Economie

Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle suite aux fortes pluies de fin janvier

La préfecture annonce que l'état de catastrophe naturelle a été reconnu suite aux fortes pluies du 28 et 31 Janvier 2011. Il concerne les communes de Saint-Denis, Saint-Paul, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne. Dans le sud, les Avirons, l’Etang-Salé et Saint-Leu sont également concernées mais uniquement pour le 30 janvier 2011. Les sinistrés disposent de dix jours pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état de leurs pertes, soit jusqu’au 16 avril.


Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle suite aux fortes pluies de fin janvier
Les fortes pluies qui se sont abattues sur une partie de La Réunion entre le 28 et le 31 janvier 2011 ont causé de nombreux dégâts aux cultures et aux biens par inondations, coulées de boues ou effondrements. Dès le lendemain, la préfecture avait demandé à Météo France, au Bureau de la recherche géologique du ministère (BRGM) et à la direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) les rapports faisant ressortir le caractère exceptionnel des pluies qui ont frappé les communes, afin d’accélérer les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturel qui doivent être faites par les maires au préfet, pour transmission au ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales.

La commission s’est réunie le 17 février et a prononcé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au bénéfice de 7 des 10 communes ayant soumis un dossier. (Un avis différé avec demande d’informations complémentaires a été formulé aux 3 autres communes). L’arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle pour les 7 communes a été publié au journal officiel de ce jour. Il concerne :

 - Une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue, du 29 au 30 janvier 2011, pour les communes de Saint-Denis, Saint-Paul, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne.

- Une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue, du 30 janvier 2011, pour les communes des Avirons, de l’Etang-Salé et de Saint-Leu.

 Conformément au code des assurances, les personnes et sociétés ayant subi des dommages disposent d’un délai de 10 jours, à compter de la date de la publication de cet arrêté au Journal Officiel, pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état de leurs pertes, soit jusqu’au 16 avril.
Mercredi 6 Avril 2011 - 13:25
Lilian Cornu
Lu 1626 fois




1.Posté par noe974 le 06/04/2011 17:23
C'est bien pour nos amis agriculteurs ...cette aide leur sera un plus pour pouvoir se développer ...on a besoin de légumes frais un peu moins chers ...et c'est bon pour la santé ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales