Politique

Région Réunion : Didier Robert va proposer l'abandon de la MCUR

La première assemblée plénière de la mandature de Didier Robert a débuté par le dépôt de plusieurs motions, dont une concerne la situation actuelle des enseignants mutés en métropole. A elle seule, l'Alliance en a déposé quatre ce matin. La quatrième, présentée par Philippe Jean-Pierre, demande des projets de substitution au tram-train et à la MCUR.


Région Réunion : Didier Robert va proposer l'abandon de la MCUR
Le nouveau président de la Région Réunion a annoncé d'emblée son intention de proposer à l'assemblée plénière l'abandon du projet MCUR. Il a indiqué par ailleurs la modification du règlement intérieur. Sur ce point, Camille Sudre a été le premier à intervenir.

Le conseiller régional de l'Alliance a demandé qu'on ne touche pas à l'article 25, concernant le quorum “physique” de la Commission permanente. La nouvelle majorité souhaite intégrer la possibilité de comptabiliser les procurations dans le quorum.

Camille Sudre craint que cette procédure incite à l'absentéisme. Didier Robert a répondu que ce n'est que l'application d'un dispositif législatif. Le nouveau règlement a été voté à la majorité.
Mercredi 21 Avril 2010 - 09:38
Jismy Ramoudou
Lu 2245 fois




1.Posté par cris974 le 21/04/2010 10:22
Sudre parle-t-il pour lui ? Envisage-t-il d'aller passer les scéances plénières à la plage ?

2.Posté par darkalliance le 21/04/2010 11:56
Casse-noisettes jubile .... mais qu'importe ... avec de la patience ...

3.Posté par anonyme le 21/04/2010 12:30

Cela fait plusieurs jours que le lien faisant référence à la MCUR (et tous les travaux y afférant) ont disparu du site de la région...

Le premier acte de cette nouvelle présidence a été d'effacer le passé : cela nous promet un avenir radieux ?

A chacun sa réponse, mais je crois que nous n'allons pas tarder à le savoir très vite.


4.Posté par gramunkha le 22/04/2010 00:41
reinjecter dans un autre projet, c'est tout sauf un plan de relance économique : pour construire des projets culturels ou des logements il faut au minimum 3 ans de préparation et d'étude avant qu'un chantier démarre. Pendant ce temps les entreprises du bâtiment de la Réunion n'auront pas de travail et les ouvriers du BTP non plus.

la MCUR était prêt à démarrer en chantier immédiatement ce qui aurait donné du travail à tout le monde

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales