Faits-divers

Reconstitution du meurtre de Claudine Gambier

Samuel Amouny, 34 ans, mis en examen pour homicide volontaire sur sa compagne Claudine Gambier, 42 ans, est retourné à son domicile pour une reconstitution du drame. Pour lui, il ne s'agit pas d'un homicide volontaire mais d'un accident.


Reconstitution du meurtre de Claudine Gambier







Samuel Amouny, 34 ans, avait mis le feu à sa compagne Claudine Gambier, 42 ans, le 9 août dernier au Port. Le drame était survenu dans l'après-midi, sur fond d'alcool.

Une dispute éclate entre les deux et Samuel Amouny se saisit d'un bidon d'essence et met le feu à sa compagne. Claudine Gambier, brûlée à plus de 70%, décédera des suites de ses blessures une dizaine de jours après le drame.

Hier matin, au Port, une reconstitution a eu lieu, à la demande du juge Flavien Noailles, trois semaines après les faits. De nombreux voisins et proches, environ une centaine de personnes, sont venus assister à la reconstitution. Les hués ont accompagné l'arrivée de Samuel Amouny.

Pendant la reconstitution, l'homme a mimé les gestes, en présence des inspecteurs de la brigade criminelle, d'un médecin légiste, du juge et de l'avocat de la défense, qui ont entrainé le drame. Samuel Amouny se défend d'avoir mis le feu volontairement à sa concubine, pour lui il s'agit d'un accident.

Après cette reconstitution, l'homme est reparti sous bonne escorte pour regagner sa cellule. Les hués ont accompagné, une nouvelle fois, le départ de Samuel Amouny.
Samedi 4 Septembre 2010 - 08:07
Julien Delarue
Lu 1429 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales