Social

Réforme des lycées : l’intersyndicale appellera demain à la mobilisation

Le mot d'ordre de grève national du jeudi 29 janvier dans l’Education nationale et plus largement dans la fonction publique, devrait trouver un écho favorable à La Réunion. L’intersyndicale locale se réunira demain pour appeler à la mobilisation, ce jour-là…


Réforme des lycées : l’intersyndicale appellera demain à la mobilisation
Les manifestations contre la réforme de lycées en novembre et décembre 2008, ont été un succès en métropole et également à La Réunion. Mieux, la forte mobilisation a incité Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, à repousser sine die, son projet de réforme des lycées.
Ce succès inattendu au milieu d’un contexte économique particulièrement difficile, a fragilisé le gouvernement. Nicolas Sarkozy veut éviter que les manifestations ne se généralisent à l’ensemble de la population.
Même si le président de la République maintient le projet, il se veut désormais conciliant et consensuel. “La discussion est ouverte”. Dès hier soir, les syndicats nationaux ont répondu favorablement à cette proposition. Idem à La Réunion.
“Nous demandons d’abord le retrait du projet de suppression des postes d’enseignant. Nous disons ensuite qu’il faut savoir exactement quelles sont les évolutions nécessaires pour rendre le système éducatif plus efficace”, explique Christian Picard, secrétaire général du FSU local.
Ces éléments seront parmi les revendications sur lesquelles s’appuiera l’intersyndicale pour appeler à la manifestation le jeudi 29 janvier, trois jours après la rentrée scolaire et jour de l’arrivée d’Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer.
Il est clair que les syndicats et les lycéens réserveront un accueil au représentant de l’Etat…
Mardi 13 Janvier 2009 - 11:37
Jismy Ramoudou
Lu 527 fois




1.Posté par OLIVIER le 13/01/2009 18:17
Quand Jismy RAMOUDOU joue au chroniqueur politique cela vaut son pesant de pistaches; pistaches que M Ramoudou connaît bien en tant qu'ancien commentateur de football local. Il devrait retourner à ses premiers amours; il serait plus crédible.

2.Posté par David le 13/01/2009 18:46
"...Nous disons ensuite qu’il faut savoir exactement quelles sont les évolutions nécessaires pour rendre le système éducatif plus efficace" Waouh !!! C'est une revendication encore plus bateau que l'habituelle " dégradation des conditions de travail".

Bref. On grève d'abord. On sait pourquoi ensuite. Et hop, on racole dans les défilés pour que les manifestants prennent une carte de syndicat et on se gave au passage. Business is business. A quand la prochaine grève ? A la rentrée ?

3.Posté par Ulysse le 13/01/2009 21:01
une des dernières déclarations du président :
"Je suis plus déterminé que jamais à poursuivre l'action engagée. Tous les gouvernements ont reculé (...). Eh bien c'est un droit que je ne m'accorde pas".

Alors quand dans le même temps il dit que la discussion est ouverte, c'est donc une discussion où il est déterminé à ne rien lacher et à rester sur ses positions.
Il faut que les lycéens en soient conscients.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales