Politique

Région: Les entreprises réunionnaises se positionnent sur le marché des Seychelles

Le président de Région, Didier Robert, a été reçu en entretien par le Président de la République des Seychelles, James Michel. Entretien au cours duquel a été abordé les relations économiques entre la Réunion et les Seychelles suite aux 1ère rencontres du Développement Durable. Une trentaine de chefs d'entreprises réunionnais avait fait le déplacement. Egalement abordée, la réouverture de la ligne directe entre notre île et les Seychelles. Voici le communiqué de presse de la Région.


Région: Les entreprises réunionnaises se positionnent sur le marché des Seychelles
Le Président Didier Robert a été reçu pour un entretien avec le Président de la République des Seychelles, Son Excellence sur James Michel au State Housse à Victoria dans le cadre du déplacement officiel pour les 1ères Rencontres du Développement Durable (25-26 octobre) et le "Festival Kreol" (23-30 octobre). Voici le commu

Un entretien avec des représentants officiels de la délégation de La Réunion : la Présidente du Conseil général Nassimah Dindar, le Vice Président du Conseil général Roland Robert, en présence du Ministre des Affaires Étrangères des Seychelles, Jean-Paul Adam, de l'ambassadeur Calix D'Offay et de l'ambassadeur de France aux Seychelles Madame Geneviève Iancu.

Le Président Michel a tenu en préambule à saluer la volonté de La Réunion de renforcer la coopération et la solidarité avec les Seychelles; sur les volets culturel et éducatif en particulier pour le Conseil général; sur les volets économique, touristique, et formation en particulier pour la Région. « Une coopération a précisé le Président James Michel qui ne s’arrête pas, nous voulons aller plus loin dans l’intérêt de nos régions ». Didier Robert a pour sa part tenu à rendre un hommage particulier à l’engagement et à la détermination du Président James Michel au service du renforcement de cette coopération régionale avec une volonté politique de porter un nouveau modèle économique pour l’océan Indien.

Parmi les sujets abordés lors de cet entretien :

> La présence pour la première fois d’une délégation de chefs d’entreprises pour les 1ères Rencontres du développement Durables La Réunion / Les Seychelles : le Président James Michel a remercié le Président Didier Robert pour l’organisation, dans un délai rapide, des "1ères rencontres du Développement Durables" .

Une première qui marque, très concrètement le départ de relations économiques entre les deux îles. Ce déplacement sous le signe de la coopération économique fait en effet écho aux accords de coopération que les deux hommes souhaitent renforcer dans le secteur de l'économie. Sur le champ d’un développement économique en particulier, le Président James Michel et le Président de la Région avaient proposé il y a quelques mois un partenariat gagnant/gagnant en identifiant plusieurs volets. Outre celui du tourisme déjà engagé depuis 2010 avec les îles Vanille et son capitaine indéfectible défenseur du tourisme et des îles Vanille, le Ministre Alain Saint-Ange, deux autres axes ont été identifiés comme potentiellement bénéfiques aux deux régions : celui des énergies renouvelables et celui de l'agroalimentaire. C’est dans cette démarche qu’une trentaine de chefs d'entreprises a fait le déplacement.

Pour inscrire ses nouvelles relations économiques dans la durée le Président, Son Excellence James Michel a par ailleurs personnellement assuré au président Didier Robert qu'un véritable suivi sera fait à l'issue de ces 1ères rencontres du Développement Durable.

> La question de la liaison aérienne directe entre La Réunion et les Seychelles

Le président a naturellement évoqué la question de la ligne directe qui reste un paramètre important pour les échanges économiques et commerciaux mais aussi pour le développement touristique. Les questions à la fois techniques, réglementaires et économiques sont à l’étude avec la Compagnie Air Austral pour permettre la réouverture de cette ligne dans les meilleures conditions. Le travail engagé en relation avec la Compagnie Air Seychelles, le STB (Seychelles Tourism Board) et Air Austral attendu devrait permettre de présenter des propositions en fin d’année.

En conclusion, le Président Didier Robert a aussi rappelé l’organisation à La Réunion de deux événements phares pour cette fin d’année : La Conférence Internationale du Climate Group les 9-10-11 décembre et le Festival des Libertés Métis’ du 19 au 22 décembre 2013. La participation des Seychelles, à un plus haut niveau, est d’ores et déjà confirmée

---------

Les entreprises présentes avec le Club Export dans le secteur de l’agroalimentaire et des services :

> d’une part : MASCARIN, ISAUTIER, LM Distribution, SASER, FLEUR DE SEL, AVELIANCE, PHS ULTRASONIC, DOM'EAU, HYDRORUN, STOP INSECTES, ALDES, IRIDUIM DEVELOPPEMENT, EDENA, SAVEUR DE L’ILE ou encore avec la SPL Energie et Nexa dans le domaine des Energies Renouvelables

> d’autre part: COREX SOLAR, EDF, URBA SOLAR, TEEO, REUNIWATT, SODISCO, SOLARCORE ...ont d’ores et déjà un bilan positif traduit par des partenariats ou des mises en relations pour accéder à de nouveaux marchés. (Elles feront un 1er bilan de ces rencontres et des potentiels dans les prochaines semaines).
Jeudi 31 Octobre 2013 - 17:26
.
Lu 1299 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 31/10/2013 18:48
Qu'en Pense L' AJFER ek misié leperlier !!

A oui , c'est Vrai , Pas de Zoreil a la Réunion
et
Mains d'oeuvre Réunionnaise au Seychelles !!

Belle Avenir pour la Réunion !!!
Une île De Feignasses !
Que les Poncs + Rsa

Et les Seychelles en l'Air : Tourisme , Economie ....

Bandes Zélus , Kwé Zot i Fé avec Nout Péi ???

2.Posté par Possessionnais le 31/10/2013 20:52
Ah ben RoRo ne quitte plus DiRo! Qu'est-ce qu'ils nous préparent??

3.Posté par TR le 01/11/2013 10:13
mais que va faire didier robert aussi souvent aux seychelles?
quels sont ses intérêts là bas?

4.Posté par tite retraitée du privé le 01/11/2013 15:10
Au delà des grands discours et des étiquettes politiques,.... y a-t-il un Réunionnais créole sur-diplômé capable de calculer et de démontrer, qui est le plus gagnant dans les innombrables voyages effectués par nos dirigeants et payés avec l'argent des contribuables dans les îles et pays voisins ???

5.Posté par best le 01/11/2013 19:29
Bien sûr que nos politiciens tirent profit de ces voyages. Mais ce ne sont pas que des voyages d'agrément: les accords de partenariat profitent aux entreprises réunionnaises. Même si le marché seychellois ne représentent que 93 000 habitants,il est important en ces temps de crise que les entreprises réunionnaises puissent vendre ou s'implanter dans la zone Océan Indien. Le Conseil régional tente de développer la même coopération transfrontalière qui existe entre les régions frontalières de la métropole avec la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Espagne, quand bien même il y a 1640 km de mer entre Réunion et Seychelles.
Nos jeunes gagneraient à être formés en Anglais une des langues officielles des Seychelles. Certains seraient ravis de pouvoir s'y installer pour travailler. Le travail il faut aller le chercher là où il est et il faut arrêter de vouloir vivre replier sur son espace insulaire à l'heure de la mondialisation. Et il y a des jeunes entrepreneurs qui n'hésitent pas à installer des antennes à Maurice ou dans les pays du sud de l'Afrique.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales