Politique

Recours de l'Alliance au tribunal administratif: Le rapporteur public n'est pas DUP

Ce matin, le tribunal administratif de Saint-Denis a examiné le recours déposé par les membres de l'Alliance contre la déclaration d'utilité publique (DUP) de la nouvelle route du littoral. Dans ses conclusions, le rapporteur public a demandé le rejet du recours au motif qu'aucun moyen invoqué ne pouvait être retenu pour demander l'annulation de la DUP. Si le tribunal décidait de suivre les recommandations de son rapporteur public, ce serait un désaveu pour Paul Vergès et Maya César, à l'origine du recours...


Recours de l'Alliance au tribunal administratif: Le rapporteur public n'est pas DUP
Région, État et représentants de l'Alliance se sont présentés devant le tribunal administratif de Saint-Denis en vue d'examiner le recours déposé en septembre 2012 par plusieurs conseillers régionaux de l'Alliance (Paul Vergès, Maya Césari...). Le recours demandait l'annulation de la déclaration d'utilité publique délivrée par l'État en mars 2012. Un recours en annulation portant sur l'irrégularité même de la DUP au motif que l'évaluation financière ne serait pas sincère.

Arrêté de la DUP, coût de la route, environnement, sécurité des automobilistes… tout a été passé au crible par le rapporteur public du tribunal administratif de Saint-Denis. Sur tous les griefs invoqués par les membres de l'Alliance pour demander l'annulation de la DUP, aucun n'a trouvé grâce aux yeux du rapporteur public. "Aucun des moyens invoqués dans la requête par les requérants ne permet de demander l'annulation de la déclaration d'utilité publique", va conclure le rapporteur public du tribunal administratif.

Une analyse que ne partage pas Me Boniface, avocat des conseillers régionaux de l'Alliance. Ce dernier va rappeler le "manque de cohérence" du projet de la nouvelle route du littoral et que la validité même de la DUP ne peut pas être retenue. "Dans cette affaire, l'État et la Région ont l'audace de prétendre que les requérants sont des politiques (membres de l'Alliance ndlr). Mais ce ne sont que des contribuables et usagers de la route", explique Me Boniface. Immanquablement, les débats vont néanmoins dériver vers le terrain politique.

"L'État et la Région prennent la population et le tribunal pour des idiots"

Me Boniface va soutenir une nouvelle fois que le coût de la route n'est pas sincère. S'appuyant sur un rapport du maître d'oeuvre Egis, datant de juillet dernier, Me Boniface va expliquer que le coût a été déjà revu à la hausse de 10%. "On nous dit que la Région a les capacités financières? Mais il faudrait que la Région limite son budget de fonctionnement et d'investissement pour arriver à maintenir le coût de la route". Impossible pour lui. L'avocat des membres de l'Alliance va plus loin et n'hésite pas à penser que l'État et la Région prennent "la population et le tribunal pour des idiots". Tour à tour, Me Boniface va soulever les problèmes environnementaux et de sécurité qu'entraineraient la construction de la nouvelle route du littoral. "Un exemple, il faudrait 550.000 rotations de camions sur ce chantier. Soit 20 rotations toutes les heures pendant 24 heures pendant la durée des travaux", souligne-t-il. Une nouvelle fois, Me Boniface va demander que la DUP ne soit pas validée.

De son côté l'État, représenté par son secrétaire général Xavier Brunetière, va rappeler que la DUP a été arrêtée légalement. "Le projet va permettre à 60.000 véhicules d'être désengorgés sur une route tronquée un mois par an", avance-t-il.

Pour la Région, Me Nguyen rappelle que le recours a bien été introduit par des requérants en qualité d'opposant politique. "En tout, il y a une vingtaine d'études sur ce projet de nouvelle route du littoral où la Région a toujours été associée. Le projet actuel est proche de celui adopté par la Région en 2006 (alors présidée par Paul Vergès ndlr)", explique-t-elle. "Il faut dépasser les clivages politiques et le choix politique n'est pas l'office du juge (…). Les requérants ont déporté le débat", regrette-t-elle. Pour la Région, le coût est en rapport avec le projet. "Je rappelle que les appels d'offres ont été lancés pour un montant d'1 milliard d'euros. Certains marchés vont être attribués et rentrent dans l'évaluation des prix", ajoute-t-elle.

Après avoir écouté les conclusions, le président du tribunal administratif a mis en délibéré sa décision.
Jeudi 22 Août 2013 - 12:33
Lu 2246 fois




1.Posté par phil@pali974 "1 nanti du rien-faire..!" le 22/08/2013 13:13
Continuons à passer sur cette route avec la peur au ventre et une épée de Damoclès sur la tête ou encore y laisser nos vies!!Les interminables bouchons par temps cycloniques auront (encore) raison d'une économie déjà agonisante!!Encourageons encore plus la percée du chômage et laissons les entreprises locales s’asphyxier encore plus..Ah c'est vrai y a les baleines, les papangues et les dauphins...mais pas les requins!!!L'écologie va finir par coûter la peau des fesses car en entretien,la route actuelle est la + chère au monde..et de chair aussi!!Ces contestataires se déplacent sans doute en hélico, ont des frais d'essence payés..en tout cas ne crèvent pas du chômage!!!

2.Posté par Jean Pierre le 22/08/2013 13:44
L'ALLIANCE est mauvaise perdante.Le meilleur projet pour la Réunion c'est la Maison des Civilisations pour FiFi.........

3.Posté par R I P O S T E le 22/08/2013 13:56
Il est temps que Paul VERGES et Catherine GAUD arrêtent de rêver au p'tit train à charbon , la kaz des civilisations , les votants aux régionales 2010 ont dit non à l' Alliance , la messe sera dite suite au propos du rapporteur public qui a demandé le rejet du recours au motif qu'aucun moyen invoqué ne pouvait être retenu pour demander l'annulation de la DUP.

4.Posté par kersauson (de) P. le 22/08/2013 15:00
la Route du Littoral Nouvelle, dites « en mer » , cout 1,5 a 2 milliard d’euros, qui détruirA une partie de la barrière de corail, qui reposerA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !!
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

5.Posté par pere plexe le 22/08/2013 15:03
alors que le PCR fasse une petition
et ON la signera
500000 signatures ca devrait aller non ?

6.Posté par Gromale le 22/08/2013 16:03
Ca veut travailler à St-Denis et habiter dans l'Ouest, à un moment faut choisir !

7.Posté par Oté le 22/08/2013 17:08
c'est sur que question dépassement budgétaire ils en connaissent un rayon les cocos. ON peut rappelr que le fameux tram train allant de st dénis au port aurait perdu chaque 100 millions d'euros ... si ça c'est pas du sérieux budgétaire lol

8.Posté par Zbob le 22/08/2013 17:09
à Post 1:
encore ! il fut arrêter de délirer sur tout ce qui nous concerne! Non, cette route n'est pas la plus chère du monde en entretien...ça , c'est juste un truc de plus des élus de l'époque ( Debré entre autres) pour se faire mousser ...Oui, elle coûte cher , mais n'exagérons rien ...Et en mer , la nouvelle ne sera sûrement pas si sûre qu'on veut bien le dire , il y aura encore de la houle et surtout des accidents car les dingues du volants s'en donneront à coeur joie.
L'actuelle route a bien moins tué en 40 ans ( même si c'est toujours trop) que nos routes où des connards alcoolisés se croient tout permis et tuent chaque jour dans ce qui devient de l'indifférence générale...
Alors Basta avec cette route qui ne se fera pas pour des raisons techniques que les gens concernés connaissent mais ne veulent pas s'avouer car se serait montrer trop visiblement leur connerie mégalomane

9.Posté par Marie Annick le 22/08/2013 17:36
s'ils n'avaient donné la priorité au tram train et tout abandonné ils auraient lancé ce projet, et là ce qu'ils veulent à tout prix empêcher c'est que ce soit réalisé grâce à ceux qui les ont détrôné, c'est tout...

10.Posté par Petit electeur le 22/08/2013 17:47
De la mauvaise foi ou de l'immaturité politique?
Le projet actuel est proche de celui porté par ces détracteurs d'aujourd'hui, l'alliance and Co.
Alors que ceux-là mêmes qui ont porté ce projet hier, lorsqu'ils étaient au pouvoir, nous disent pourquoi ils s'acharnent aujourd'hui pour le faire capoter ; au risque de se faire passer pour des petits au gros doigts... Nous non plus nous ne sommes pas DUP.
Que cette DUP soit accompagnée d'une action de salubrité publique...L'usurpation a assez durée...
L'union de la droite associée à la réalisation de la nouvelle route du littoral, doublée de la conjoncture nationale serait synonyme pour eux de longue, très longue traversée du désert , d'où ce chant du signe...

11.Posté par L’INDÉPENDANT le 22/08/2013 18:02
@ KERSAUSON !
Vous êtes avec vos amis du PCR, des "futurs criminels" en puissance !
Vous avez mauvaise mémoire ou vous n'étiez pas à LA RÉUNION en 1980 ?
Que ceux qui se souviennent de HYACINTHE, se rappellent l'énorme éboulement qui à eu lieu juste devant l'entrée du tunnel !!!
Il à fallu plus d'un an pour remettre la route sur quatre voies !!!
Imaginez "l'omelette" aujourd'hui lors des bouchons gratinés quotidiens avec un tel éboulement !!!
La trace est toujours visible, un partie légèrement plus claire indique l'endroit où tout un pan de falaise est descendu jusqu'à la mer !!!
Tous les politiques de tous poils et autre association dont le seul but est de ralentir voir empêcher la réalisation de cette route, porteront la responsabilité de dizaines, voire centaines de morts si des cars seront pris en dessous !!!
Comme beaucoup de Réunionnais, je me fiche bien de savoir comment et par, qui sera construite la nouvelle route !
Ce qui est certain, que la falaise tombera tôt ou tard, et qu'un éboulement de type de celui de 80, ne sera pas arrêté ni par des prières, ni par des filets et des potences.
Ce jour là, soyez sûr que l'on se souviendra de tout ces politiques et autres crétins, qui serons alors les seuls responsable de cette hécatombe.
Pensez un peu à la lourde responsabilité que vous porterez alors, pas plus que l'éboulement de 80 n'a pas été oublié par les Réunionnais, tous ces "futurs assassins" en puissance, ne seront alors oubliés pour vous demander des comptes le jour que l'on cherchera les responsable du retard ou de la non réalisation de cette route absolument vitale pour l'île et la sécurité de ses usagés, pensez y.

12.Posté par UN SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 22/08/2013 18:53
"LA ROUTE SUR MER" COÛTERA UNE SOMME EXORBITANTE : TOUT LE MONDE LE SAIT ...ELLE EST LA RÉPLIQUE PRES-QU’EXACTE DU PROJET "ROUTE SUR MER DE MONSIEUR VERGES," ALORS PRÉSIDENT DE RÉGION (à une exception prés : le projet-Robert comporte trois voies dans les deux sens ) ...Cette route est financée ,en grande partie , par l'Europe et le Gouvernement français et son coût final risque de dépasser ce qui est actuellement prévu . La même chose s'est produite pour " la Route des Tamarins" ,voulue par Pierre Lagourgue ,reprise par Margie Sudre puis PAUL Vergés qui a ouvert le chantier jusqu'à sa livraison :C 'est un mérite à mettre à son crédit . En 1998 ,élu Président de région ,il avait promis, juré ,qu'en trois ans ,il se faisait fort de réaliser "une route de littoral solide et sûre " : nous sommes en 2013 ,monsieur Vergés et attendons toujours cette route ! CELLE QUI SERA CONSTRUITE ne sera pas" la vôtre" :c'est ce qui vous chagrine à mon avis ... Je ne pense pas pour autant qu'elle présente ( compte tenu des actuelles informations fournies ) qu'elle est totalement fiable et capable de résister aux intempéries les plus violentes . Aux autorités et aux responsables de nous rassurer !!!

13.Posté par Voilà un rapporteur qui rapporte mal ! le 23/08/2013 09:46

Cette femme n’a cessé de marteler le chiffre de 1, 6 milliard d’€.

Or, le coût de départ annoncé par la Région actuellement est de 1, 85 milliard d’€.

Avec une hausse de 30 % minimum fortement prévisible, le coût final de cet hypothétique ouvrage atteindrait 2, 4 milliard d’€.

Une somme que n’a pas et n’aura pas la Région.

Le tribunal administratif devra donc rejeter la DUP prévue pour un ouvrage à 1, 6 milliard d’€ alors que ce chiffre est désormais caduc et que l’ouvrage a été revu à la baisse en termes de nombre de voies.

Il est à noter, de surcroît, que la Région Réunion n’a JAMAIS étudié, comme le proposait le CESER, un tracé par la Montagne tel que présenté par notre association sur son site web.

Un projet qui, lui, ne reviendrait pas à plus de 600 millions d’€, puisque du même type que la route des Tamarins.

Un tracé de très loin supérieur au projet de NRL.

Le tribunal administratif devrait également comprendre qu’il est plus urgent et plus important de refaire le boulevard Sud avant de donner un premier coup de pioche pour une quelconque nouvelle route.

On ne doit pas mettre la charrue avant les bœufs !!!

www.reagissons-la-reunion.fr

14.Posté par phil@pali974 "Que d''''explications..que de spécialistes..que dalle..mdr!" le 23/08/2013 10:16
A Zbob: faudrait souffler(bien bas)aux oreilles des familles des victimes d'éboulis que l'actuelle route a moins tué en 40 ans;rassurer les petits entrepreneurs que même fermée ou basculée, la RL actuelle ne coûte pas vraiment chère!!Si je dois crever à cause d'avoir trop bu,de vitesse,ou d'imprudence..je l'aurais cherché!!Mais par pitié faut que ces gogos arrêtent de jouer au kéno sur le dos des usagers??Qui est assez spécialiste pour affirmer que la NRL ne sera pas sécurisée??Vous??Moi??Nous...Faut aussi arrêter de délirer..La technologie a évolué et y a qu'à voir les prouesses réalisées en ce bas monde!!

15.Posté par L’INDÉPENDANT le 23/08/2013 15:15
@ "Réagissons-la-réunion"
Encore un "truc" à la solde du PCR !!!
Toujours mémoire courte, de combien de million, à été dépassé, le budget initial de la RDT ???
LA REUNION n'est pas encore assez défigurée, pour lé "balafrer" de nouveau de ST DENIS à LA POSSESSION ?
L'expropriation de gens habitant actuellement sur l'itinéraire, va entrainer de nouveaux drames, faut pas rêver, ce ne seront pas les gros zozos de LA MONTAGNE et de LA POSSESSION qui vont êtres virés, mais comme d'hab, les "petits", pour une bouchée de pain......
Sans compter la spéculation sur les terrains qui va aiguiser l'appétit des requins terrestres, autrement plus dangereux que ceux qui essayent de vivre paisiblement chez eux !!!
Toute la faune et la flore que vous allez détruire pour satisfaire vos maîtres du PCR !!!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales