33
a enfin quelqu'un qui confirme mes propos avec plus de detaille que j'ai osé le dire. felicitation Post 14 en fait nous l'été invité pour faire le tas et gagner coup soleil pendant ce temps gros zozo ou les plus chanceux qui je repète n'est pas plus méritant ou militant que moi y mange a zot faim. qui paye je ne sait pas mais renseigner vous sur le plus grand distributeur et producteur poulet dans le secteur des avirons etang-salé et au allentours et vous n'en serait pas tant surpris que ca. RDV le 14 03 10.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales