Politique

Régionales : Michel Tamaya est “disponible pour un projet crédible pour La Réunion”

Michel Tamaya sera-t-il sur la liste de l’Alliance pour les prochaines élections régionales du 14 mars ? Si le conseiller régional sortant est ‘très intéressé par ce qui va se passer à cette occasion et par les projets pour le devenir de La Réunion”, il ne sait pas pour l’heure de quoi sera fait son avenir politique.


Michel Tamaya ne pense pas à son avenir politique, chaque matin "quand il se rase”. Celui qui n’a pas accepté le subtil appel du pied de Gilbert Annette lors du deuxième tour des municipales de 2008, “par principe”, en a sans doute fini pour l’heure avec le parti socialiste, l’étiquette sous laquelle il avait été élu conseiller régional en 2004.

“Effectivement en 2004, j’ai été sur la liste du PS, avec une stratégie très simple : soutien et critique, sauf qu’au fil du temps, ce “soutien et critique”, s’est transformé en critique sans soutien. Le contrat passé et sur lequel notre liste a été élue, n’était plus respecté. C’est la raison pour laquelle avec deux autres collègues, nous avons créé un groupe pour rester dans la démarche initiale”.

A l’heure du bilan de cette mandature qui se termine, Michel Tamaya espère avoir “mis son expérience au service de la Région Réunion et apporté sa pierre à la construction du projet régional”. L’ancien maire de Saint-Denis partisan d’une assemblée unique “pour des raisons d’efficacité”, soutient la réforme territoriale du gouvernement.

“Les prochaines élections régionales et cantonales sont une transition vers cette évolution institutionnelle”. Toutefois, Michel Tamaya ignore encore s’il y prendra part ou non à cette échéance électorale. “Vous savez, je suis dans une démarche de réflexion et d’observation. C’est vrai que je suis intéressé par ce scrutin, mais je suis surtout attentif au projet présenté par les différents partis politiques”.

Michel Tamaya développe sa démarche politique sur la vidéo.
Jeudi 7 Janvier 2010 - 07:37
Jismy Ramoudou
Lu 1443 fois




1.Posté par mwa la pa di le 07/01/2010 08:25
Tamaya, l'alimentaire type qui veut nous faire croire que son engagement est voué à l'unique cause de la Réunion. Si vous êtes capable de croire cela alors tant pis pour vous. En fait c'est un observateur qui guète l'opportunité de trouver le camp qui sera dans la victoire. La preuve : il ne se positionne pas dans un parti clairement. Girouette à ne pas élire.

2.Posté par darkalliance le 07/01/2010 08:28
LoL - Non merci - la gabegie de l'UMPCR n'a que trop duré. Passez-votre chemin.

3.Posté par Bel Caf lo vré Fra le 07/01/2010 08:48
Mwin mi koné out lavenir politic : Michel, reste out kase, trouve in lassociation pour okipe out tan, out famille, out tan lé fini. Mi trouve ou la bien gagné enkor ! Laisse les zot fé zot zeste.

4.Posté par JOULIA Nicole le 07/01/2010 10:18
Qu'a fait ce sonseiller régional soi-disant socialiste et soi-disant préoccupé des Réunionnais contre la suppression depuis bientôt 2 ans par Paul Vergès et l'Allégeance à la région, de l'aide de l'Etat, soit plus de 16 millions €, qui aurait permis à plus de 30 000 Réunionnais, souvent parmi les plus démunis et les plus nécessiteux, de voyager vers la métropole ?

Vous ne présentez aucun intérêt pour les Réunionnais comme vous le signifient clairement les posts ci-dessus. Cultivez votre jardin et laissez ceux qui luttent vraiment pour la Réunion et les Réunionnais face à la famille Vergès et leurs projets pharaoniques de MCUR, de tram-train qui vont gaver un clan politicien et les grands groupes Bouygues et Véolia comme ils ont gavé Eiffage, Razel et autres avec la route des Tamarins...

Peut-on oublier les prouesses de l'endiguement de la Rivière des Galets ?

5.Posté par Raymond le 07/01/2010 10:55
Michel Tamaya dit avoir créer un groupe pour rester dans sa logique initiale de critique et soutien mais peut-il nous indiquer quand il s'est opposé à une décision du Conseil Régional? Sa politique s'est limitée à l'allégeance au grand timonier en rejoignant l'Alliance dans ses actes et ce, dans le seul but d'être sur sa liste aux prochaines régionales; sauf que les places vont être chères Paul Vergès souhaitant brasser bien au delà des rangs de la gauche et des partis dans un ultime effort pour remonter sa cote...

6.Posté par onyx !!!! le 07/01/2010 11:06
Michel le P.S t'a rejeté , le PCR semble t'oublier , les places sont chères avec Nassima , dennemont , thierry robert , peut être Thien ah koon , Michel lagourgue , et conssort a caser , alors
wait and no see four you ........

7.Posté par flo et gentil le 07/01/2010 11:32
allez mr Tamaya, nou connait à ou, met tout ot énergie en pratique, nou na confiance en ou depuis longtemps, a ou tout seul ou peut avancer, fait pas confiance n'importe qui, car parfois zot i fé coule à ou pou gagne la place, ou la vécu ça dans le passer, attention et Bonne chance, ou peut arrivé cette fois çi! ou c'est un homme avec beaucoup de qualités! Deux personnes qui vous apprécient beaucoup!

8.Posté par Il me déçoit le 07/01/2010 12:39
Tamaya c'est quelqu'on qu'on a apprécié mais s'il va avec le PCR c'est qu'il est un ALIMENTAIRE. Pour un ancien député Ps, c'est lamentable.

Réunionnais socialistes

9.Posté par Ariane le 07/01/2010 17:19
M. Tamaya à quoi avez vous servis depuis ces 3 dernières années? Sur quels projets avez vous travaillé ? Quelle a été votre plus value pour la Réunion et les reunionnais ? J'ai l'impression que vous avez besoin de prendre des vacances.......

10.Posté par citoyen le 07/01/2010 18:21
D'accord avec la plupart des commentaires, notamment celui d'Ariane.

Une des phrases de l'article m'inquiète et me fait douter du sérieux de sa "vision" politique :

"L’ancien maire de Saint-Denis partisan d’une assemblée unique “pour des raisons d’efficacité”..."

Déjà qu'ils ont bien trop de pouvoir les exécutifs actuels des 2 assemblées (CR et CG), on voudrait fusionner ça "pour plus d'efficacité????

Ceux qui déjà se plaignent des Pdt du CR et CG et des dérives inimaginables actuelles politiques locales, imaginez une seule collectivité fusionnant CR et CG et un exécutif!

Ce serait la porte encore plus grande ouverte et un encouragement aux scandales, imbécilités, dérives et gabegies des élus locaux.... Non merci!!!!!!!

Car au contraire, 2 assemblées, c'est un minimum de garantie que le pouvoir est partagé voire qu'il y a contre pouvoir, même si c'est un pis aller.

En ce qui me concerne, je souhaite un fort retour de l'Etat, au moins sous forme d'un contrôle très renforcé, dans les affaires locales...

Quant à la réforme actuelle, d'initiative UMP Sarkosiste, sous prétexte de simplification, je crains qu'elle ne soit plus motivée par la volonté de désengagement de l'Etat du gouvernement actuel pour raisons économiques et libérales (moins d'Etat, plus de libertés des entreprises, moins de dépenses). D'ailleurs le Sénat, certes représentatif des élus locaux qui vont être "sabrés", est plus que mitigé à son propos...

Je m'étonne donc qu'un ex ou para socialiste puisse l'approuver.... J'ai du louper un passage, faudra qu'on m'explique....

11.Posté par Sanction le 07/01/2010 19:19
S'il va avec le PCR il faudrait que le PS le sanctionne.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales