Faits-divers

Rebondissement aux Assises: La partie civile doit changer d'avocat


Rebondissement aux Assises: La partie civile doit changer d'avocat
Premier jour du procès en Cour d'Assises de Amid Mohamad Issouf, accusé du meurtre par arme à feu de Kevin Samourgompoullé, le 23 décembre 2011 au Port. Sont également jugés ses deux complices présumés, son frère Malik, et Jean-Jacques Nancoo. 

Ce matin, les parents de la victime ont été entendus, ainsi que le médecin légiste et l'Officier de police judiciaire. 

Après une pause en milieu de matinée, l'avocat de la Défense, Me Laurent Payen, a pris la parole. Il a tout d'abord demandé que soit délivré un mandat d'arrêt à l'encontre de témoins qui ne se sont pas présentés à l'audience. 

Mais surtout, il a révélé ce qu'il considère comme un conflit d'intérêt et une entorse à la déontologie du métier d'avocat. L'avocate de la partie civile, Me Graziella Maillot, a en effet représenté un des inculpés lors des premières auditions, au moment de la garde à vue de celui qui était à l'époque simple suspect. Une révélation qui a jeté un froid dans le tribunal. 

Le bâtonnier au barreau de Saint-Denis a alors été appelé à la rescousse. Les avocats présents au procès se sont réunis et ont décidé du changement d'avocat pour la partie civile. Elle sera désormais représentée par l'ancien bâtonnier au barreau de Saint-Denis, Me Michel Bidois.

L'audience reprend à 14h.
Mercredi 18 Juin 2014 - 13:53
Emmanuelle Bouveret sur place
Lu 1314 fois




1.Posté par Dimitri ALAIN le 20/06/2014 07:47
en prison coq devient poule !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales