Politique

Région Réunion : “L'Alliance et le PS se placent dans une opposition stérile et dans l'inaction”

“La Région Réunion n'est plus un contre-pouvoir”, a déploré Camille Sudre. “L'État est en train de se débarrasser de ses responsabilités. L'État est en train de se désengager vis-à-vis des collectivités locales”. Le débat sur les décisions modificatives budgétaires a donné lieu à des échanges avant tout idéologiques. Le PS et l'Alliance ne voteront pas le budget proposé par la nouvelle majorité régionale.


Région Réunion : “L'Alliance et le PS se placent dans une opposition stérile et dans l'inaction”
Catherine Gaud a insisté sur la nécessité de ne pas confondre “mobilité et continuité territoriale". Il ne faut pas que la Région Réunion supplée à l'État en matière de continuité territoriale. La conseillère régionale de l'Alliance a indiqué “qu'il faut préserver les finances du Conseil régional”.

Lors de son intervention, Monique Orphé a regretté “le manque d'engagement de la Région Réunion en matière de logement”. La conseillère régionale socialiste a alors demandé un engagement supplémentaire pour le FRAFU et le PFR. “En 2009, seule une vingtaine de dossiers a été retenue au titre de FRAFU (Fonds régional d'aménagement foncier et urbain). L'enveloppe totale consacrée pour ce FRAFU, a été 5,6 millions d'euros en 2009 dont 1,6 million de la Région Réunion”.

Monique Orphé s'est appuyée sur plusieurs éléments du programme socialiste pour demander au président Didier Robert d'être plus volontariste en matière de logement. “6.000 logements construits, ce sont 9.000 emplois supplémentaires". Maya Césari, elle, est intervenue pour demander à la nouvelle majorité régionale de ne pas créer d'inégalité au sein des lycées.

“Pourquoi doter seulement les élèves de seconde d'un ordinateur portable"

“Pourquoi doter seulement les élèves de seconde d'un ordinateur portable. Nous vous proposons d'en donner un à tous les lycéens. Et ce qui concerne la maintenance, comment cela va-t-il se passer ?, s'est interrogée Maya Césari. “Il n'y a aucune remise en cause de l'équipement actuel”, lui a répondu Huguette Vidot pour la majorité régionale. “Nous avons listé un certain nombre de points sur lesquels nous allons travailler”.

Philippe Jean-Pierre, toujours pour l'opposition, a alors dénoncé “la confusion entre vitesse et précipitation”. Jean-Jacques Vlody l'avait fait avant lui. Philippe Jean-Pierre a aussi indiqué que l'actuelle majorité régionale “privilégie l'opacité à la lisibilité”. Nadia Ramassamy, pour la majorité, a répliqué “qu'il faut laisser le temps au président de travailler. L'élection s'est terminée il y a seulement un mois”.

Fabienne Couapel-Sauret a été plus incisive. “Ne pas confondre vitesse et précipitation, c'est aussi ne pas tomber dans l'inertie de ces 12 dernières années. En ne votant pas ces décisions budgétaires modificatives, l'Alliance et le PS se placent dans une opposition stérile et dans l'inaction”.
Mercredi 21 Avril 2010 - 12:13
Jismy Ramoudou
Lu 2271 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/04/2010 15:15
mais madame couapel, faut arrêter de confondre action qui ne vont pas dans le sens de nos intérêts (même pas 50% des suffrages exprimés), et actions qui allaient dans le sens d'autres intérêts (plus de 50% des suffrages par différence).

au fait, qui va remporter l'appel d'offres pour les ordinateurs? si l'on s'en réfère aux capacités des structures intercommunales ou communales du Sud dans ce type de marché, il y a des risques à venir .... !

toujours est il qu'une majorité de réunionnais si l'on s'en réfère au scrutin final des Régionales, par le biais des élus pour lesquels ils ont voté, s'opposent aux modifications budgétaires de l'équipe de "bras cassés" de l'ump...

Encore une fois, diriger une pays, une commune ou une région, quand on est pas majoritaire, s'apparente à un déni de démocratie.

si encore le ps votait pour ...

2.Posté par Deirdre le 21/04/2010 15:17
Philippe Jean Pierre devrait être cohérent et démissionner de la direction de l'Agorah. Il pourra ainsi se consacrer plus pleinement à son emploi d'enseignant-chercheur (pour lequel il touche déjà un salaire plein). Ca fera plaisir à ses étudiants de le voir de temps en temps et ça ferait du bien à son CV de chercheur de publier dans revues à comité de lecture.

3.Posté par narvusa le 21/04/2010 16:23
camille sudre va enfin travailler, après 12 ans d'inactivité se mettre à bosser; la preuve, on l'entend; bon il continuera à DIRIGER sa radio de main de maître, et passera de temps en temps au C.R., peut-être plus qu'avant; enfin, l'avenir nous le dira;

4.Posté par Anselme le 21/04/2010 16:57
Ils ne manquent pas d'air ces élus de l'opposition.
A commencer par Catherine Gaud qui demande à l'actuelle majorité régionale de "préserver les finances de la collectivité". N'aurait-elle pas du s'appliquer ses propres déclarations dans la mandature précédente où elle n'a eu aucune gêne à piocher régulièrement dans la caisse de la région pour ses associations? C'est du style faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais.
Maya Cesari en s'inquiétant de la maintenance pour les ordinateurs qui seront mis à la disposition des lycéens semble avoir totalement oublié que la région avait fait de même pour toutes les associations d'emplois verts.
Mais ce débat semble aussi mettre en exergue la poursuite de la "guerre" entre l'Alliance et les socialistes. A qui Monique Orphée fait-elle le reproche du manque d'engagement de la région en matière de logements lorsqu'elle souligne la faible contribution de la région au FRAFU en 2009, à l'actuelle majorité ou à l'Alliance?
Quant à Philippe Jean Pierre qui se pose en donneur de leçon avec la "confusion entre vitesse et précipitation" il ferait mieux de se précipiter pour faire son travail d'enseignant à l'université pour lequel il est payé et d'arrêter de faire dans le cumul de fonctions lucratives avec l'AGORAH, ce qui lui éviterait de confondre entre lenteur et inaction.
Vraiment, stérile tout cela.

5.Posté par Blackbriar le 21/04/2010 17:17
tout d'abord, pour jismy : il s'agit de l'EPFR "établissement public foncier de la réunion" et non le PFR .
Ensuite, voir une Couapel au commande de la Région et représentée les Réunionnais me donne des boutons. Déja voir Gaud ce n'était facile alors celle la... bonjour les dégats pour notre île. Triste Réunion, quelqu'un disait, il y a longtemps, on a les élus que l'on mérite alors vive la république... après Sarko voila Robert et sa clique d'élus plus incompétents les uns que les autres. Et Mlle Bénard qui veut régler le problème de l'illéttrisme avec des cases à lire.. faites moi lire , non rire... en fin la seule consolation c'est que pour la première fois en principe cela ne devrait durer que 4 ans.

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/04/2010 22:28
au fait, c'est quoi la contribution active et constructive de l'ancienne opposition régionale..histoire que l'on puisse montrer l'exemple à l'actuelle... ?

7.Posté par mansour le 21/04/2010 23:32
Ce cher monsieur Jean-Pierre !!Bien dit Anselme.
Le mandat de conseiller régional qu'occupe ce monsieur lui permet -il d'exercer les fonctions de directeur de l'AGORAH association dépendante du Conseil Régional?
Un spécialiste du droit peut-il répondre?
MERCI .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales