Société

Réforme du collège: Les enseignants appelés à la grève


Certains enseignants suivent le mouvement national contre la réforme du collège ce jeudi, lancé à La Réunion par l'intersyndicale CGTR Educ'action, le SNALC, Saiper, la FSU et FO. Deux rassemblements se tiennent aujourd'hui, devant le Rectorat à Saint-Denis et devant la mairie de Saint-Pierre.

Entre autres, les syndicats sont contre les heures de cours interdisciplinaires qui imposent une collaboration entre enseignants afin de mélanger plusieurs matières en une seule classe. Ils craignent également qu'une inégalité entre les collèges s'installent.

Les modifications apportées par la réforme seront obligatoires dès la rentrée 2016-2017.

Deux syndicats ne se joignent pas à la mobilisation: l'UNSA et le SGEN.

Le Rectorat précise par voie de communiqué que le taux de participation à la grève est de 17,1% au sein des collèges, 7,7% dans les lycées et 1,9% dans les lycées professionnels. Dans le premier degré, le taux de participation est de 6,3%.
Jeudi 17 Septembre 2015 - 10:51
Lu 839 fois




1.Posté par noe le 17/09/2015 14:35
Les profs sont fatigués des appels à la grève avec retenue sur salaire , pour la "peau patate" !
Pour un "oui" ou un "non" , on fait des appels à la grève ...

Qu'on laisse ces réformes se mettent en place et si ça ne marche pas , on réformera de nouveau !
Rien ne doit rester "statique" !

2.Posté par steffon le 17/09/2015 17:59
Il est aberrant de laisser rentrer en 6ème des élèves qui ne maîtrisent pas les acquis des fondamentaux du primaire (savoir lire en comprenant, bien écrire, compter, bien connaître l’orthographe, les règles de grammaire, etc....) sans compter qu’ils posent souvent de sacrés problèmes de comportement et de discipline scolaires, empêchant les élèves sérieux et motivés de réussir à étudier dans la sérénité, les profs perdent beaucoup de temps et d’énergie à les recadrer et à rétablir le calme et l’ordre.

3.Posté par theodor le 17/09/2015 19:03
Un désastre le collège unique avec de plus en plus d’élèves qui ne maîtrisent pas les acquis fondamentaux du primaire au fil des années qui sont souvent difficilement gérables question discipline et comportement scolaire. A ce sujet, dans l’émission TV Zone Interdite, il y avait un reportage récent intitulé Profs à Marseille qui relatait le quotidien des profs et surveillants du collège Jean-Moulin, c’était plutôt sidérant.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales