Politique

Région: Plus de 25 millions en faveur du programme Trans Eco Express

Le compte-rendu de la commission permanente de la Région communiqué par ses services:


Région: Plus de 25 millions en faveur du programme Trans Eco Express
 
Plus de 25 millions d’€ votés en faveur du programme Trans Eco Express
 
La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi à l’Hôtel de Région Pierre Lagourgue sous la présidence de Jean-Louis Lagourgue, 1er vice-président. Les conseillers régionaux ont examiné plus d’une vingtaine de rapports relatifs aux grands chantiers, au programme Trans Eco Express, à la Route du Littoral, au tourisme, au développement durable, aux infrastructures et activités de recherche, à la réussite étudiante, aux projets des lycées, au bâti scolaire, à la formation,…
 
NOUVELLE DYNAMIQUE ECONOMIQUE
 
> RELANCE DE LA COMMANDE PUBLIQUE : plus de 25 millions d’€ pour le programme TEE, partenariat avec la CDC, demande de financement FEDER pour la Nouvelle Route du Littoral et sécurisation de la Route du Littoral


·         Dans le cadre du Nouveau protocole de Matignon signé le 14 octobre 2010 entre François Fillon, Premier Ministre et Didier Robert, Président de la Région, 3 grands chantiers utiles ont été inscrits à hauteur de 2,2 milliards d’€ : la réalisation de la Nouvelle Route du Littoral, la mise en œuvre d’un Transport Public Réunionnais avec le Trans Eco Express et la modernisation des plateformes aéroportuaires. Pour le financement de ces chantiers, la Commission Permanente a validé un partenariat avec la Caisse des Dépôts et des Consignations pour que la Région puisse bénéficier de prêts sur fonds d’épargne à taux préférentiels dans la limite de 500 millions d’€. Elle a également approuvé la première demande de subvention au titre du FEDER à hauteur de plus de 11,6 millions d’€ pour la phase travaux du chantier de Nouvelle Route du Littoral.

·         Par ailleurs, les élus ont voté deux dossiers relatifs au programme Trans Eco Express (TEE) qui vise à doter La Réunion d’un réseau de transports en commun à haut niveau de service en agissant sur 3 leviers principaux : l’amélioration des conditions de circulation des bus sur l’île (création d’itinéraires privilégiés, de voies réservées,..), la mise en œuvre progressive d’un parc de bus propres et une nouvelle gouvernance des transports. Pour rappel, une enveloppe de 250 millions d’euros a été dévolue à ce programme TEE dans le cadre des Nouveaux Accords de Matignon. A ce titre, la Commission Permanente a attribué une subvention de plus de 9,4 millions d’€ à la CASUD pour l’acquisition de 57 nouveaux bus propres (EEV, hybrides) correspondant à la création de 60 km supplémentaires de lignes de transports en commun. Elle a également approuvé des travaux d’aménagement de la RN1 Saint-Louis / Saint-Pierre à hauteur de 16,3 millions d’€ dans le cadre d’un co-financement Etat / Région.

·         Une enveloppe de 22 000€ a été votée pour des études relatives à la réparation des murs de soutènement de la Route du Littoral.
 
> SECTEURS PRIORITAIRES : des mesures pour relancer la fréquentation des plages et en faveur du développement durable

·         Pour faire face à la baisse de la fréquentation des plages de l’Ouest consécutive à la recrudescence des attaques de requins au cours des dernières semaines, l’Office de Tourisme de Saint-Paul s’est vu accorder une subvention régionale de 40 000€ pour la mise en œuvre d’un programme d’actions sur les plages de Boucan et des Roches Noires. L’objectif : maintenir l’attractivité du littoral saint-paulois par des actions d’animations et accompagner les professionnels du tourisme à travers la mise en place d’événements.

·         Les élus ont approuvé le nouveau plan de financement pour l’élaboration du Schéma Régional Climat  Air Energie et du Plan Climat Energie Régional.
 
> RECHERCHE : nouvelles infrastructures et soutien à l’ARVAM

·         Afin de soutenir la construction de grands équipements de recherche structurants, la Région a participé avec d’autres partenaires institutionnels au financement d’un Pôle d’excellence en télédétection baptisé SEAS-OI implanté dans le Sud de l’île pour un coût de projet global de 10,21 millions d’€. A ce titre, les élus ont approuvé la convention triennale conclue entre l’Etat, la Région, l’Institut de Recherche pour le développement et l’université de La Réunion pour la gouvernance de ce Pôle dont la mise en service se fera en décembre 2011. La Région a à sa charge la gestion des contrats de fourniture de réception et de diffusion d’images satellite et la maintenance de ces équipements. La Commission Permanente a également validé les termes de la déclaration d’intention qui rappelle notamment les objectifs de cette station de télédétection et les partenariats envisagés (COI, programme GMES de l’Union Européenne,…).

·         20 000€ ont été votés en faveur de l’Agence pour la Recherche et la Valorisation Marine (ARVAM) pour son programme d’actions 2011.
 
> DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE  : soutien à une manifestation

·         La Commission Permanente a accordé une subvention de 15 000€ au Conseil Régional de l’Ordre des experts comptables de La Réunion pour l’organisation d’une université de la profession comptable ouverte sur le continent indien.
 
EGALITE DES CHANCES
 
> PLAN REGIONAL POUR LA REUSSITE EDUCATIVE  :  favoriser l’insertion professionnelle des étudiants

·         Les élus ont accordé une subvention de plus de 136 700€ à l’université de La Réunion pour la mise en place d’un Cycle Préparatoire aux Etudes Supérieures et à l’Insertion Professionnelle (CPESIP).  Ce nouveau dispositif qui vise à lutter contre le fort taux d’abandon constaté à l’issue de la première année de Licence (L1) s’adresse à 100 néo-bacheliers repérés lors de l’Admission Post Bac (APB) et dont les résultats ont été jugés insuffisants pour intégrer une L1.

·         Parallèlement, plus de 62 900€ ont été votés toujours en direction de l’université de La Réunion pour le lancement d’un Pôle de l’Entreprenariat Etudiant. Le but de ce nouveau dispositif est, à travers des actions de sensibilisation et de formation, d’accompagner la création d’entreprises chez les jeunes diplômés.
 
> EDUCATION  :  plus de 1,35 million d’€ pour soutenir les projets des lycées et en faveur du bâti scolaire

·         La Commission Permanente a voté une enveloppe de plus de 6 900€ pour permettra à 10 étudiants en BTS Développement de l’Agriculture des Régions Chaudes (DARC) d’aller effectuer des stages en métropole et à Madagascar.

·         Dans le même temps, une subvention de 8 500€ a été attribuée au Lycée Leconte de Lisle pour la participation de 14 de ses élèves de l’option "Cinéma audiovisuel" au Festival du Film de Sarlat.

·         Dans le cadre de l’aide régionale aux projets de voyages pédagogiques à finalité culturelle et linguistique, les élus ont également accordé une aide de plus de 14 100€ pour accompagner 4 projets (Espagne, Australie, métropole) concernant 95 élèves.

·         Deux projets de voyages de lycéens, l’un en Sardaigne pour le programme européen COMENIUS "Découvrir l’Europe au fil de l’eau", l’autre à New York pour une opération de street marketing ont été subventionnés à hauteur de 20 800€.

·         Concernant le bâti scolaire, 3 opérations ont été validées par la Commission Permanente à hauteur de plus de 1,3 million d’€ :
des travaux de mise aux normes accessibilité aux personnes handicapées du Lycée Pierre Lagourgue (Tampon) et de son gymnase et le chantier de câblage informatique et d’informatisation de la gestion des accès au Lycée Boisjoly Potier (Tampon).
 
> FORMATION:  accès à l’emploi des demandeurs d’emplois dans le secteur sanitaire et social et programme de formation 2011 de l’Ecole Supérieure d’Arts

·         Une enveloppe de plus de 114 800€ a été votée en direction de l’Institut Régional du Travail Social (IRTS) pour la prise en charge de la formation de 8 demandeurs d’emploi (diplôme d’Etat d’ingénierie sociale, certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’une unité d’intervention sociale, certificat d’aptitude aux fonctions de direction d’établissement ou des services d’intervention sociale).

·         Les élus ont accordé une avance sur subvention de plus de 403 000€ à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de La Réunion pour son programme d’actions 2011.
Mardi 22 Novembre 2011 - 17:11
Lu 1557 fois




1.Posté par ndldlp le 22/11/2011 16:55
c'est pas le trans à pieds ou en vélo express plutôt ???

2.Posté par philippe le 22/11/2011 21:31
que des conneries de ces elus,on est déjà ellement emmerdé avec tous ces bus!!!!!!!!!!!

3.Posté par lefranchement le 22/11/2011 22:37
ce sms est pour zinfot 974 je savai que vous filtrez ts les messages mais sur cet article sa se voit a donf que vous étent manipulé comment puovez vous donnez la parole si vous ne l'avaient pas mdr les gas nous tuons notre future méfiez vous jespere que vous ne révier pas d'allez en irac bandes de poule mouiéllé

4.Posté par noe le 23/11/2011 06:40
Didier Robert a promis , il fait maintenant !

5.Posté par CQFD le 23/11/2011 10:14
Pourquoi ces guignols gèrent ils notre argent ?????

Favoriser l'éducation... c'est inutile y a pas de boulot même avec des super diplômes !!!!

140 000 inactifs à la Réunion !!!!!! Y a urgence !

C'est 140 000 gars qui dépriment et à qui l'on doit donner de l'argent à rien faire alors qu'ils ont du potentiel en tant qu'actifs !

On veut bosser ! Comment au RSA peut on créer une entreprise ???

C'est même difficile d'être bénévole lolllll

Génération oubliés ! La Région des incapables à encore frappé à côté de la cible. Si vous n'avez pas les solutions alors ne faites pas de politique ! Les incompétents ça suffit.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales