Politique

Réactions locales contrastées après l'intervention de François Hollande


Réactions locales contrastées après l'intervention de François Hollande
Les réactions politiques s'enchaînent suite à l'intervention télévisée du chef de l'Etat, hier soir. A La Réunion, les avis sont contrastés même si, en dehors du PS, la tendance est à la déception.

Pour Monique Orphé, députée PS, François Hollande "a maintenu son cap".  "J'ai trouvé François Hollande pédagogue, serein. Il a dit la vérité, et a maintenu son cap. Il était important de rappeler la feuille de route, le calendrier qu'il a fixé. Le contexte est difficile mais il vient de voter des lois en faveur de la reprise économique. Lui demander de changer de politique après dix mois de présidence, ça ne serait pas raisonnable. Il faut lui laisser du temps, être patient. Les outils pour lutter contre le chômage sont là", a estimé la députée socialiste.

"Pas une seconde sur l'Outre-mer"

Thierry Robert, le député-maire de Saint-Leu (Modem), estime que François Hollande "n'a guère convaincu". "Il a montré encore une fois, que sur la forme, il maitrisait parfaitement les outils de communication. Néanmoins, sur  les sujets de fond, que sont la relance économique et le redressement du pays, force est de constater qu’il n’a guère convaincu. Je regrette que François Hollande ne se soit pas exprimé une seule seconde sur l’outre-mer.

Si les émeutes qui ont eu lieu ces dernières semaines se sont atténuées à La Réunion, notre île n’est pas à l’abri d’un embrasement général, si la situation sociale et économique ne s’améliore pas. Je regrette enfin, que le président de la République n’ait pas jugé utile de lancer un appel solennel à toutes les forces politiques pour créer un véritable gouvernement d’union nationale pour redresser la France", a-t-il souligné.

"Tout est à côté de la plaque !"

Le maire de Bras-Panon, Daniel Gonthier (UMP), n'y va pas par quatre chemins. Pour lui, c'était "carrément nul ! Sa prestation n'était pas à la hauteur d'un président de la République et de la crise dans laquelle nous sommes. Son intervention ne créée aucune envie, ne donne aucun espoir. Tout est à côté de la plaque ! Les gens ne s'y retrouvent plus, entre les promesses de campagne de François Hollande et ses actions au gouvernement, car le fossé est trop important. La France a besoin d'un sursaut républicain !", a exliqué le panonnais.

De leur côté, Jean Erpeldinger et Charles Moyac (Europe Écologie Les Verts Réunion), saluent "la détermination et la volonté exprimées par Francois Hollande, notamment en matière d’emploi et d'indépendance de la justice et des magistrats. Le Président de la République a porté un discours calme, débarrassé de l’agitation de son prédécesseur. Pour autant, nous regrettons que l'application de la loi sur le non-cumul soit renvoyée en fin de quinquennat. Par ailleurs, on retiendra que la "croissance" - un des mots qui ont été les plus prononcés par le Président Hollande - reste identifiée comme l'unique horizon économique".

Enfin, Samuel Mouen (Les Indignés974) a souligné que "l'intervention télévisée de François Hollande hier ne change rien pour les réunionnais désabusés, les inquiets, et encore moins pour les 163 000 chômeurs, 400 000 pauvres, 110 000 illettrés, 26 000 demandeurs de logement". Il estime que les Indignés "sont très déçus" de la prestation du chef de l'Etat.
Vendredi 29 Mars 2013 - 15:37
Lu 2723 fois




1.Posté par falcucci pascal le 29/03/2013 15:22
IL SONT JALOUX DU BOSS BRAVO MR HOLANDE VIVRE LA FRANCE

PASCAL FALUCCCI

2.Posté par parole d'or le 29/03/2013 17:07 (depuis mobile)
qu'est ce que thierry robert à s'exprimé,de cette manière dans ce commentaire ! il na pas le droit de dire du mal de hollande vu qu'il avait apelé à voté hollande au 2nd tour des élections présidentielles ! un vrai vacoa ce mec !

3.Posté par laluno le 29/03/2013 17:45
Comme je l'ai toujours dit:
: les socialistes n'ont été bons que pour de l'antisarkozysme ? Voilà voilou ! passez la monnaie..tout les votants de l'ognons tulipes sont heureux ..le pardoxe humillian pour les socialos,ils sont obligés de prendre des mesures qu'il ont combattu à outrance pendant 2 annėes de manifs et grèves pour le maintien de la retraite à 60 ..non contant qu'il va garder les 62 ans ,il,va pousser 64 voir 65 ans .--quand moi je serai Président etc..c'etait le temps de la rose l"important ....

4.Posté par rico le 29/03/2013 18:00
je ne vois pas pourquoi nos hommes et femmes politiques s'exprime sur si peu. Du néant ne sort que du néant!!

5.Posté par mi marche ec Melenchon le 29/03/2013 19:19
"je suis coriace"" -ratfrarin, " mon projet n'est pas socialiste" - jospin et sarkozy " j'irais chercher la croissance avec les dents"

...les tristes references du capitaine de pedalo. il va falloir balayer ces salopards aux européennes et aux municipales.

6.Posté par magic robert le 29/03/2013 19:21
Thierry Robert cherche toujours sa route et quelque part ou accrocher son wagon, il souhaite en bn centriste !!! ahahah!! que tout le monde soit ensemble, appel a tout le monde , etc. il est toujours tout seul à l'assemblée et ici aussi à part quelques personnes qui rêvent de grimper dans son ombre.

7.Posté par DOM le 29/03/2013 21:23
j'ai confiance en François hollande lui c 'est pas un vatout vue comme sarko

8.Posté par Pascal Maillot de la RBM le 29/03/2013 21:54
Et nous Pierrot? On n'est pas interrogés? La RBM? Dommage!
Je le donne quand même notre avis!
Ce président a voulu fuir les difficultés, il n'a rien apporté, rien annoncé!
Il n'a pas de solutions pour redresser la patrie, il a été égal à lui même: incompétent, fade et loin des réalités qui frappent le peuple.
Ce fut par contre un très bon somnifère, j'ai très bien dormi par la suite.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales