Social

Rectorat : Les enseignants évacués manu militari


La quinzaine d'enseignants stagiaires qui s'était enchaînée dans le hall du rectorat cet après-midi a été évacuée manu militari par les policiers vers 17h30, soit 1h30 après la rencontre infructueuse entre le recteur Mostafa Fourar et le président de région Didier Robert. Ce dernier est d'ailleurs reparti discrètement après la réunion qui n'a durée qu'un quart d'heure.

Certains enseignants, affectés contre leur gré en métropole "alors qu'il y a des postes ici" ont dénoncé "l'arrogance" du recteur lors de cette dernière réunion. "Il n'a fait que nous rappeler les règles du barème, comme si nous ne les connaissions pas", a déclaré en colère une enseignante stagiaire, qui s'était enchaînée avec ses camarades avant d'être évacuée de force. Ils ont promis de revenir...
Lundi 17 Mai 2010 - 18:06
Karine Maillot
Lu 2389 fois




1.Posté par Zkaèl le 17/05/2010 18:12
Cette attitude de l'administration coloniale existe partout ... partout et en tout temps on a toujours pris les réunionnais pour des demeurés ... pour des moins que rien, juste le droit de la fermer, d'accepter toujours ce qu'on décide pour nous ... et surtout de dire merci !!!

2.Posté par vrpv974 le 17/05/2010 18:37
Qu'est-ce-qu'en pensent les enseignants créoles qui travaillent en métropole, et qui attendent leur mutation au pays?

3.Posté par Cambronne le 17/05/2010 18:41
Ah! Enfin, "hasta la vista, baby.", il était temps!!! que l'ordre soit enfin rétabli , ce dernier carré de révolutionnaire bolchéviks ont eu ce qu'ils méritent c'est un intérêt national et républicain que l'ordre républicain soit garanti surtout vis à vis des autres fonctionnaires
à force de laisser s'instaurer la barbarie de ces rouges sur notre sol, et chaque jour importe un lot de revendications divers utopiques ils causent... Ils braillent ...ils jactent ils piaffent
Car chez nous nous préférons ces quelques de fonctionnaires feignasse assistés au cuisinier du LEP renaissance qui s'expatriera au Canada sans broncher . Pauvre nation... ce pays est foutu

4.Posté par bertel le 17/05/2010 18:43
1.Posté par Zkaèl le 17/05/2010 18:12
Cette attitude de l'administration coloniale existe partout ... partout et en tout temps on a toujours pris les réunionnais pour des demeurés ... pour des moins que rien, juste le droit de la fermer, d'accepter toujours ce qu'on décide pour nous ... et surtout de dire merci !!!


Faux ! Entièrement et complètement faux ! Exploiter des relents racistes pour tenter de défendre ces jeunes qui sont indéfendables de par leur attitude relève d'un jeu stupide et malsain.

Il faut lire et relire tous les sujets concernant ce pitoyable dossier ! Cela a été dit et redit par des dizaines d'internautes : beaucoup de réunionnais qui ont quitté famille et amis attendent de rentrer , eux-mêmes qui sont partis voir ailleurs, depuis plusieurs longues années pour certains !!!

Bertel de Vacoa

5.Posté par MRS le 17/05/2010 18:46
eh oui il y a des règles... les profs en attente de mutation sur l'île le savent, apparemment pas ceux qui essaient tant bien que mal de rester sur l'île...

6.Posté par chikun le 17/05/2010 18:59
Bravo monsieur le recteur.
J'espère que les enseignants butés vont écoper d'un carton rouge.
Ca ne fait pas sérieux de voir une quinzaine de voyous perturber toute l'éducation nationale.
Plus ce scandale perdure plus il détruit l'image de marque de l'éducation nationale ;
Education nationale déja bien mal en point, attaquée sans cesse par les coups fourrés des syndicats marxistes plus fort que le rectorat, la région et le ministère de l'éducation nationale .

7.Posté par ils ont raison le 17/05/2010 19:11
Ils ont raison de manifester leur désir de rester dans leur île natale. J'aurais fait la même chose.
Ils seront plus utiles au développement de leur île plus que... (je vous laisse deviner!)

8.Posté par franck le 17/05/2010 19:30
post 1 : administration coloniale ??
mais quels sont ces impôts qui paient les salaires ? les vôtres peut être ?
en imaginant que vous payez des impôts...

ce sont les impôts de l'ensemble des français

9.Posté par Zaza le 17/05/2010 19:50
comme elle le dit si bien la demoiselle, elle a été reçu à un concours national!!!!
na d'autres créoles le reçu au concours nationaux mais i sa va en metropole!!!
na moune i gagne concours la police, que lé en manke effectif ici et pourtant zot i pleure pas pou reste la reunion.
si zot lé pas content, di ke zot i veut pas du concours.
Na noume i atten derriere sera heureux de gagne zot place!!!!!!!!!!

10.Posté par mangue le 17/05/2010 20:43
i[[""Ils ont raison de manifester leur désir de rester dans leur île natale. J'aurais fait la même chose.
Ils seront plus utiles au développement de leur île plus que... (je vous laisse deviner!)""]]i

Quand on est à la Réunion, on est en FRANCE jusqu'à preuve du contraire!!!
Et je vous rassure ce n'est pas une z'oreil qui dit ca mais bien une réunionnaise!
I faudrai que na un peu de réunionnais i appren bouge un peu!! ile natale: ok mais quand même faut s'ouvrir un peu et voir ailleurs. On part pour mieux revenir. Alors c'est bon, ces pauvres enseignants ne vont pas mourir en France. Et ils laisseront la place aux réunionnais qui veulent rentrer (comme moi) et aux z'oreil qui veulent découvrir notre ile. Au pire des cas, ils n'auront qu'à démissionner de l'éducation nationale, les postes ne resteront pas vacants bien longtemps!

11.Posté par jaco le 17/05/2010 21:07
enfin un recteur et un préfet responsables!!!!!
cela fait plaisir......

12.Posté par Bayoune le 17/05/2010 21:19
Va zète nout zanfan déor, mé sà i vé pa dire ke zot tonton ou papa va ginye rantré, zot tout i koné lé fo. Zot i vé nwaye lo pwason. Sinonsa, poukwé tou lé zan i fé rante an poundiak in paké profésèr zorèy, lané deniyère la minm fé rante an rab, 70 ou 75, mwin lé sir la pa rotourne azot dan zot péi, la kaze azot dosou lé kokotiyé tan déziré. In bonn fwa pou toute nout zanfan i dwa travaye o péi, é zot péi, sé la Réniyon....

13.Posté par pere Plexe le 17/05/2010 22:38
normal
s ils st pas contents, qu ils demissionnent
aller en france cest grandir, apprendre
u[ce chantage est ODIEUX ]u

14.Posté par SMOOKY le 17/05/2010 22:41
Bayoune ,ton commentaire est stupide,tu regarde trop ton nombril et ton esprit est fermé comme un coco pourri.La Réunion peut pas vivre en autarcie ,faut aussi arrêter de dire que les zoreils viennent pour les cocotiers on oublie tous ceux qui ont été "déportés" au soleil réunionnais et qui ne rêve que de neige. lol

15.Posté par 2neurones le 17/05/2010 22:42
Cet acte d'indiscipline manifeste, est réprimé par le statut du fonctionnaire, outre le désordre public qui devrait être réprimé par ailleurs. Je serais partisan de commencer à remplir leur dossier de fonctionnaire par une mise à pied de quelques jours pour manquement grave à la discipline et encouragement au désordre public.
De plus cette incivilité, fait craindre un manque de compétence avéré à l'éducation. Et que penser de cet égoisme à profiter d'une presence au pays pour essayer de forcer les règles, et empêcher les enseignants réunionnais qui attendent depuis longtemps en métropole la libération de postes pour rentrer au pays?
Qu'attendent les autorités de police pour faire cesser ce desordre organisé en bande et soutenu par des politiques irresponsables et de plus totalement incompétents? (c'est l'Etat qui est concerné, et non la région! à la limite un deputé - pas très réfléchi il faudrait le reconnaitre, peut intervenir, ce ne serait pas tres malin, mais les interventions font partie de leurs prerogatives). Je pleure pour ma Réunion quand je vois un tel laxisme...

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/05/2010 01:01
encore une fois, le problème de fonds n'est pas réglé..les néo titulaires ont eu tort de se mobiliser pour leur propre sort.

question : que faisaient ces futurs néo titulaires, l'an dernier, quand des néo titulaires se sont vus affectés en Métropole sans que ce fait n'émeuve personne.

réponse : ils bossaient leur concours...

vous bossiez ? et bien , au boulot maintenant !

17.Posté par Bayoune le 18/05/2010 07:00
SMOOKY post 14, mwin lé sir mon komantère la touss aou koté lé tann. La vérité i fé mal. Ziska zordi mwin la pa trouve bonpé zorèy déporté dosou solèy réniyoné, sinon pou vnir ranplir zot poss au détriment de nos enfants bien que super diplômés sont contraints à l'exil pour survivre loin de leur famille, loin de leur Patrie La Réunion. An pliss out rézonman sé sat in kouyon, sandoute ou vé fé krware anou ke out France i pe viv an otarsi, poukwé ek d'autres puissances impérialistes, notamment les USA elle envahit et étripe l'Irak, l'Afghanistan et tous les pays africains kan èl i poze la min dosi???; Si mon lespri lé fermé, lé vot lé ouver konm in zèf krazé ...

18.Posté par kikose le 18/05/2010 07:00
Zkaèl pour vous tout est prétexte à semer la haine. Un peu de réflexion envers nos concitoyens en poste en métropole et qui attendent pour revenir dans leur département d'origine.

19.Posté par Zkaèl le 18/05/2010 07:50
18.Posté par kikose
Après nous avoir accusé de raciste ... voilà maintenant qu'on nous accuse de semeur de haine ... elle est où la liberté d'expression ?
Comment peut-on dire que tout est pétexte à semer la haine ... alors que nous ne faisons que dénoncer une situation coloniale et un système qui écrase le réunionnais dans son propre pays !!!
Je peux comprendre que celà dérange et tant mieux ...
Tiynbo larg pa lé ga ...

20.Posté par Pierre Greti le 18/05/2010 08:32
Ce sujet sur les mutations mérite un débat sérieux qu'on ne retrouve pas au niveau des médias avec des informations sur :
-les disciplines concernées : il y a des débutants non originaires qui obtiennent leur mutation à La Réunion en Maths, Physique, Musique........
- le fait qu'une fois nommé à La Réunion , un enseignant originaire de la Métropole ou de La Réunion qui demande un autre DOM ou TOM aura toujours comme académie de retour celle de la Réunion à réfléchir !!!!
- le constat suivant , dans le passé de nombreux candidats métropolitains, venant passer les concours à La Réunion, demandent une fois reçus de rester dans l'académie et demandent ensuite de bénéficier des congés bonifiés comme métropolitains........le beurre et l'argent du beurre !


Pour terminer ce n'est pas forcement les professeurs créoles qui s'investissent le plus dans la réussite des élèves .

21.Posté par Zkaèl le 18/05/2010 09:01
Pourquoi vouloir absolument opposer les réunionnais qui ne veulent pas partir et désirent travailler à La Réunion à ceux qui attendent de pouvoir rentrer au pays ?
Il n'y a pas de différence ... priorité aux réunionnais qui veulent travailler ou rentrer au pays !!!
Et il n'y a pas que l'éducation nationale qui est concernée ... se sont tous les corps de métiers de la fonction publique ...

22.Posté par virago le 18/05/2010 10:08
post 1, 19 et 21: raisonnement très limite, votre étape suivante sera peut être la demande d'indépendance!

23.Posté par Choupette le 18/05/2010 10:49
Pourquoi vous focaliser sur les profs zoreils ?
Ils ne sont pas les seuls à être affectés ici. Les autres font le dos rond.
Cherchez bien ....

24.Posté par Caton2 le 18/05/2010 11:35
Cette mascarade n'a que trop duré. Ces fonctionnaires doivent être licenciés au motif de l'abandon de poste (qui est un des motifs de licenciement des fonctionnaires). D'ailleurs, je ne crois pas que l'absence de civisme est compatible avec le bon exercice de l'enseignement. Peut-être devrait-on rajouter l'instruction civique comme matière du capes?

25.Posté par bertel le 18/05/2010 12:29
"6.Posté par chikun le 17/05/2010 18:59
Bravo monsieur le recteur.
J'espère que les enseignants butés vont écoper d'un carton rouge.
Ca ne fait pas sérieux de voir une quinzaine de voyous perturber toute l'éducation nationale.
Plus ce scandale perdure plus il détruit l'image de marque de l'éducation nationale ;
Education nationale déja bien mal en point, attaquée sans cesse par les coups fourrés des syndicats marxistes plus fort que le rectorat, la région et le ministère de l'éducation nationale .


MDR ! MDR ! MDR !

La merde numérique a tourné sa veste... cela sent encore plus bové.... LOL

Cambronne ! Sors du corps du poulet grillé !

Bertel de Vacoa


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales