Economie

Réduction du fonds de soutien à La Réunion: Thierry Robert répond à Nassimah Dindar

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:54

Le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, répond aux inquiétudes de Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental, concernant la réduction du fonds de soutien en faveur de La Réunion. Voici son communiqué :


"Je veux ici répondre aux inquiétudes qu'a manifestées Nassimah Dindar concernant la répartition du fonds d'urgence aux départements en difficulté. Ce fonds est passé de 50 millions d'euros pour 10 départements l'année dernière à 200 millions d'euros pour 40 départements dans le projet de loi de finances rectificative pour 2016.
 
Je dois rappeler ici que j'étais déjà intervenu auprès du gouvernement lors de la précédente répartition pour que les critères pour une répartition plus équitable aux vues des difficultés du Département de La Réunion soient retenus. Je suis d'ailleurs surpris que la Présidente du Conseil Départemental ne m'ait pas saisi personnellement, comme elle l'avait fait précédemment par l'intermédiaire de ses services, en amont d'une missive par presse interposée. Je suis encore un député qui sait passer au-dessus des clivages politiques lorsqu'il s'agit de défendre La Réunion.
 
L'objectif de ce fonds d'urgence est d'aider les départements à financer la hausse de leurs dépenses sociales lorsqu'ils sont en difficulté pour assumer ces dépenses. Bien sûr, si certains départements sont en difficulté, c'est surtout à cause de la non compensation à l'euro près des dépenses de solidarité dont les départements ont la charge depuis que l'Etat s'en est délesté. C'est donc un problème structurel qu'il faut absolument que l'Etat prenne en compte afin de corriger cette injustice à l'égard de la collectivité départementale. Nous n'avons eu de cesse d'ailleurs lorsque j'étais vice-président de la collectivité départementale d'alerter et de réclamer la réelle compensation de ces dépenses à l'Etat que cela soit sous la présidence de Nicolas Sarkozy ou de celle de François Hollande sans être entendus.
 
Pour autant, il faut le reconnaître le gouvernement actuel y apporte une réponse même partielle, même insuffisante, mais une réponse tout de même. Ce fonds d'urgence, par définition, est un fonds qui vient abonder les finances des départements en plus de la dotation classique afin de pallier à un problème de bouclage des budgets 2016 de ces derniers. La méthode de calcul, assez complexe il faut le reconnaître, afin de le ventiler entre les collectivités d'outremer est la même pour tous. Elle inclut notamment des critères de taux d'épargne mais aussi de reste à charge en matière de revenu de solidarité active. Une collectivité ne percevra donc pas de ce fonds un montant proportionnel à sa population mais en fonction de ses besoins pour satisfaire au versement des prestations sociales dont elle a la charge pour cette année.
 
Enfin, nous ne connaissons pas encore la répartition des enveloppes composant ce fonds d'urgence en faveur des départements en difficulté qui sera définie par décret. Bien sûr, il faudra être vigilant. Mais si La Réunion recevait moins que d'autres départements dans le cadre de ce fonds, ce ne pourrait avoir qu'une explication : celle qui voudrait que la collectivité départementale est bien gérée et n'a pas besoin de lourdes sommes afin de pouvoir verser leur allocation aux Réunionnais qui y ont droit et en ont besoin. Je n'en resterais pas moins vigilant et alerte comme à mon habitude lorsqu'il s'agit de faire avancer La Réunion et de défendre l'intérêt des Réunionnais.
 
Évidemment, au delà de ce fonds d'urgence qui n'est que le symptôme d'une insuffisance dans les dotations allouées structurellement aux départements et notamment à celui de La Réunion, il est urgent de corriger à la hausse les dotations aux départements afin qu'ils puissent satisfaire à leurs obligations. Chose qui n'a toujours pas été faite par le gouvernement. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles je ne voterai pas la loi de finances pour la quatrième année consécutive.
 
Thierry Robert"
 
Lu 2315 fois



1.Posté par Charles le 09/12/2016 10:29

Vous êtes sûr de passer au delà des clivages politiques ?
Ce n'est pas l'impression que vous donnez ...

Finalement, tu es payé en tant que député .. à ne rien foutre, quoi !!

2.Posté par Lorenzo le 09/12/2016 10:47

Pour un député, il est bien au courant de l'avenir celui-là!!! Thierry se prend pour l'attaché de Ericka ou pour le secrétaire d'État aux Outre-Mer? Lui qui n'a jamais défendu la cause de la Réunion, dit aujourd'hui qu'il fallait le soutenir hier! Après la guerre, on ne refait pas la bataille!

3.Posté par Corentin le 09/12/2016 11:31

Étrange tout cela, aucune trace de ce que vous dîtes avoir défendu! En tout cas l'Assemblée n'a rien de consigné à ce propos! Mytho ou fausse conception d'un intervention? Pendant ce temps, le Département se retrouve dans une situation grave, parce que les difficultés sociales s'amoncèlent.

4.Posté par temperance le 09/12/2016 11:48

ce gouvernement qui aujourd'hui nous bloque tout, c' est vous qui nous avez demandé de voter pour Hollande, Monsieur Thierry.

5.Posté par Babet le 09/12/2016 11:49

Tout le temps que Nassimah n'aurait pas dénoncer ce fait , il n'aurait pas bouger !!! Qu'il continue d'encaisser son salaire sans se battre pour nous

6.Posté par cyrille le 09/12/2016 12:07

après de nous demander de voter hollande c est la cata assurer pour nous car avec un comportement irrationnel comme le votre c est du n importe quoi mr le député de st leu

7.Posté par noe le 09/12/2016 12:57

Tiens !
Le louloute saint leusien sait encore répondre aux inquiétudes de Nassima ... il connaît le dossier ...
peut-être a-t-il voté le texte de loi ? Complicité ? Il a bien voté "Hollande" l'autre jour !

8.Posté par Denise le 09/12/2016 15:08

lui c'est un stratege il nous fait croire qu'il aurait été capable de faire voter un budget plus pour la Réunion

9.Posté par klod le 09/12/2016 17:15

pour une fois , j'estime qu'il n'a pas complétement tord , sauf à satisfaire les pleureurs de droite et du centre endémique pour de basses idées politiques, la politique à la petite semaine , rien de nouveau , non, rien de nouveau .

10.Posté par loyada le 09/12/2016 22:13

il est toujours vivant , lui ?

11.Posté par loyada le 09/12/2016 22:16

mais qu en est il de la dame n a t elle point :en juin 2016, été condamnée à trois ans d’inéligibilité, six mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende, dans le cadre d'une affaire de discrimination à l'embauche

12.Posté par VIEUX CREOLE le 10/12/2016 15:22

Je suis plutôt d'accord avec Thierry Robert bien que je critique assez souvent son activisme médiatique , sa démagogie et certaines de ses déclarations ...
_ Mme Dindar et Didier Robert ne savent pas vraiment ce qu'est "la notion d D’ÉQUITÉ" entre Citoyens dans un même Pays ... Ils lui préfèrent "le principe d' 'UNIVERSALITÉ " , plus facile à appliquer et aussi plus populiste C' est cette derrière QU'ILS ONT CHOISIE pour " la continuité territoriale" ...et , l'attribution des allocations familiales que François Hollande avait fait voter "en fonction des revenus des ménages" et que Fillon veut supprimer !!!
_ Thierry Robert a voté Hollande en 2012 mais ,cela ne l'a pas empêché de critiquer sévèrement certaines décisions prises par le Président de la République..I.l dit en tout cas , AUJOURD4HUI , une chose pleine de bon sens : i l faut aider les Départements en difficultés par les "fonds d'urgence" et que sil le Gouvernement apporte une aide "partielle" ( eu égard aux difficultés du Pays ) cette aide doit être ventilée en fonction des besoins et pour satisfaire le versement des prestation sociales ... Il ajoute que " la répartition de ces fonds d'urgence"sera définitive par décret et qu 'il convient d'être vigilant !!!

_ Les deux Présidents de nos deux grandes collectivités locales ont arrêté eux , leur position (uniquement partisane ) depuis 2014 par "une entrée en Résistance et une Guerre " contre Hollande et son Gouvernement ! Leur position es t définitive depuis longtemps : le bilan du Président de la République est nul : il n'a absolument rien réalisé de positif !!! Ils ne font que pleurnicher depuis 2012 ! Ce sont de "Grands politiciens qui " travaillent depuis toujours , uniquement pour "le bien de la population" ,sans dépenses inutiles et inconsidérées ... N 'est-pas que nous avons de la chance à LA R2UNION ???

13.Posté par Le clown girouette de saint leu le 10/12/2016 22:19 (depuis mobile)

Il est content le guignol de st leu, un micro et une caméra pour faire parler de lui ! Ce clown oubli que c''est lui qui demandait à voter pour "l''audacieux" alias "normal 1er", alias "moi je" etc... Qu''il assume le sav à présent...

14.Posté par stan le 11/12/2016 07:49 (depuis mobile)

Toujour les kreol pour critiquers.a bientôt pour critiquer sur les prime du rsa,,band de con tous simplement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter