Politique

Région: 13,5 millions d'euros pour la formation professionnelle et l'apprentissage

Compte-rendu officiel de la commission permanente de la Région:


Région: 13,5 millions d'euros pour la formation professionnelle et l'apprentissage
La Commission Permanente vote 13,5 millions d'euros en faveur de la formation et de l'apprentissage et 3,5 millions pour le logement social, le bâti scolaire et les musées régionaux

La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 12 novembre 2013 à l’Hôtel de Région Pierre Lagourgue, sous la présidence de Jean-Louis Lagourgue.

Les conseillers régionaux ont examiné une quarantaine de rapports relatifs à la construction du logement social, à la réhabilitation d'un musée et d'un lycée, aux TIC, à la formation professionnelle et à l'apprentissage, à la culture, au sport et à l'environnement,…

NOUVELLE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

> PLAN DE RELANCE : 3,5 millions d'euros pour le logement social, la réhabilitation du bâti scolaire et des musées régionaux

Le 18 juin dernier, la commission permanente avait acté l'intervention de la Région, à parité avec le Département, pour apporter une garantie des prêts sur fonds d'épargne à hauteur de 7,5% aux bailleurs sociaux dans le cadre d'emprunts contractés auprès de la Caisse de Dépôts et Consignations (CDC). L'objectif : favoriser la construction de logement social à La Réunion.

Les conseillers régionaux ont validé ce mardi 12 novembre 2013 la garantie d'emprunt de 283.000 euros pour le prêt de 3,7 millions d'euros (opération "Les Muriers" à Saint-André), et de 327.000 euros pour le prêt de 4,3 millions d'euros (opération "Bretagne" à Saint-Denis), souscrits par la SIDR auprès de la CDC.

Toujours dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan de relance et de la réhabilitation des bâtiments, les conseillers régionaux ont voté le financement d'une première tranche ferme de travaux pour le lycée de Vue Belle et ses équipements sportifs, à hauteur de 2,7 millions d'euros (coût global de l'opération: 8 millions d'euros). Les travaux portent, dans un premier temps, essentiellement sur la mise aux normes "accessibilité handicapés", la remise à niveau technique notamment des équipements sportifs et la construction d'un local agent dans ce lycée de Saint-Paul.

La Maison du Volcan a fait l'objet d'une rénovation importante et d'une refonte complète du contenu scientifique et technique. La livraison de ce grand chantier culturel, renommé "Cité du Volcan", est prévue en décembre prochain. Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de 200.000 euros pour l'équipement en mobilier de l' auditorium de 270 places qui pourra accueillir des conférences et des spectacles.

> TRANS ECO EXPRESS: près de 110.000 euros

Le programme Trans Eco Express, impulsé en 2010 par la Région, vise à doter progressivement La Réunion d'un réseau de transport à haut niveau de service. La collectivité a mis en place un dispositif d'aides à destination des Autorités Organisatrices de Transports (AOT) pour la réalisation ou la rénovation d'abris voyageurs. Les élus ont accordé une subvention de 109.000 euros à la CINOR pour l'acquisition et la mise en place de 25 abris voyageurs sur son territoire.

> TOURISME: 160.000 euros
 
La Réunion compte 800 kms de sentiers ouverts. Le mauvais état des gîtes publics de montagne handicape la pratique de la randonnée, ce qui dévalorise l'image de notre île. Les élus régionaux se sont prononcés favorablement sur l'octroi d'une subvention de 160.000 euros à l'ONF pour la mise aux normes et la valorisation éco-touristiques des gîtes publics ainsi que la réalisation d'aménagements pour accéder au coeur du Parc national (Mafate). Quatre agents conduiront cette opération au sein de l'ONF.

> TIC: 60.000 euros

La Région accompagne le développement de la filière des technologies de l'information et de la communication dans le cadre des primes régionales à l'emploi. Les conseillers régionaux ont voté l'attribution de 60.000 euros d'aides financières destinées à l'organisme de formation GFP et au cabinet de conseil Kotéweb afin qu'ils embauchent du personnel.

> SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE: près d'1 million d'euros

Les élus ont répondu favorablement à une demande d'aide financière globale de près de 920.000 euros (dont 528.000 de financement FEP) de l'Association Réunionnaise de Développement de l'Aquaculture pour la réalisation de son programme d'action 2013, et à une demande de trois pêcheurs dans le cadre de la modernisation de leur bateau.

La commission s'est prononcée en faveur de l'attribution à la CCIR d'une subvention pour la participation des entreprises réunionnaises au 9ème forum économique des Iles de l'océan Indien organisé à l'Ile Maurice.

ÉGALITÉ DES CHANCES

> FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE: 13,5 millions d'euros

Les accords de Matignon II ont été signés le 14 octobre 2010 et prévoient la réalisation d'une Nouvelle Route du Littoral. Dans ce cadre, un programme de formations BTP/Environnement spécifique à la construction de la NRL permettra de favoriser l'accès des demandeurs d'emploi aux postes à pourvoir et d'apporter une qualification complémentaire aux ex-salariés du BTP actuellement sans emploi. 395 stagiaires sont concernées par cette formation, pour un volume global de plus de 275.000 heures de stage.

Les élus ont approuvé le plan de financement global de ce programme de formations dont le coût total s'élève à plus d'1,5 millions d'euros, dont près du tiers pris en charge par la Région.
 
La collectivité mène depuis 2010 le défi éducatif de faire de l'apprentissage un mode de formation à forte potentialité. C'est dans ce contexte que les élus ont approuvé le versement d'un acompte exceptionnel de près de 2,5 millions au CFA Chambre de Métiers et de l’Artisanat pour son programme d'apprentissage 2013.

Les élus ont validé le versement d'un troisième acompte de plus de 2 millions d'euros au Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion pour la formation des professionnels de santé. Ils ont également émis un avis favorable au financement des formations du secteur social présenté par l'Institut Régional du Travail Social de La Réunion pour l'année 2013 et approuvé une subvention de 4,6 millions d'euros pour l'IRTS.

La collectivité s'est par ailleurs engagée à verser une subvention d'1,3 millions d'euros pour le financement global du CARIF-OREF en 2013.

La Commission permanente a validé le programme de formation 2013-2014 de l'ILOI et accordé une subvention de plus de 2,6 millions d'euros.

> CULTURE: près de 150.000 euros

Afin d'accompagner les jeunes Réunionnais désireux de s'investir dans les métiers de la culture, la Région attribue des aides individuelles de formation dans le cadre de la mobilité. Les élus se sont prononcés ce jour favorablement en faveur de l'accompagnement financier de 4 jeunes dans les domaines de la musique, de la danse, du design.

Le schéma régional des enseignements artistiques adopté en juin 2013 a révélé l'importance de proposer une offre de formation professionnelle continue en musique pour tous les enseignants. Les conseillers ont voté une enveloppe de 30.000 euros pour la mise en oeuvre du plan de formation continue professionnelle dans le cadre de ce schéma.

Toujours dans le domaine culturel, la commission permanente a attribué les subventions de :

> 14.000 euros à la Coopérative d'Activités et d'Emploi « Energies Alternatives Réunion » pour le développement du département « Art et Culture » en 2013,

> 20.000 euros au Fonds Régional d'Art Contemporain pour la réalisation de son programme d'activités annuel,

> 20.000 euros à l'Agence Film Réunion pour la coordination du dispositif « Lycéens au Cinéma »

L'édition du livre "la cuisine marmaille de Brigitte", d'un catalogue des oeuvres de Cristof Denmont et Stéphane Kenkle, et d'un ouvrage de l'Amicale des Originaires et Amis du Viêt-Nam sont en outre soutenues par la Région.

Un dispositif d'aides aux entreprises culturelles a été mis en place en 2012. Ces aides visent notamment à soutenir la carrière d'artistes professionnels sur les marchés nationaux ou internationaux. Les élus régionaux ont validé une amplification du dispositif qui permettra d'accompagner les entreprises culturelles de la filière de l'enseignement artistique (musique, danse, théâtre).

A travers ce dispositif d'aides aux entreprises culturelles, la collectivité encourage les entreprises culturelles à recruter en CDI des cadres afin de renforcer les compétences internes. Dans ce cadre, les élus ont voté une subvention de 35.000 euros pour renforcer l'équipe dirigeante de Sakifo Production.

> SPORT: 116.000 euros

Dans le cadre de sa politique d'accompagnement et de soutien au mouvement associatif, le Conseil régional intervient dans le financement des ligues et comités sportifs. Les projets de formation, de manifestation et d'équipement sont soutenus par la collectivité. Les élus se sont prononcés favorablement sur le financement de 15 projets dans le domaine sportif pour un moment global de 116.000 euros.

> ENVIRONNEMENT: 520.000 euros

La Région Réunion soutient plusieurs projets de valorisation de l'énergie marine. Depuis plusieurs années, elle a engagé un partenariat avec la société DNCS sur l'énergie thermique des mers en vue de la production d'électricité propre. Les atouts essentiels de cette technologie résident dans son caractère permanent et prévisible tout au long de l'année. La collectivité a voté une participation à hauteur de 50% du montant du programme d'exploitation de DNCS pour l'année 2013, soit 412.000
euros.

La collectivité a entrepris une politique d'utilisation des énergies renouvelables et de maîtrise de l'énergie avec comme objectif d'atteindre l'autonomie électrique à l'horizon 2025-2030. Elle a confié à la SPL Energies Réunion créée en avril 2013 trois mandats dans le secteur "Biomasse-Energie". Une enveloppe de 98.000 euros a été votée en commission permanente pour la réalisation de ces trois projets (schéma directeur Bois-Energie, Gazéification, et schéma directeur Biomasse-Méthanisation).

Les élus régionaux ont en outre validé l'adhésion de la collectivité à l'association GRANDDIR (Groupement Régional des Acteurs de l'éducation à l'eNvironnement pour le Développement Durable de l'Ile de La Réunion), association créée en juin 2013, ainsi que la participation financière à son fonctionnement pour l'année 2013.
Mardi 12 Novembre 2013 - 14:39
Lu 863 fois




1.Posté par Aux conseillers régionaux.... le 12/11/2013 16:01
> SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE: près d'1 million d'euros

Les élus ont répondu favorablement à une demande d'aide financière globale de près de 920.000 euros (dont 528.000 de financement FEP) de l'Association Réunionnaise de Développement de l'Aquaculture pour la réalisation de son programme d'action 2013, et à une demande de trois pêcheurs dans le cadre de la modernisation de leur bateau.

Quel honte, en quoi l'ARDA développe l'aquaculture. Faites le bilan vous mêmes, allez chercher le rapport d'audit de cette association dirigée par un incompétent. Ce bilan sera bientôt rendu public par les aquaculteurs aujourd'hui peu nombreux sur la place car pas du tout aidé, puisque cette association capte les aides qui normalement devraient leurs revenir. C'est scandaleux de continuer à alimenter copieusement cette organisme sans changer de gouvernance.
C'est une filière à l'agonie. Merci à l'ARDA. Merci la Région.

2.Posté par timagnol le 12/11/2013 20:04
Il est effectivement ahurissant qu'une association qui a toujours pratiqué la gestion de fait (double casquette de la gestion quasi commerciale de fonds publics) continue à carapater à ce point. les irresponsables de la Région en sont complices. Leur soutien à la direction de cette pétaudière qui porte en grande partie l'échec retentissant de la filière aquacole locale avec ses drames sociaux est incompréhensible. Mais que fait donc la cour régionale des comptes ? Avec la NRL et bientôt la "maison de l'eau", il est temps que ces dilapideurs rendent gorge et soient mis hors état de nuire aux finances publiques !

3.Posté par REUNIONNAIS le 13/11/2013 13:37
DEPUIS DE NOMBREUSES ANNEES L' A.R.D.A NE FAIT QUE PROFITER DE CES SUBVENTIONS DE LA REGION ( Euros de la CEE ) POUR FAIRE QUOI AVEC ?
A PROFITER A SON DIRIGEANT , pour quel aquaculture?
quel poissons il produit ?quel sont les comptes de cette société ,qui ne vis qu'avec les subventions? , élevage de poissons nourris au granulés antibiotique , dont la chair est porteuse de maladie, pour l'humain .
Pour qu'elle apport à la population de la reunion ?
Poissons d'élevage = Poissons subventionné par la population qui le repaye une seconde fois quand il l'achéte .
Les élues de la région et ceux du comité des pêches sont tous des incompétents car la structure d'élevage du poissons à la reunion est morte et ne marchera jamais car les reunionnais ne sont pas dupe et couillons .
Dilapidation de l'argent publique , pour une fillière inexistante .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales