Société

Réduction des déchets : Le Département a du pain sur la planche

A l'occasion de la semaine européenne des déchets, qui se déroule du 19 au 27 novembre 2011, le Conseil général a organisé en collaboration avec l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie) une demi-journée de sensibilisation, et une autre de débat. L'occasion de prendre conscience qu'un travail de longue haleine est mené, et que de nouveaux enjeux attendent notamment la collectivité sur cette problématique de gestion des déchets.


Réduction des déchets : Le Département a du pain sur la planche
 
La semaine européenne de la réduction des déchets a lieu du 19 au 27 novembre partout en France, et en Europe. Le concept de la semaine est basé sur la prévention des déchets, c'est-à-dire avant même que celui-ci ne soit produit.

Le Conseil général de la Réunion, compétent en matière de planification des déchets, a organisé une demi-journée sous forme de séminaire réunissant les acteurs concernés par la prévention des déchets. Ce matin, ils ont échangé autour de cette question au sein de l'hémicycle du Département.

Aujourd'hui, un Réunionnais jette en moyenne 341kg d'ordures ménagères dans les poubelles grise et jaune, et dans les bornes pour le verre. D'ici 2020, il devra jeter 46 kg de moins pour atteindre 295 kg, tel que prévu au Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés (PDEDMA).

Concrètement, il s'agit de mettre en place au quotidien des gestes simples comme fabriquer son compost, acheter selon ses besoins, donner les objets dont nous n'avons plus besoin ou encore utiliser des produits moins toxiques pour l'environnement et la santé humaine. En d'autres termes, le seul moyen de diminuer les déchets est de commencer par changer nos comportements…

Un plan départemental de prévention pour 2012

Globalement, le PDEDMA permettra d'enfouir 194.000 tonnes de déchets ultimes en 2020 au lieu de 440.000 tonnes. Pour mettre en place une politique de prévention des déchets, une intervention publique à deux niveaux a été mise en oeuvre. Les Conseils généraux ont la responsabilité de planifier et coordonner les actions, de mobiliser les acteurs, de suivre et évaluer la démarche, dans un plan départemental de prévention.

A la Réunion, cinq programmes locaux de prévention ont été contractualisés avec l'Ademe. Les actions sont variées, il peut s'agir de la suppression des sacs plastiques sur les marchés forains, l'action Stop pub, la promotion de la consommation éco-citoyenne, l'accompagnement du compostage domestique…

Enfin un plan départemental de prévention est en préparation pour 2012. Il a pour vocation d'assurer une cohérence des actions sur le territoire, de créer une dynamique partenariale et de suivre et évaluer la démarche de prévention à l'échelle du Département.

Réduction des déchets : Le Département a du pain sur la planche

Réduction des déchets : Le Département a du pain sur la planche
Vendredi 18 Novembre 2011 - 15:20
Lu 1800 fois




1.Posté par noe le 18/11/2011 14:58
Comment réduire nos déchets si on n'arrive plus à les brûler ! feuilles mortes , branchages , plastiques !

2.Posté par P RIVIERE le 18/11/2011 15:40
Comme dab on préfère faire ch....r 800 000 habitants alors que limiter les suremballages à la source limiterait considérablement le poids des déchets.
Exactement comme les bagnoles, environ une dizaine de constructeurs automobiles, contre 70000000 habitants en france; et on préfère aligner des PV pour excès de vitesse que de brider les moteurs.
Comme pour la clop d'ailleurs.
Bref, foutage de gueule.

3.Posté par cécile le 18/11/2011 15:49
je vais arrêter de manger comme çà j'aurais plus de déchet... lol non mais il faudrait mettre moins d'emballage ou des emballage plus léger pas mal d'entreprise ont commencés et c'est bien. Je veux bien qu'il faut sensibiliser les gens mais c'est surtout au distributeur de prendre en main les choses en plus moins d'emballage leurs reviendrait moins cher et on verrais les prix diminuer (normalement)...

4.Posté par Lutins le 18/11/2011 16:08
Peut être aussi ultiliser des couches lavables à nos bambins toutes aussi pratiques, plus jolies, économiques et qui se lave à la machine à laver que des couches jetables qui contiennent des produits toxiques pour nos enfants et qui polluent en se dégradant !! ;-)

5.Posté par Gaston la gaffe le 18/11/2011 16:30
A Noé : brûler les plastiques n'est pas un geste éco-citoyen, ça pollue l'air...
Si la solution de base évidente est -moins d'emballages-, tant qu'on en est pas là, chaque jour on peut faire des petits gestes qui sur-multipliés, donneraient déjà des résultats palpables : le compost, la nourriture d'animaux (chats, chiens, poules...) avec certains restes ou déchets alimentaires, la récupération des bouchons en plastique pour l'association "Bouchons d'amour", l'utilisation de recharges (lessive, savon, Javel...), la proscription des lingettes pour ceci ou cela, l'usage abusif du papier essuie-tout pour un oui ou pour un non...Même dans les hôpitaux, l'abus du jetable, de l'usage unique, qui n'a pas forcément résolu le problème des maladies nosocomiales!
C'est pas dur à faire, faut juste vouloir le faire et arrêter de flinguer la nature, se demander aussi quelle planète nous laisserons aux générations futures, nos enfants, petits-enfants, qu'il faut éduquer à ces gestes dès la petite enfance.

6.Posté par Thierry le 18/11/2011 18:31
Des déchets... du pain sur la planche ....désolé avec toute ma bonne volonté, je ne mangerai pas de ce pain là.... BON APPETIT !!!!!!

En tout cas, sur la photo, l'homme o la chemise bleue a troussé ses manches (il a peut-être envie de travailler, ramasser les ordures peut-être) mais celui en chamise blanche, il croise ses bras, ses mains rammssées voulant dire faudra pas compter sur moi !!!!!!!!!

Enfin, moi je ne jette que 60 kilos de déchets ..... est ce que je fais du CO-POUBELLAGE avec mon voisin ou alors je dois consommer à en faire plus !!!!!!!!!!!

Quand on sait que les collectivités elles mêmes ne pratiquent pas le tri des ordures le plus souvent ... ou très rares sont celles qui le feraient -en insistant sur le conditionnel--- et ces usines qui polluent et ces clim... et ces chauffages .... et ces fuites d'eau sur le réseau, et ces..... et ces .....

Je pense que les premiers à faire des efforts sont déjà les citoyens -certains restent encore à éduquer- mais il faudrait tourner les yeux vers beaucoup d'autres surtout..........

La chutte ....je mange moins de gros poids ........... c'est déjà un début ............ pour préserver la couche d'ozone ....pour ne pas faire comme les vaches dans les près

7.Posté par Gaston la gaffe le 18/11/2011 20:09
Mon Président virtuel, impossible de retrouver l'article et le lien pour rire ou sourire avec Zistoir Kréol...
Peux-tu le redonner?
Au passage, je regrette ma dureté du début de nos échanges...Chapeau bas, et respect, parmi les posteurs et imposteurs, t'es un mec bien, séieu!

8.Posté par Elfe le 18/11/2011 21:11
Ah ah ah j'imagine bien les habitants des immeubles des centres-villes faire du compost sur leur balcon :)
Encore des grands discours des hommes de pouvoir et des affiches et des kits écolo-machin bien coûteux (on veut connaître les budgets de communication !) pour se donner bonne conscience durant une semaine ! Moi je connais un site réunionnais qu'ils feraient bien de visiter : www.bandcochon.fr

9.Posté par Thierry le 18/11/2011 21:53
A mon é-lectrice préférée

Le lien était sur l'article du marquage des requins ...

http://www.liledelareunion.com/Fr/blagues/blague1.php

Il ne faut jamais avoir de regret (bien que je comprenne que ce n'est pas l'intention de regret qui y est exprimé) tant que l'on reste honnête, etc. et que l'on n'a tué personne, ni volé, ni etc...

Moi en tout cas, je ne regrette rien (la, la, la, Piaf). C'est grâce à cela (à ces réponses "feu") que j'ai suivi tes traces et qu'après enfin l'Ardéchoise est arrivée et a fait renverser la situation ... et comme je le disais dans l'article sur la violence faite aux femmes ... (va le lire, je ne vais tout de même pas me répéter- GAG-)....

Je suis Président virtuel... et en réalité est-ce que je suis un mec bien virtuel ou réel pour de vrai .... je ne sais pas .... quand on voit la mouvance autour de nous de ce qui va et de ce qui ne va pas .... ça donne seulement le tournis de se dire qu'en fin de compte qu'est ce que l'on peut faire nous si petit...
à part nager dans ce grand océan ..... avec autant de requins et de petits poissons ........

Décidément, il y a des requins partout .... et je vous apprécie aussi juste au travers de nos échanges qui parfois font que par le plus pur des hasards nos pensées se croisent..... signe que le POSSIBLE existe.... et dans la réalité etc. etc...

Au début, on se criait dessus de se marcher sur les pied. Aujourd'hui c'est sympa de se les marcher dessus rien au travers de certaines "attentions" laissées au passage des com.

10.Posté par Thierry le 18/11/2011 22:18
A Gaston...

Pour remettre le zistoir dans le contexte faut repartir voir mon com. de l'article sur le marquage des requins

Et la moralité de son histoire -pour ne pas t'y méprendre- le corbeau a laissé tombé son fromage, le papangue pas si bête a su déjouer la ruse et préserver son repas...

Dans le contexte du requin 974, s'il ne se laisse pas approcher de la sorte comme en Afrique du sud ..........

Au fait, est ce que l'on a le droit de discuter ainsi sur zinfos .....jamais vu ça !!!! ........ Merci aussi à zinfos....

11.Posté par Thierry le 18/11/2011 22:23
A Post 7 ....(désolé zinfos je rattrappe une erreur)

C'est l'article sur l'arrivée de l'apnéiste chez les requins....et non le marquage

Merci zinfos

12.Posté par fiuman le 19/11/2011 09:25
Il y a des déchets que l'on arrive pas à détruire sans une révolution : exemple les membres de l'oligarchie politique!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales