ZinfosBlog

Regard sur le Bourget 2017


 
Regard sur le Bouget 2017

Le salon aéronautique du Bourget qui a ouvert ses portes lundi à Paris reste dans le top 3 des plus importants salons internationaux consacrés à l’aviation et ce qui s’y rattache.

Réservé aux professionnels dans la semaine, il est ouvert au grand public à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche attirant des dizaines de milliers de personnes qui viennent découvrir les dernières  nouveautés et surtout suivre démonstrations aériennes avec la Patrouille e France qui ne vient que pour le grand public.  Car ce salon du Bourget, reste avant tout un salon de professionnels où les réunions et déjeuners de travail permettent de nouer des contacts ou mieux encore de signer des contrats.

Cette année pas de grandes nouveautés et puis voilà plusieurs années déjà que l’armée de l’air Russe a délaissé les allées du salon et de l’exposition statique avec ses impressionnants Mig et autres Sukhoi,ce qui rend un peu terne le « plateau militaire » réduit à la portion congrue avec d’un côté notre Armée de l’Air et la marine nationale et ses Rafale , Mirage 2000, ainsi que les hélicoptères Tigre et NH90 Caïman et l’autre les fidèles américains de l’US Air Force qui présentent cette année l’une des vedettes du salon le Loockeed Martin F35, le dernier chasseur furtif de 5ème génération, présenté pour la première fis en France.

Une « bête » taillée à la serpe et qui en l’air, vous en met plein les yeux et surtout les oreilles car quand il met la gomme, le F35 fait trembler le sol..En statique le Hosprey,  l’avion à décollage vertical avec ses énormes hélices a  remporté aussi un vif succès pour sa première apparition au Bourget. Mais de chance il n’a pas volé. On vous passe le traditionnel Hercules et le vénérable hélico Chinook avec discrètement présent sur le stand, l’hélicoptère de combat Apache, le rival US du Tigre français. 
 
Regard sur le Bouget 2017
Airbus Boeing toujours en compétition
 
Côté appareils civiles la vedette incontestée a été cette année l’Airbus A 350 -1000 qui fait la nique au B 777 -300. La démonstration en vol du dernier fleuron airbusien n’a pas déçu le public mardi denier et c’est avec toujours autant de plaisir que l’A 380 a fait son show aussi. Chez Boeing,  la star c’était incontestablement le B 737 Max   qui pour la première fois était présenté en Europe. L’avion que nous avions découvert sur les chaînes de montage à Seattle l’année dernière est la concurrent le plus féroce des Airbus 320 et 321 Néo et à ce titre, dans les chalets de constructeurs les négociations allaient bon train avec les clients potentiel. Ah oui, la vedette incontestée du salon pour sa décoration originale revient  l’Embraer 195.


Suivez le ZinfosBlog d'Air Info Océan Indien.
 
 

 
Vendredi 23 Juin 2017 - 09:24
Denis Herrmann
Lu 1446 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter