Social

Réforme des rythmes scolaires : Les syndicats à nouveau mobilisés


Réforme des rythmes scolaires : Les syndicats à nouveau mobilisés
Les personnels de l'Education se mobilisent contre la Loi Peillon et sa réforme sur les rythmes scolaires, qui prévoit le retour à la semaine de quatre jours et demi. L'intersyndicale CGTR Educ'action, Saiper pass 974, Fnce fp FO, Sud education, SNE, Scenrac CFTC a lancé un appel à la grève ce jeudi 28 mars, en écho à celui lancé au niveau national.

Réunis en Assemblée générale ce matin à l'université de Saint-Denis, où une cinquantaine de personnes a assisté aux débats, les syndicats ont décidé de se rassembler devant la mairie de Saint-Benoît, à 11h. Une délégation sera également reçue à mairie de Saint-Denis par Gilbert Annette à 16h. Auparavant, un rassemblement devant la mairie du chef-lieu est prévu à 15h30

Les syndicats dénoncent une réforme sur les rythmes scolaires faite dans la précipitation et se mobilisent donc dans les communes ou celle-ci devrait être appliquée dès la rentrée de septembre 2013 ( Saint-Benoît, Petite-Ile et quelques écoles de Saint-Denis).

"La réforme est basée sur l'application des mairies et nous on constate que les mairies ont des problèmes financiers. Faire reposer ce genre de réforme sur les communes est dangereux et inapplicable", souligne Cécile Chèze, secrétaire adjointe au Saiper.

Jean-Jacques Perrot (FO), enseignant du second degré, estime pour sa part que la loi Peillon est "un ensemble de réformes qui veut casser l'école de la République et la territorialiser. Des associations vont s'occuper des élèves et chaque enfant n'aura pas les mêmes droits !", dénonce-t-il

Les syndicats explique également que la réforme a été préparée "sans aucune concertation" avec le corps professoral. Ils demandent donc l'abrogation de ce décret sur les rythmes scolaires.

Jeudi 28 Mars 2013 - 11:55
Lu 1491 fois




1.Posté par Jeff le 28/03/2013 11:25
A ce rythme là, je serais journaliste, je ne dirais plus aujourd'hui grève des enseignants mais ajourd'hui ouverture des écoles pour une journée, puis possible réouverture pour une journée le mois prochain, un dépot de demande d'ouverture des ecoles d'une journée ayant été déposé par les syndicats, juste avant les 18 semaines de congès gagnés apprement.

Vive la France qui gagne

2.Posté par hasweel le 28/03/2013 12:30
tout est bon pour faire grève, forcement ça fait plus d'une semaine que la rentrée est passée. Ils commençaient pas être fatigué. Le foutage de gueule c'est maintenant ! Ils seraient intéressant un jour de compter le nombre de jour de grêve déposé dans ce ministère ! une bande de sans gêne surémunérée.

3.Posté par JANUS le 28/03/2013 12:46
Que de mauvaise foi et de mensonges de la part de ces syndicats ...

Qui peut affirmer aujourd'hui que dans toutes les écoles de FRANCE tous les élèves ont les mêmes chances de réussite ??? C'est FAUX ... Si vous êtes dans une école de NEUILLY, vous aurez de meilleurs enseignants, et de meilleures conditions de travail que si vous êtes dans une école de SARCELLES ...

Qui peut affirmer que cette réforme est faite dans la précipitation ??? C'est encore FAUX, cette réforme a commencé en 2010 (il y a trois ans) avec Luc CHATEL, et les syndicats avaient validé les principes de cette réforme ... Le contenu de la réforme actuelle de la refondation de l'école (et pas seulement des rythmes scolaires) répond à toutes les revendications des syndicats ...

Qui peut affirmer que s'appuyer sur les communes pour la mise en oeuvre d'une partie de cette réforme, c'est aller à l'encontre des intérêts de l'Education nationale ??? C'est FAUX ... Depuis des décennies, les communes ont la responsabilité de la gestion des écoles maternelles et élémentaires ... tant au niveau des écoles, que des ATSEM et des cantines scolaires ... Dans cette réforme, on leur demande de continuer ces missions et de les renforcer ...

Je dois avouer que j'ai du mal à comprendre et à suivre les directives de certains syndicats quand ils lancent leurs préavis de gréve ...
Soit ils n'ont rien compris au contenu de cette réforme ...
Soit ils préférent privilégier l'intérêt des enseignants à celui de nos enfants ...

Dans les deux cas de figure, tout cela a de quoi inquiéter les parents ...

4.Posté par Ptipiment974 le 28/03/2013 13:32
Avant n'avait l'école le samedi matin donc i faisait bien 4 jours et demi par semaine..... Et il y a t'il un enseignant qui pourrait me dire pourquoi est ce si dérangeant que ça la semaine de 4 jours 1/2, et je parle bien pour l'intérêt des enfants....

5.Posté par WQS le 28/03/2013 14:11
3 Janus

" Soit ils préférent privilégier l'intérêt des enseignants à celui de nos enfants "
Vous vous posez encore la question ? LoL !

Ceci dit , ajouter une demi-journée de classe pour TOUS est stupide.
Les bons élèves ont largement le niveau requis en 4 jours de classe. Ajouter 1/2 journée les obligera à poireauter encore un peu plus le temps que les retardataires rattrapent enfin le train.
Cela privera tous les enfants d'une activité de plein air , sportive ou culturelle ainsi que d'une heure de sommeil par semaine au minimum.
Il serait plus judicieux d'augmenter les moyens pour que ceux qui ont du mal à suivre soient soutenus plus efficacement car trop de disparités de niveau conduit à un nivellement par le bas.
Je suis opposé à cette réforme , mais pas pour les mêmes raisons que les syndicats.

6.Posté par Filipine le 28/03/2013 14:11 (depuis mobile)
Oté bin mette a zot un peu daccord une fois pr tte souplééé !!!! A coz avt personne t cri pa kan navai lecol le samedi matin ?? Deja na trop vacances chake instand tt les un mois et demi !!! Arreter de gratte a zot les gars allez bosse un peu comme tt le monde !!! zot i veu le beurre largent du beurre et apré koi encor ?? Assez dentendre a zot esplain' tt ke tps !!!

7.Posté par L'Ardéchoise le 28/03/2013 16:32
A l'intérêt des enseignants, on peut ajouter l'intérêt des professionnels des loisirs, du commerce et du tourisme ainsi que de certains parents.
Il suffit de quitter Paris ou d'autres grandes villes le vendredi en fin d'après-midi pour s'en rendre compte (et même Saint Denis de La Réunion après 15 heures en direction de l'Ouest une bonne partie de l'année).

WQS, ton idée mérite réflexion, mais je pense qu'elle ne pourrait être mise en oeuvre que si les 4 heures en plus sont placées le mercredi matin.
En effet, si elles le sont le samedi matin, je pense que mêmes des enfants en difficulté ne seront pas présents au nom du sacro-saint week-end.
Cela risque fort de ressembler plus à une garderie qu'autre chose.

8.Posté par Jen le 28/03/2013 18:19
Alors déjà pour les vacances sachez que les enseignants ne sont payés que 10 mois sur 12 et si vous trouvez qu'ils sont trop payés...et bien changez de métier!!!!...ensuite s'ils font grève aujourd'hui c'est bien pour vos enfants....l'amplitude de la journée ne changera pas et les enfants auront une demi journée de plus le mercredi....ils n'auront plus de coupure....et auront donc des horaires dignes d'un plombier polonais!!!! Mais bon de toute façon le bien être des élèves ne semble guère vous préoccuper...ça fait une demi journée en moins ou les parents devront s'en occuper!!!!Mais la coupure du mercredi est nécessaire pour les enfants le stress quotidien qu'ils subissent doit être pris en compte dans les rythmes à appliquer.!!
En ce qui concerne l'école du samedi avant...et bien ça a été remplacé par des heures d'aide personnalisée pour les élèves en difficulté....avec la réforme l'aide personnalisée disparaît....
Le projet Peillon à long terme prévoit la territorialisation de l'éducation....qui peut dire le contraire???
Et puis cette réforme a un coup....que les impots locaux augmentent ça ne dérange personne???

9.Posté par L''enseignante qui pense à vos enfants.... le 28/03/2013 19:25
Ah vos commentaires, chers jaloux, me font bien rire.... Quoi ? les enseignants se plaignent parce qu'ils doivent travailler 1 jour de plus ????
Hé bien NON, mesdames et messieurs, qui nous prennent pour des fainéants.... je vous mets au défi de passer une semaine en immersion dans nos classes... Si l'on se bat aujourd'hui, c'est bien pour VOS enfants, oui VOS enfants, que nous instruisons 26h par semaine...
La réforme, OUI, il en faut une car l'école est dépassée par la société, par les nouvelles technologies...
OUI, une demi journée en plus nous permettrait de travailler de façon plus sereine, à condition que les programmes soient revus....
Mais malheureusement cette réforme, certes commencée depuis Luc Chatel, est mise en place dans la précipitation, sans la concertation des principaux concernés , les ENSEIGNANTS....
Alors chers parents, dites vous qu'à la rentrée, pour certaines communes, vos enfants, iront AUTANT à l'école, avec une pause méridienne très longue, dans des écoles non adaptées et encadrés à la hâte par des personnels NON formés....
Vous pensez que l'on se plaint pour rien.... nous rirons bien.... et bien sur, ne venez pas vous plaindre si vos impôts augmentent.... c'est pour financer tout cela....
Mais bon pour une grande partie des parents, démissionnaires, l'école c'est une GARDERIE et heureusement qu'il y a la CANTINE.... oufff vous pourrez allez faire vos emplettes ou regarder les feux de l'amour sans crainte.... vos enfants seront "gardés" par des fainéants qui tenteront de leur apprendre l'essentiel pour qu'ils puissent trouver un emploi (un quoi ??) et oufff, pour ce prix là ils seront mêmes nourries !!!!!!
Vive la France, vive la solidarité..... il est loin le temps où les enseignants avaient une réelle légitimité...

10.Posté par L''Ardéchoise le 28/03/2013 20:02
A 8 : simple parent, ou enseignant ?
Si c'est le deuxième cas, "ça craint" !
- les enseignants ne sont pas "payés que 10 mois sur 12", mais 10 mois divisés en 12 mensualités, nuance
- je pense que les plombiers, polonais ou pas, font plus que 28 heures par semaine (ce que ne font pas les enfants pour le moment, pauvres petits chéris qui sont déjà stressés)
- vous apporter de l'eau au moulin de ceux qui critiquent l' indigence de l'enseignement public d'aujourd'hui : demi journée pour demi-journée, bien être pour bien-être, ou les parents pour où les parents, impots pour impôts en plus de phrases pas très heureuses
- le pompon, c'est "cette réforme a un COUP" : sur le coup, vous donnez le coup de grâce à votre crédibilité , à tous les coups, vous avez pris un coup de soleil !
Allez, je vous donne un coup de main (c'est plus sympa qu'un coup de pied au c.l) qui ne me coûte pas grand-chose...souriez et ne prenez pas vos jambes à votre cou !

Mon commentaire ne voulant pas partir, j'ai donc pu lire, avec une tristesse renouvelée, le suivant dans lequel j'ai retrouvé : 26 heures (devant une classe entière ?), la "demi journée", dites vous pour dites-vous, ce prix là pour ce prix-là mais encore bien sur pour bien sûr, oufff pour ouf !
Et un pompon de plus, "ils seront mêmes nourries" pour "ils seront même nourris"...
La faute d'inattention est pardonnable, toutefois il semblerait que ces posts reflètent un peu plus que de l'inattention..
Et l'on s'étonne ensuite que des jeunes ne soient pas embauchés en raison des fautes dont leurs lettres de motivation et leurs CV sont blindés.
Madame l'enseignante 9, il y avait peut-être des raisons pour que les enseignants d'avant aient une réelle légitimité, non?

11.Posté par ...ah ah ah à 10 !!!! le 28/03/2013 20:44
à 10... Bravo ! Vous devez être fière d'avoir relevé toutes ces erreurs d'inattention.... Continuez on a besoin de gens comme vous, qui relèvent les erreurs des autres.... et qui ne font pas avancer le débat !
Encore une "Ardéchoise" perchée sur son rocher.... Bravo Madame !!

12.Posté par Thierry le 28/03/2013 20:55
La solution à tout cela : l'école à la maison ou tient, mieux ... à la plage ... ou à la montagne. Savoir allier les aspirations de chacun dans le même temps ... et tout le monde est content ... Plus d'impatience du week-end, plus de stress de la semaine ... la sécu ne s'en portera pas moins bien ... exit les syndicats ...

Bonne blague ... à la baba-cool ...

On reconnait ceux qui ont aimé apprendre et ont le plaisir d'avoir enseigné aux autres ... Leurs verbes n'est pas amer ... Bonjour du soir à L'Ardéchoise ...

13.Posté par Web le 28/03/2013 21:22
Post 9 Effectivement votre travail. n'est pas facile et je ne pense pas que vous êtes jugé à ce niveau. Je différencie l'instit du profs. Ici comparativement à vos collègues de métropole il faut bien reconnaître que vous êtes privilégiés combien de vos collègues en métropole touchent votre salaire et peuvent acheter, partir en vacances etc...Je pense que l'attitude de vos collègues ici, ceux qui ont bien profité et qui profité du système, retraite entre autre et aussi un petit exemple ou certains prof utilise le fait de jouer dans un groupe pour se faire payer par l'éducation nationale 2 h et ils ne sont pas profs de musique.Il y à plein d'exemples. Je suis rentré de voyage deux jours après les vacances scolaires qui je retrouve dans l'avion deux profs que je connaissais qui étaient censé reprendre avant. C'est plein de Brebis comme celle ci qui font que vous n'êtes pas très bien vus. Vous avez peut être remarqué qu les critiques peï ne concerne pas les profs en métropole. Effectivement i l y en à qui bossent, désolé de vous dire que ce n'est pas la majorité. je ne parles pas de fainéants. Je pense que certains profitent bien et donne une très mauvaise image des fonctionnaires( il y en a qui font 50h) ce n'est pas le cas des profs. Certains nous dise nous avons qu'a faire votre travail. Je répondrais travaillé dans le privé pour savoir ce que c'est afin de mieux orienter nos enfants parce que la plupart ne connaissent rien du monde du travail a part l'éducation nationale. J'ai beaucoup travaillé à une époque avec les enfants dans différents domaines. Le Rythme scolaire n'est pas du tout adapté au rythme de l'enfant. mes enfants sont grand et passaient plus de temps dans l'établissement que les profs. Je peux comprendre que vous défendiez une profession. Certains de vos collègues sont complètement d'accord avec ce que j'écris désolé pour les fautes d’orthographes. Je ne suis pas Jaloux le rôle de l’adulte est de transmettre.
Ce que j'ai écris plus haut vis à vis de certains de vos collègues me fais posés des questions sur ce qui est transmis.

14.Posté par L''''Ardéchoise le 28/03/2013 23:54
J'en ai fait une , lire "vous apportez". Mea culpa !

Je ne passe pas mon temps à relever les fautes sur ce blog ou sur d'autres, 24 heures par jour n'y suffiraient pas.
Les fautes me sautent aux yeux lorsqu'il s'agit d'enseignants qui ne rendent pas service à la très décriée Education nationale.
Encore un ou une qui ne lit que ce qu'il (elle) veut ! (voir d'autres de mes commentaires sur le sujet)

L'école, on peut la faire buissonnière, comme "Le Sous-préfet aux champs", une violette entre les dents...

15.Posté par Thierry le 30/03/2013 12:38
@ 14 ... J'ai dû aussi faire l'école buissonnière ... même si j'essaie de ne pas avoir le verbe amer ... et de rester singulier ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales