Economie

Région/Ladom: La SNCF vient recruter des Réunionnais


Région/Ladom: La SNCF vient recruter des Réunionnais
Dans le cadre d'une campagne de recrutement de la SNCF à la Réunion, le Conseil régional, Pôle emploi, Ladom et la SNCF ont signé une convention de partenariat cet après-midi. Objectif de cette convention, le recrutement de 50 Réunionnais entre le 4 et le 17 mars prochain dans le cadre d’une campagne nationale pour cinq spécialités professionnelles techniques (ndlr : allant du niveau V CAP BEP et IV Bac), et dont les métiers touchent à la mécanique, l'électricité, les télécoms, la signalisation et la conduite voyageurs.

Une période de formation préalable est prévue dans les écoles internes de l’entreprise, avant engagement en contrat de travail (CDI).

Au travers du Guichet Jeunes, la Région souhaite accompagner la mobilité des lycéens, étudiants et demandeurs d’emploi, grâce à de nombreux dispositifs d’aides et notamment dans le cadre d’une formation insérante. En ce sens, la Région soutient Ladom (opérateur en matière de formation professionnelle et en mobilité). Cette orientation de la collectivité vise à répondre notamment aux besoins d’une population jeune dont les perspectives d’insertion à la Réunion et ailleurs sont élargies, sur la base du volontariat et de parcours sécurisés.

Par cette opération, la Région souhaite nouer des liens avec d’autres entreprises dans l’île ou à l’extérieur afin d’offrir à la jeunesse réunionnaise un éventail de choix possibles d’où la nécessite de signer un protocole ce jour.
Mardi 5 Mars 2013 - 17:57
.
Lu 3093 fois




1.Posté par Eh Bé le 05/03/2013 17:50
Eh Bé !! Personne ne crie au scandale ? Un créole qui prend le travail d'un zoreil et la préférence régionale ??

2.Posté par Koko_run le 05/03/2013 18:44
En fait, ce sont des postes utiles mais malheureusement peu qualifiés car les hexagonaux ne veulent plus faire ce genre de boulot, et on fait venir ici des cadres d'ailleurs pour des postes + qualifiés en laissant nos jeunes qualifiés réunionnais grossir les bancs du chômage ou postuler pour ceux moins qualifiants

3.Posté par jason bourne le 05/03/2013 19:28
alsaciens, bretons, auvergnats révoltez vous !!

4.Posté par Ptipiment974 le 05/03/2013 19:56
Euh puis je émettre une idée, les jeunes manifestant et le nouveau collectif de Didier Vaïtilingom pourrais faire un tour pour trouver un emploi. Ha c vrai " mi gagne, lė trop loin, maman papa sera pas la etc etc". Combien de Réunionnais la saute la mer pour trouver un travail alors si vous voiler un travail pensez y

5.Posté par ecolo bobo pasteque le 05/03/2013 20:03
C'est là qu'on comprend l'ampleur de la gabegie du tram train de verges: un bail emphytheotique ruineux signé avec veolia pour des emplois au rabais au lieu d'un vrai service public avec la SNCF pour de vrais cheminots974 indexés sur la vie chere.

6.Posté par Candide le 05/03/2013 21:33
Est ce que Monsieur Thierry Robert est venu pour interdire aux Réunionnais de postuler pour des emplois en métropole ? Bien sur que non car sinon, cela signifierait qu'il a une certaine cohérence dans ses actions et c'est contraire à sa capacité de raisonnement.

7.Posté par HOARAU YANNIS le 05/03/2013 21:51
J'adore vos pseudos..et je me demande la vie réelle..vous oseriez tenir des propos pareils..

8.Posté par Indigne le 06/03/2013 04:11
Aucun de ces chomeurs casseurs n'accepteront ce travail car c'est trop loin.. Ils préfèrent rester dans les bras de papa maman, trouver un travail dans leur quartier, pas difficile et bien payé.. En gros ils ne veulent pas travailler mais être payés sans rien faire..

9.Posté par mazenbron le 06/03/2013 07:30
Le Ti Galet va postuler en vue de l'inauguration de son tram train ?

10.Posté par Le Changement le 06/03/2013 15:18
Y a t-il 120 départements en France ? 50 emplois pour des Réunionnais, cela représente 1/120eme. Or nous sommes 101 départements exactement. Or pour plus 6000 offres d'emplois cela fait par département au moins 99 emplois. Je crois savoir que 10 000 sont prévus, ce qui ferait 1/200e pour la Réunion. Pourquoi nous impose t-on un tel quota ? et sur quels critères ? Est-ce que l'offre d'emploi est présentée de la même manière sur l'Hexagone, du genre "Offre 100 emplois pour les jeunes du Rhône"
Et si d'aventure la SNCF ne trouve pas à remplacer les départs à la retraite, que fera t-elle ? Que fera t-on des Réunionnais postulant depuis la métropole ? Que fera la SNCF ?

Dans quelle mesure une entreprise peut-elle fixer des quotas par département sur un total déjà connu de la direction ?

N'est ce pas une préférence "continentale" déguisée ? Compte-tenu du niveau de qualification, je suis étonné par ce quota. C'est presque un affront si l'on tient compte du pourcentage du chôamge à la Réunion ! De la part d'une entreprise publique, quelle déception !

Une entreprise réunionnaise aurait-elle pu préciser qu'elle n'embauche que 5 emplois réunionnais sur 120 recrutements prévus ?

11.Posté par david Vincent le 06/03/2013 16:40
Poste 1 et 3 - SNCF , le N signifie Nationale ... mais c'est pas un cadeau , c'est une entreprise de merde . J'y ai travaillé et je sais de quoi je parle !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales