Politique

Régionales: J-A. Cadet dévoile les grandes lignes du programme des écologistes

Jean-Alain Cadet dévoile dans ce courrier les grandes lignes de son programme pour les prochaines élections régionales.


"Les Régionales de 2010 furent une élection POUR ou CONTRE le projet TRAM-TRAIN par des pirouettes de politiciens habitués à rouler les citoyens dans la farine ! La population s'est fait avoir et par défaut a permis à l'équipe actuelle de prendre la région. Les acteurs politiques de 2015 veulent refaire le même coup et réduire les prochaines élections régionales à un référendum POUR ou CONTRE la Nouvelle Route du Littoral.
 
Chers Compatriotes, ne vous laissez pas avoir une seconde fois par ceux qui veulent réduire notre élection très importante pour le devenir de notre île à une simple question : la NRL, ne tombons pas dans ce piège grossier. On peut tromper plusieurs personnes une fois, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps.
 
La Réunion a besoin d'hommes et de femmes qui ont une vision d'avenir. La Réunion ne peut plus être une annexe de l’hexagone où, de grands groupes financiers se frottent les mains en venant ramasser les millions d'euros facilement gaspillés par nos politiciens actuels et anciens.
 
Dans quel état se trouve notre île aujourd'hui ?

L'illettrisme ne baisse plus depuis des décennies, le chômage est devenu structurel, l'île est condamnée au tout voiture pour le siècle prochain, les logements insalubres vont devenir la norme, la cherté de la vie fait désormais partie du système, la population souffre en silence et avec dignité dans la maladie, la solitude, les jeunes n'ont plus aucun espoir et nos responsables politiques ont le culot de venir défendre des mesurettes qu'ils ont pu prendre en omettant soigneusement de reconnaître qu'ils sont tous responsables de ce désastre.

Allons-nous encore une fois les laisser masquer les vrais problèmes en focalisant le débat sur une seule question ?
 
Je dis non, non, non !
 
     - Le Premier ministre vient d'annoncer 10 000 emplois aidés supplémentaires, mais dans le même temps, il a omis d'annoncer à la population réunionnaise que son gouvernement a supprimé 38 millions d'euros pour la formation de ces mêmes emplois aidés. La région Réunion dispose de 100 millions d'euros pour la formation professionnelle et pour quel résultat ? Rien, nada le chômage ne diminue pas et va malheureusement continuer à augmenter, car il n'y a aucune adéquation entre formation et entreprise ayant besoin de personnes employables.
 
     - Le président de la région a tué le projet GERRI qui aurait pu placer la Réunion en 2030 comme le seul territoire au monde autonome à 100% en énergie renouvelable. Plus d'importation de pétrole, ni de charbon. Une première mondiale ! Personne ne s'en est réellement ému et nous sommes TOUS responsables chers compatriotes par notre silence coupable.

     - En matière de continuité territoriale, un combat qui m'est cher, ce n'est pas à la Région (donc aux Réunionnais) de payer au détriment de projets utiles pour la population comme des lycées, l'entretien des routes, la formation, l'aide aux entreprises et en particulier les TPE qui croulent sous les dettes et sont en train de crever dans l'indifférence générale. NON la continuité territoriale est une compétence de l’État et doit rester à 100% pris en charge par la solidarité nationale et de surcroît au même niveau de dépense que pour nos compatriotes Corse.

     - Les habitudes et les tactiques politiciennes, les manipulations de la population par des promesses jamais tenues laisse à penser que ce sont les "grandes figures" de La Réunion qui vont l'emporter aux prochaines régionales, mais chers amis réfléchissez à ce que les peuples GRECS, ESPAGNOLS ont adressé comme message à leurs politiciens professionnels : laissez votre place, car vos bilans sont négatifs au vu de la situation du pays.
 
Je vais m'engager à fond dans la campagne de ces prochaines régionales pour vous écouter, vous dire la vérité et vous proposer un vrai projet alternatif pour faire de La Réunion une île tournée vers l'avenir.

     - Je proposerai que la question de la NRL soit soumise (au maximum six mois après les élections) à un référendum et vous aurez à dire OUI ou NON nous faisons cette route dans sa version actuelle ou nous prenons un peu de retard pour étudier avec soin une solution alternative à la route en mer qui pourrait être le RAIL (nous savons qu'il est techniquement possible de réaliser un tunnel sous la corniche sans perdre trop de temps). Il faut détacher cette question de l'élection de décembre 2015.

     - Je proposerai que la région facilite l'installation de banques européennes (Anglaise ou Allemande) afin que toutes les petites et moyennes entreprises réunionnaises puissent facilement emprunter pour leur développement (chose devenue impossible aujourd'hui tant les garanties demandées sont énormes. La conséquence est la mort lente des petites entreprises). Une banque concurrente qui proposerait également aux Réunionnais tous les services gratuits (devenus une règle en Europe).

     - Je proposerai que l'ensemble des lycées et des institutions régionales consomment 100% de produits locaux bio.

     - Je proposerai que nous visions en 2030 100% d'énergies renouvelables.
 
     - Je proposerai que 60% des 100 millions de la formation professionnelle soit réservé aux centres de formations privés avec un contrat d'objectif de réussite et lier les formations obligatoirement avec les besoins des entreprises.
 
Le réveil de la population réunionnaise a commencé à Bois-Blanc pour dire STOP à la tentative de défigurer notre île. Le recul très net de la région montre que le projet de NRL n'est pas ficelé et s'il l'était pourquoi n'a-t-il pas démarré pendant les cinq dernières années ?
 
Je suis prêt à travailler avec toutes les femmes et les hommes qui se retrouvent dans la volonté de proposer un vrai projet alternatif que je souhaite engager et pour ensemble emporter la région en décembre prochain
"
 
Mercredi 17 Juin 2015 - 17:46
Lu 847 fois




1.Posté par Sin 2ni dabor le 17/06/2015 19:38
Pauvre J-A CADET , EELV va t-il changé quoi , un doux rêveur où les électeurs l'écouteront dans 50 ans une fois que le pétrole tarit ...

2.Posté par houps le 17/06/2015 21:05
Allez, le mouvement des fonctionnaires et en marche ! L'année scolaire n'est pas encore finie! bande gratteur de ki !!!

3.Posté par Jacob le 18/06/2015 07:33 (depuis mobile)
Et là titutirualisasion des employés communaux prime pour les chef et rien pour le personnel merci les élus du tampon Et que peu faire la région pour les employés communaux de toute l île

4.Posté par KERMIT LA KOUR le 18/06/2015 09:47
EUROPE ESCROQUERIE LES VERTS

5.Posté par Richard Zoreil de St Denis .... le 18/06/2015 10:57
Moi ce qui me choque c'est le JE.. JE... JE....

6.Posté par Ti bertel le 18/06/2015 12:55
Encore et Encore Le Vent avec EELV

7.Posté par Bruno Bourgeon, président d''''AID le 19/06/2015 11:04
A poste 5, Richard Zoreil de Saint-Denis : d'accord avec vous, le "je" n'est pas de rigueur chez les Verts; l'hypertrophie du moi n'est pas vécue comme qualité écologique. Mais qui a dit que JAC était écologiste?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales